Archives du mot-clé poulet

Poulet au curry vert et aux feuilles de citron kaffir (recette Thaï)

2011

Comme je vous l’expliquais j’ai eu la chance de trouver en supermarché des feuilles de citron kaffir séchées. Je me suis donc lancée dans la préparation d’un délicieux poulet parfumé au curry vert !

Le citron kaffir (ou combawa ou combava) est un fruit de la même famille que le citron. On se sert de son écorce, mais aussi de ses feuilles qui parfument les curry thaï et indiens, et également la cuisine réunionnaise.

On trouve les feuilles de citron kaffir fraîches, surgelées ou sèches dans les épiceries asiatiques. J’ai trouvé mes feuilles de citron kaffir au détour du rayon asiatique de mon supermarché. On en trouve aussi sur internet ! A vos souris… google est votre ami ! Vous pouvez remplacer dans cette recette, les feuilles de citron kaffir, à défaut par un bâton de citronnelle ou une feuille de laurier : attention le goût ne sera pas aussi subtil !

Ce sont mes premiers pas dans la cuisine thaï ! Une cuisine pourtant savoureuse, mais que je n’ai pas l’habitude de pratiquer… basée sur l’équilibre entre le sucré, le salé, l’épicé, l’amer et l’acide.

La recette que je vous propose est un curry vert classique au poulet, vous pouvez bien sûr remplacer par des crevettes, du poisson blanc, du porc…

Pour la décoration soyez inventifs : des petits pois, des lamelles de courgettes grillés des dès de poivrons, des petites tomates cerises coupées en deux… Servez le plat avec un riz gluant ou un riz basmati. Saupoudrez le poulet de coriandre et de basilic thaï frais et hachés. Et régalez-vous !

Ingrédients : (pour 4 personnes)

- 500 g de blancs de poulet
- un filet d’huile d’arachide
- 20 cl de lait de coco
- 1 cuiller à café de pâte de curry verte
- 1 cuiller à café de cassonade
- 3 feuilles de citron kaffir séchées en pot
- 1 cuiller à soupe de sauce nuoc nam
- le jus d’un demi citron vert
- 1 cuiller à soupe de basilic thaï
- 1 cuiller à soupe de coriandre

Préparation :

Détailler les blancs de poulets en petits morceaux. Dans une sauteuse ou dans un wok, faire chauffer un filet d’huile, et y faire revenir le poulet. Baisser le feu et ajouter la pâte de curry et les feuilles de citron kaffir hachées. Laisser fondre la pâte une trentaine de secondes et mouiller avec le lait de coco. Ajouter le sucre. Laisser cuire à feu doux 15 minutes, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que la chair du poulet soit tendre. En fin de cuisson ajouter la sauce nuoc nam et le jus de citron.

Servir chaud avec un riz basmati, saupoudrer le poulet de basilic thaï et de coriandre hachés.

Brochettes de poulet marinés à la sauce Huli-Huli (Hawaï)

2011

Une des spécialités culinaire de Hawaii est le « Huli-Huli Chicken ». Il s’agit de poulet cuit au barbecue avec une marinade se composant de sucre de canne brun de Hawaii, de la sauce soja sucrée, et de gingembre frais. Hawaï étant reconnu pour ses plantations de sucre de canne, cette sauce est typique pour préparer le poulet. « Huli », en Hawaïen, veut dire retourner dans un sens, puis un autre.

Vous pouvez aussi préparer les brochettes au four, si ce n’est pas la saison des barbecues !

Je vous conseille de les servir avec du riz et des tranches d’ananas poêlées.

