Archives du mot-clé olives

Panzani à Poêler à la puttanesca

panzaniapoeler-puttanesca-2012

Souvenez-vous : au début de l’été je vous parlais d’un sympathique concours organisé par la célèbre marque Panzani mettant à l’honneur une de leur gamme : les Panzani à Poêler « L’opération Poêlante Panzani ».

Panzani Operation Poelante

De nombreux blogueurs lifestyle et cuisine, ont eu la chance de recevoir un drôle de colis : un joli écrin dans lequel était glissé un………… collier de nouilles !!! Et une invitation à un concours de cuisine. Ces passionnées de cuisine avait la consigne suivante : imaginer une recette avec un paquet de savoureuses panzanis à poêler : tortis, penne, coquillettes. Les meilleures recettes ont par la suite été désignées, et les meilleurs blogueurs sont maintenant invités à la dernière étape du concours : une finale qui aura lieu en fin de semaine à Paris.

Les finalistes devront s’affronter autour d’épreuves de cuisine avec les panzanis à poêler. J’ai la chance de faire partie du jury de ce concours, et pour tout vous dire je n’ai qu’une seule hâte : que l’on soit le jour J pour cette journée poêlante. Les heureuses finalistes sont  :
- Carine de chichichocolat
- Ophélie de Philomavie
- Alice d’Alice au pays des délices
- Tiphaine de Gourmandiserie
- Noémie de Ma popotte gourmande

Ce week-end j’ai imaginé également une recette de pâtes avec nos délicieuses panzani à pôeler. Faciles et rapides à préparer, les Panzani à poêler se font « vite fait, bien fait » et se mangent « sans modération » ! MIAM ! J’ai donc imaginé une recette « Panzani à poêler à la puttanesca », vous m’en direz des nouvelles !

Plus d’infos sur les panzanis à pôeler ici http://www.apoelerpanzani.com/ ou sur facebook 

Panzani à Poeler Package 3 Produits

Ingrédients : (Pour deux personnes)

- 5 tomates fraiches
- 1 petit oignon
- 3 grosses gousses d’ail
- 60 cl de bouillon de légumes
- 2 cuiller à soupe d’huile d’olive de Nyons
- 250 g de Penne à Poêler
- 1 dizaines d’olives noires dénoyautées et coupées en 3
- 2 cuillers à soupe de câpres égouttés
- piment de Cayenne en poudre
- sel, poivre
- 1 branche de basilic frais haché
- 6 filets d’anchois hachés

Préparation :

Émonder les tomates : laver puis retirer le pédoncule de chaque tomate en vous aidant de la pointe d’un petit couteau. Puis, faire une petite croix en enfonçant très légèrement la lame à l’opposé du pédoncule.
Faire bouillir une grande casserole remplie d’eau. Préparer une saladier d’eau bien fraiche. Plonger les tomates 30 secondes dans la casserole. Les sortir avec un écumoire. La peau doit commencer à se détacher de la chair à l’endroit de la croix. Déposer immédiatement les tomates dans le saladier d’eau froide. Enlever la peau des tomates. Couper en dès. Réserver sur du papier absorbant.

Peler l’oignon et le hacher. Peler l’ail, le degermer et le hacher finement. Réchauffer le bouillon.

Dans une grande sauteuse mettre l’huile d’olive à chauffer. Y faire blondir les oignons. Ajouter ensuite les panzanis à pôeler, et l’ail et les faire dorer. Ajouter les tomates en dès, le bouillon, les olives, les câpres, assaisonner de bon goût. Laisser cuire 5 à 6 minutes, en mélangeant de temps en temps : les pâtes doivent être moelleuses. En fin de cuisson ajouter le basilic et les anchois. Servir sans attendre !

Cupcake tapenade d’olives noires – Topping cream cheese et parmesan (idéal pour l’apéro)

Bonjour les amis ! Comment vous portez-vous après un long week end ?

J’ai profité de ses 3 jours off consécutifs pour faire des culinocupcaketest afin de paufiner ma carte de cupcakes pour les commandes que je propose à Paris.

J’ai élaboré 3 nouveaux cupcake salés : Cupcake tapenade d’olives noires – Topping cream cheese et parmesan (idéal pour l’apéro), Fenouil, crabe – Topping tarama, et un cupcake version « Guacamole », dont je vous reparlerai très vite.