Ingrédients (Pour 12 personnes)
- 3 poitrines de poulet
- 3 gousses d’ail
- un morceau de gingembre (l’équivalent d’un doigt)
- 120 g d’ananas (1/2 cup)
- 130 g de sauce soja épaisse (shoyu) (1/2 cup)
- 50 g de sucre de canne brun de Hawaii (ou cassonade) (1/4 cup)
- 60 g de ketchup (1/4 cup)
- 30 ml de vinaigre de riz (1/8 cup)
- 1 cuiller à soupe d’huile de sésame
- 1 cuiller à café de pâte de curry rouge
- le jus de deux citrons vert
- 1/2 cuiller à café de sauce Worcestershire
- sel d’Hawaï

Préparation :

Peler et hacher l’ail et le gingembre. Peler l’ananas à vif. Mixer la chair de l’ananas pour obtenir une jolie purée. Préparer la marinade en mélangeant tout les ingrédients.

Couper le poulet en morceaux et le piquer sur des brochettes. Le laisser reposer au frais avec la marinade pendant 30 minutes.

Placer le poulet sur la grille du barbecue et l’arroser régulièrement de sauce. Le retourner toutes les 5 minutes. Il faut compter généralement 30 minutes de cuisson. Vous pouvez sinon cuire les brochettes, 35 minutes à 180°.

Brochettes de poulet satay Thai

2010

Ingrédients : (pour 4 personnes)

Pour la marinade :

- 4 blancs de poulet
- 1 cuiller à café de sucre semoule
- 1 cuiller à café de sel
- 2 cuillers à soupe de curry
- 8 cl de lait de coco

Pour la sauce :
- 12 cl de lait de coco
- 1 cuiller à soupe de pâte de curry rouge
- 2 à 3 cuillers à soupe de beurre de cacahuètes crunchy
- 3 cuillers à soupe de sucre semoule
- 2 cuillers à soupe de nuoc mam (sauce au poisson)

En option: 1 cuiller à soupe de tamarin liquide (ou une cuiller à soupe de jus de citron).

Préparation :

Couper les blancs de poulet en cubes ou en lanières. Préparer la marinade.
Mettez le tout dans un sac congélation. Fermer et laisser mariner une nuit au réfrigérateur.

Le lendemain : commencer par faire préchauffer le four à 210°.

Préparer la sauce Satay : Verser la moitié du lait dans une casserole, y ajouter le curry. Le délayer en remuant doucement. Faire chauffer à feu doux pendant 3 min. Ajouter le beurre de cacahuètes, le sucre, le citron ou le tamarin, et le reste du lait de coco. Mélanger bien et laisser épaissir cette sauce à feu doux pendant 20 minutes.

Égoutter la viande et constituer les brochettes. Saler, poivrer. Faire cuire les brochettes 8 à 12 min sous le grill du four.

Mettez la sauce dans un bol. Mettez le bol au milieu d’un grand plat puis disposez le poulet tout autour. Servir les brochettes avec une salade de concombre.

On peut aussi faire des brochettes avec du porc ou du bœuf.

Poulet Teriyaki express

2010

Je continue dans ma lancée de plats express, facile à réaliser et gouteux, en vous proposant cette fois une adaptation d’une recette du Japon.

Dans la cuisine japonaise, un teriyaki est une viande, un poisson ou des crustacés grillés ou rôtis dans une sauce soja sucrée au mirin. Le mot vient de « Teri », qui fait référence au lustre, la brillance que la sauce confère aux mets.
Et « Yaki » qui signifie griller ou rôtir.Cette sauce est un délice, elle est très savoureuse et nappe agréablement la viande

J’utilise la sauce Teriyaki de chez Kikkoman. Vous pourrez vous en procurer dans les magasins spécialisés, ou au rayon asiatique des supermarchés ! Si vous avez du temps et que souhaitez réaliser votre marinade Teriyaki vous même, je vous conseille cette délicieuse recette du chef David Biron : Poulet teriyaki sur légumes glacés au soya et coriandre fraîche

Amateurs de saveurs asiatiques, ou de sucré-salé cette recette est pour vous !

Ingrédients (pour deux personnes) :

- 2 cuiller à soupe de sauce Teriyaki
- 1 cuillère à café de sucre
- 1 cuillère à café de gingembre fraîchement haché
- 2 blancs de poulet
- 1/2 cuiller à café de Maïzena
- 1 cuiller à soupe de graines de sésame
- 1 cuiller à soupe de coriandre fraiche hachée

Préparation :

Couper les blancs de poulet en cubes ou en lanières. Préparer la marinade en mélangeant ensemble la sauce Teriyaki, le sucre, et le gingembre. Mettre le poulet et sa marinade dans un sac congélation. Mélangez bien pour bien enrober les morceaux. Fermer et laisser mariner au frais au minimum 30 minutes. Vous pouvez aussi laisser mariner la viande pendant la nuit… Retourner le sachet de temps à autre.

Égoutter la viander et les essuyer avec du papier absorbant. Réserver la marinade.

Faire préchauffer le four à 200°.

Verser la marinade dans une casserole, et la faire chauffer à feu vif. Ajouter ensuite la maïzena diluée dans un petit peu d’eau (le fond d’un verre), en remuant bien pour éviter les grumeaux. Baisser le feu, et continuer de remuer à l’aide d’un fouet, jusqu’à ce que la sauce devienne sirupeuse.

Dans une poêle faire revenir les morceaux de poulet à feu
vif jusqu’à ce qu’ils soient légèrement dorés.
Déglacer la poêle avec la sauce teriyaki. Terminer la cuisson du poulet au four pendant environ dix minutes pour épaissir la laque.

Griller à sec les graines de sésame.

Sortir du four. Dresser.
Saupoudrer de graines de sésame grillées et de coriandre fraiche hachée et servir sans attendre.

Poulet tandoori express

2010

Un bon petit plat, quand on rentre le soir chez soit crevé, lessivé, vidé ! Rien de mieux pour le moral et pour reprendre des forces ! Quand on a pas la patience de se lancer dans une grande préparation, mais que l’on veut quand même bien manger : je vous suggère cette recette ! Il suffit de mettre le poulet à mariner le matin pour le soir ! Cela ne vous prendra que quelques minutes pour le cuire et vous régaler !

Ce « Poulet tandoori express » est adapté d’une savoureuse spécialité indienne ! Le tandoori est un plat de viande (poulet, boeuf, agneau) à base d’un mélange d’épices et de yaourt. La marinade donne à la viande grillée une belle couleur rouge et un parfum inimitable. Ce plat aux arômes riches et subtils n’est pas très piquant !

Pour préparer ce poulet j’utilise un mélange d’épices tandoori qui contient : cumin, curcuma, piment fort, piment doux, coriandre, gingembre, sel marin, origan, tomate, ail. Vous trouverez des mélanges de ce type dans le rayon épices/condiments de votre supermarché, ou dans le rayon cuisine du monde. Sur internet ou dans les boutiques spécialisées on en trouve des sympas !!  J’aime beaucoup celui de « Rajah ».

Le nom « Tandoori » vient du mot « tandoor » c’est une sorte de four en terre cuite en forme de jarre, enfoui dans le sol. Il est utilisé dans la cuisine indienne dite tandoori, plus particulièrement celle du Panjâb au Nord de l’Inde.

Ingrédients (pour deux personnes affamées) :

- 2 cuisses de poulet
- 2 cuiller à soupe de mélange tandoori « Rajah ».
- 1 pot de yaourt velouté
- 2 cuillères à café de jus de citron
- 1 cuiller à soupe d’huile
- sel, poivre

Préparation

Le matin : préparer la marinade. Retirer la peau du poulet et y faire des incisions. Peler et hacher
l’ail. Préparer la marinade en mélangeant toutes les épices avec le jus de citron et le yaourt. Saler et poivrer les morceaux de viande. Puis mettre le poulet et sa marinade dans un sac congélation. Mélangez bien pour bien enrober les morceaux.
Fermer et laisser mariner toute la journée au frais, dans le bas du réfrigérateur.