Le cupcake version salé : vous connaissez ??? Suprenez vos amis avec mes petites merveilles :

- Courgette, curry – Topping cream cheese –chèvre – grains de citrouilles (recette ici)
- Pomme Granny, saumon fumé – Topping cream cheese tarama (recette ici)
- Thon et au wazabi – topping cream cheese wasabi  (recette ici)
- Au noix – Topping chèvre frais d’Ardèche (recette ici)
- Tomates séchées, comté – Topping cream cheese
- Figues – Topping chèvre frais d’Ardèche (recette ici)
- Compoté d’oignons rouge, figues – Topping à la mousse de canard au porto (recette ici)

 

 

Ingrédients (pour 12 mini cupcakes)

- 1 œuf
- 60 ml de lait entier
- 45ml d’huile d’olive
- 80 g de farine
- 1 cuillerée à café de levure chimique
- 35 g de tapenade d’olives noires
- une grosse pincée de thym
- 1 pincée de sel et de poivre
- 1 cuiller à soupe parmesan frais râpé

Pour le topping :
- 155g de fromage frais (du philadelphia cream cheese, ou du saint moret)
- 5 cl de crème fraiche
- 10 g de parmesan frais râpé

Pour la décoration :
- quelques olives coupées en rondelles
- du thym

 

Préparation :

Préchauffer le four à 180°.

Chemiser votre moule à cupcakes avec des caissettes en papier.

Dans un cul-de-poule fouetter l’œuf, ajouter le lait et l’huile d’olive et bien mélanger. Ajouter la farine, la levure et mélanger. Ajouter enfin la tapenade et mélanger pour avoir unepâte homogène. Verfier l’assaisonnement.

Répartir la pâte dans les caissettes à cupcakes, remplir au 2/3, saupoudrer d’un peu de parmesan et cuire pendant 20 minutes.

Attendre 10 minutes avant de retirer les cupcakes du moule. Les poser sur une grille pour qu’ils finissent de refroidir.

Pendant ce temps préparer le topping : verser la crème dans une petite casserole et la faire chauffer doucement. Aux premiers fremissements ajouter le parmesan. Mélanger à l’aide d’une cuiller en bois, jusqu’à ce qu’il soit dissous. Retirer du feu et laisser tiédir.

Détendre le fromage frais (cream cheese), ajouter le mélange au parmesan refroidi. Bien mélanger et réctifier l’assaisonnement. Mettre le topping dans une poche à douille avec une douille cannelée et reserver au frais.

Attendre que les cupcakes aient refroidis puis à l’aide de la poche, décorer le dessus des cupcakes avec le topping. Achever la décoration avec quelques tranches d’olives noire et du thym.

Tajine de poulet aux olives et aux citrons confits

2010_09

Ingrédients (pour 6 personnes) :

- 4 cuisses entière de poulet (pilon et haut de cuisse)
- 150 g d’olives vertes ou violettes cassées
- 2 oignons
- 3 gousses d’ail
- 1 cuiller à café de de gingembre en poudre
- 2 cuillers à soupe de persil frais hâché
- 1 cuiller à soupe de coriandre fraiche hâché
- 1/2 cuiller à café de curcuma en poudre
- 2 citrons confits
- 1 citron jaune
- 1 cuiller à soupe d’huile d’olive
- Sel, poivre


Préparation :

Pelez et ciselez l’oignon ainsi que les trois gousses d’ail.
Lavez et séchez le persil et la coriandre. Hacher les herbes. Mettant-en un de côté pour la décoration finale du plat.

Retirer la peau des cuisses de poulet.

Dans une cocotte, un plat à tajine ou un grand faitout, faites chauffer l’huile d’olive. Y mettre le curcuma, le gingembre, le persil, la coriandre, et l’ail et les oignons hachés à revenir légèrement. Ajouter les morceaux de poulet. Laissez dorer le tout 5  minutes.

Une fois l’ensemble coloré, couvrez d’eau à hauteur des morceaux de poulet et laissez cuire 25 minutes. Le feu doit être très doux

Couper les citrons confits en deux et retirez la pulpe et les pépins pour ne conserver que la peau des citrons. Hacher les citrons en petits morceaux.
Ajoutez les citrons confits et le jus de citron dans la cocotte.
A cette étape, et en option vous pouvez ajouter quelques pommes de terres (environ 500 g) pelées et coupées en quatre. Continuez à cuire une une quinzaine de minutes.