Faire préchauffer le four à 210°.

Égoutter la viande. Huiler légèrement une plaque allant au four.

Faire cuire les morceaux de poulet 20 à 25 min sur une plaque sous le grill du four. Retourner les morceaux de poulet à mi-cuisson et les badigeonner de marinade.

Au moment de servir, arroser de quelques gouttes de jus de citron.

Brochettes de poulet au beurre de cacahuètes

Mon petit pot de beurre de cacahuètes ramené de New York n’a pas fait long feu ! Recette sucrées, salées, ou tel quel à la cuiller !! Il a été malmené…

Je range ce produit dans la catégorie des produits « hautement dangereux » ! Il rejoint ses amis : confiture de lait, salidou, pâte de spéculoos et nutella !

Une petite recette salée que j’ai réalisé à plusieurs reprises et qui a bien plu à mes amis !

La recette est très facile à faire ! Le seul point où il faut être un peu vigilent c’est le temps de cuisson de poulet, pour ne pas qu’il soit sec !

Salé et avec le poulet, c’est un mariage très agréable… Il me tarde d’essayer la version thai : des petites brochettes de poulet sauce satay. Une prochaine fois ! Stay tuned !

2010

Ingrédients : (pour 4 personnes)

- 4 escalopes de poulet
- 2 gousses d’ail
- 1 oignon
- 1citron vert
- 1 branche de thym
- 1 branche de coriandre
- 1 cuiller à soupe de concentré de tomate
- 1 cuiller à soupe d’huile d’arachides
- 1 cuiller à café de gingembre en poudre
- 3 cuillers à soupe de beurre de cacahuètes
- 2 cuillers à soupe de crème fraiche
- 1 cuiller à soupe de chapelure

Préparation :

Couper les blancs de poulet en cubes ou en lanières. Peler et hacher l’ail et l’oignon. Préparer la marinade en mélangeant tout les ingrédients : le jus du citron vert, le thym, la coriandre, le concentré de tomate, l’huile, le gingembre , le beurre de cacahuètes et la crème fraiche.
Mettre le poulet et sa marinade dans un sac congélation. Fermer et laisser mariner une nuit au réfrigérateur.

Faire préchauffer le four à 200°.

Égoutter la viande et constituer les brochettes. Saler, poivrer. Saupoudrer d’une cuiller à soupe de chapelure.

Faire cuire les brochettes 15 à 20 min sous le grill du four.

Servir les brochettes sans attendre.

Tajine de poulet aux olives et aux citrons confits

2010_09

Ingrédients (pour 6 personnes) :

- 4 cuisses entière de poulet (pilon et haut de cuisse)
- 150 g d’olives vertes ou violettes cassées
- 2 oignons
- 3 gousses d’ail
- 1 cuiller à café de de gingembre en poudre
- 2 cuillers à soupe de persil frais hâché
- 1 cuiller à soupe de coriandre fraiche hâché
- 1/2 cuiller à café de curcuma en poudre
- 2 citrons confits
- 1 citron jaune
- 1 cuiller à soupe d’huile d’olive
- Sel, poivre


Préparation :

Pelez et ciselez l’oignon ainsi que les trois gousses d’ail.
Lavez et séchez le persil et la coriandre. Hacher les herbes. Mettant-en un de côté pour la décoration finale du plat.

Retirer la peau des cuisses de poulet.

Dans une cocotte, un plat à tajine ou un grand faitout, faites chauffer l’huile d’olive. Y mettre le curcuma, le gingembre, le persil, la coriandre, et l’ail et les oignons hachés à revenir légèrement. Ajouter les morceaux de poulet. Laissez dorer le tout 5  minutes.

Une fois l’ensemble coloré, couvrez d’eau à hauteur des morceaux de poulet et laissez cuire 25 minutes. Le feu doit être très doux

Couper les citrons confits en deux et retirez la pulpe et les pépins pour ne conserver que la peau des citrons. Hacher les citrons en petits morceaux.
Ajoutez les citrons confits et le jus de citron dans la cocotte.
A cette étape, et en option vous pouvez ajouter quelques pommes de terres (environ 500 g) pelées et coupées en quatre. Continuez à cuire une une quinzaine de minutes.

Cinq à dix minutes avant de servir, ajoutez les olives. Et laissez mijoter.

Si la sauce n’est pas assez réduite à votre goût, enlevez les morceaux de poulet et laissez-la réduire durant quelques minutes. Remettez les morceaux de poulet par la suite.

A la fin de la cuisson, parsemez de coriandre et de persil haché.

Parfait poulet au curry

On a tous un petit plat pour lequel l’on a une tendre affection.  Un petit plat qui nous fait plaisir qui nous requinque bref que simplement on adore.

Pour moi c’est le poulet au curry !

C’est une recette que je pourrais faire les yeux fermés, les yeux bandés tellement elle est ultra fastoche. Je ne m’en lasse jamais et je suis heureuse d’avoir pu la travailler (version franchouillarde) et la retravailler (version sucré salée) car aujourd’hui elle est plus que parfaite. Sucré mais pas trop. Au lait de coco mais qu’un peu (trop ça m’écœure) avec un peu de crème… miam !

 

Ingrédients (pour deux amoureux) :

- 3 blancs de poulet de qualité
- 1 pomme verte
- 1 petit oignon blanc
- 1 cuiller à soupe de curry de madras
- 3 feuilles de curry (ou une feuille de laurier)
- 1 pointe à couteau de piment de cayenne
- 1 cuiller à soupe d’huile végétale
- 10 cl de lait de coco
- 10 cl de crème fraîche liquide
- sel, poivre

Préparation :

Peler la pomme et l’oignon. Hacher l’oignon et couper la pomme en cubes.

Dans une poêle faire chauffer un peu l’huile et y faire revenir le poulet coupé en petits morceaux. Ajouter les oignons, les feuilles de curry, les faire revenir légèrement. Ils doivent rester translucides. Puis ajouter les morceaux de pommes. Saupoudrez de curry. Baisser le feu.

Verser le lait de coco (un peu d’eau si nécessaire) et laissez mijoter 20 min.

Au moment de servir, ajouter la crème fraîche.
Servir avec du riz thaï.

Poulet au curry pomme et banane

Depuis que je me suis mise à la cuisine j’ai beaucoup progressé et avec ce blog j’ai appris beaucoup de choses. J’ai découvert de nouvelles recettes, des tonnes d’idées et de nombreuses astuces.

Cette idée de curry est venu petit à petit au fur et à mesure de mes visites sur vos sites. Certains font comme çi d’autre comme ça… on se laisse des commentaires on pose des questions. La dernière fois à mon curry de lotte j’ai mis une feuille de laurier (comme me l’a suggeré Emilie) et une demi pomme (j’ai vu ça chez pas mal de monde). Cette fois j’ai décidé de rajouter une demi banane… c’était délicieux. Je pense avoir trouver THE recette qui me plaît et par laquelle je vais jurer, qui nous as plu… un curry de poulet fondant et parfumé et de délicieux arômes. Un subtil équilibre entre lait de coco et crème (trop de coco c’est écœurant) et très léger  goût sucré. Bref un très bon plat qui va faire partie de mes classiques.