Cinq à dix minutes avant de servir, ajoutez les olives. Et laissez mijoter.

Si la sauce n’est pas assez réduite à votre goût, enlevez les morceaux de poulet et laissez-la réduire durant quelques minutes. Remettez les morceaux de poulet par la suite.

A la fin de la cuisson, parsemez de coriandre et de persil haché.

Tajine de poulet au citron

Afin de prolonger un agréable week end j’avais envie de cuisiner Marocain. J’ai en effet passé ma journée à Paris afin de visiter l’institut du monde arabe. J’en garde un trés bon souvenir. J’ai passé un bon moment au rayon cuisine de la librairie et j’ai craqué pour un livre de pâtisserie arabes. Depuis le temps que j’ai envie de me lancer là dedans !! T’charek m’sakkar, baqlawa, maqrout… à venir ici même ;)
Revenons à ce tajine. J’y ai retrouvé des saveurs de mon enfance (ma grand mère cuisinait un poulet au citron niçois) et mon chéri été trés agréablement surpris. C’est une recette que je vais garder sous le coude pour quand je reçois (avec mes inratables : le gratin dauphinois, la lotte à l’armoricaine, et le sauté de veau Lisbonne).
Le goût du citron n’est pas du tout désagréable (acide ou trop fort), c’est tout le contraire. La viande est fondante et parfumée.
Je n’avais pas d’olives violettes, j’ai utilisé des olives vertes et noires.
J’ai servi ce plat avec un peu de semoule (avec du beurre, quelques grains de raisins secs et quelques amandes effilées)

Ingrédients (pour 6 personnes) :

- 6 morceaux de poulet (cuisses et hauts de cuisses)
- l’ecorse d’un citron confit
- 1 citron non traité
- 2 petits oignons
- 4 gousses d’ail
- 2 cuillers à soupe d’huile d’olive
- un poignet d’olives violettes
- 1 cuiller à café de gingembre en poudre
- 1 cuiller à café de curcuma
- 2 cuillers à soupe de persil haché
- coriandre fraîche hachée (pour la déco)
- sel et poivre

Préparation :

Laver le citron et couper le en fines tranches. Détailler les écorses du citron confit en fines lamelles.
Peler l’ail et l’oignon. Couper l’oignon en dés et hacher trés finement l’ail.
Dans une sauteuse, faire chauffer l’huile d’olive et y faire revenir le poulet et les oignons jusqu’à ce qu’ils soient dorés.
Saupoudrer avec le gingembre et le curcuma, saler, poivrer, remuer .
Ajouter le citron, l’écorce du citron confit, les olives et l’ail.
Verser 15 cl d’eau, baisser le feu, couvrir et laisser mijoter 3/4 à une heure.

Servir et saupoudrer de coriandre fraîche.

Sauté de veau Lisbonne

Je pense que quasiment tout le monde connaît cette recette. Elle a fait le tour de l’internaute cuisine et de marmiton et de pas mal de blog. Normal : c’est succulent.
Je l’ai servi avec quelques haricots vert. C’était parfait !

Ingrédients (pour 3 personnes) :

- 500 g de viande à blanquette de veau
- 1/3 chorizo fort
- 8 pommes de terre coupées en deux
- 1 poignée d’olives noires
- 1 petite boîte de concentré de tomates
- 15 cl de Porto rouge
- 15 cl d’eau
- 1 oignon
- 1 gousse d’ail
- 1 branche de thym
- sel et poivre

Préparation :

Couper le chorizo en rondelles.
Peler l’ail et l’oignon et hacher le tout.

Couper la viande en cubes. La faire dorer dans un peu d’huile d’olive.

Ajouter ensuite l’oignon émincé et faire revenir quelques minutes.

Ajouter y le porto et le concentré de tomate délayé dans l’eau.

Baisser le feu puis ajouter le thym, le chorizo, l’ail, le sel et le poivre.

Laisser mijoter pendant 1h30.

Servir avec les pommes de terre cuites à l’eau.