Ingrédients (pour deux personnes) :

- 3 blancs de poulet
- 10 cl de lait de coco
- 10 cl de crème fraîche fleurette
- 1 oignon
- 1/2 pomme
- 1/2 banane
- 1 cuiller à soupe de curry en poudre (varie selon votre goût)
- 1 cuiller à soupe de poudre d’amande
- 1 cuiller à soupe de raisins secs blonds
- 1 feuille de laurier
- 1 cuiller à soupe d’huile végétale
- sel

Préparation :

Dans une sauteuse faire chauffer l’huile. Peler et hacher l’oignon. Le faire revenir pendant 1 min.
Ajouter le poulet que vous aurez coupé en lamelles (pour couper plus facilement la viande il faut qu’elle soit un peu congelé) et laisser prendre de belles couleurs à la viande. Ajouter le curry, le laurier, la poudre d’amande, les raisins secs,la pomme et la banane coupés en petits morceaux. Remuer. Saler.

Enfin ajouter le lait de coco et la crème fraîche. Laisser mijoter pendant 15 min.

29

Servir avec un riz basmati.

Poulet à l’indienne et cheese naans

Ce n’est plus un secret pour les lecteurs de ce blog : j’aime la cuisine indienne et quand ça me prend je fais la totale !

J’avais reperé les cheese-naans de manue (du blog la popotte de Manue) il y a quelques temps. Ils m’avaient tapé dans l’oeil et ressemblaient bien à ce que l’on peut déguster au resto. J’avais donc trés envie de tester. Je les ai accompagné d’un délicieux poulet à l’indienne et d’un riz jaune aux épices douces.

Pour le poulet c’est une recette que j’avais en tête depuis un bail ! Mais il me manquait le garam masala. J’ai pu en trouver grâce à la bourse de Requia (merci à kscades de Papilles et pupilles !) donc j’allais pas me priver !

C’était délicieux et parfumé. Je vous livre les deux recettes : poulet à l’indienne, cheese-naans. Pour celle du riz cliquez ici.

Ingrédients (pour 4 personnes)

- 6 morceaux de poulet (cuisses et hauts de cuisses)
- 20 g de beurre
- 4 gousses de cardamome verte
- 4 clous de girofle
- 1 bâton de cannelle
- 2 cuillères à café de garam masala
- 1 cuillère à café de curcuma
- 1 cuillère à café de paprika
- 1 cuillère à café de sel
- 1 cuillère à soupe de concentré de tomates
- 20 cl d’eau
- 1 oignon
- 2 gousses d’ail 
- 1 cuiller à soupe de noix de coco râpé

Préparation :

Peler l’ail et l’oignon. Couper l’oignon en fines lamelles et hacher l’ail.

Dans une sauteuse faire fondre le beurre et y faire blondir l’ail et l’oignon. Ajouter les épices. Faire revenir 2 ou 3 min.
Ajouter le poulet et le faire dorer sur sur toute les faces.

Baisser le feu. Ajouter l’eau et le concentré de tomates. Saupoudrer de noix de coco râpé et laisser mijoter 45 min.

Pour les naans les ingrédients sont donnés pour 4 pièces. J’en ai fais 6 petites car j’ai étalé la pâte la plus fine possible.

Ingrédients :

300 g de farine
3 cuillers à soupe de beurre fondu
1 cuiller à soupe d’huile de tournesol
1.5 CL de lait tiède (+ ou – selon l’absorption de la farine)
4 cuillers à soupe de yaourt nature
1 cuiller à café de sel
1 petite cuiller à café de levure de boulanger (type briochin)
3 ou 4 portions de kiri

Préparation :

Faire tièdir le lait et y délayer la levure.
Dans un grand saladier mélanger la farine, le beurre fondu, l’huile, le mélange lait-levure et le yaourt.

Pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle soit bien souple et lisse.

La séparer en plusieurs boules (autant de boules que de naans) et laisser reposer au moins une heure.

Étaler la pâte le plus finement possible en forme d’ovale. Disposer au centre du kiri. Rabattre la pâte. Rouler sur les bords pour bien souder.

Faire reposer 1 heure au frais.

Pour la cuisson : bien faire chauffer la poêle et cuire le naan 2 ou 3 min sur chaque face.

Servir chaud avec une salade verte ou d’autres plats indiens !