Archives du mot-clé entrée

Terrine de lapin à l’estragon

25

Tous les amis se régalent avec cette terrine et me supplie pour avoir la recette ! C’est un plat très facile à préparer, qui se déguste froid en entrée avec une salade et des cornichons, de la moutarde à l’ancienne, sans chichis.

La terrine de lapin c’est un petit goût d’enfance. Ma grand mère la faisait à merveille et nous la dégustion le soir de Noël avec une salade.

Ingrédients :

- 3 tranches de pain de mie
- 15 cl de lait
- 1 lapin (600 g de chair une fois désossé)
- 100 g de foies de volaille
- 400 g d’échine de porc
- 10 cl de crème
- 1 oeuf
- 2 échalotes
- 1 oignon
- 2 brins de romarin
- 6 brins d’estragon
- sel, poivre.  
 
Préparation :

Faire tremper le pain de mie dans le lait.

Désosser le lapin, couper la chair en petit morceaux.

Passer les viandes au hachoir. Saler, poivrer. Ajouter les échalotes et l’oignon hachés, ainsi que les herbes ciselées. Mélanger avec le pain de mie, l’oeuf et la crème.

Déposer le mélange dans une terrine et cuire au bain-marie 1 heure dans un four à 180 °. Laisser 48 heures au frais avant de déguster. 

Crumble de tomates cerises jaunes et rouges au gingembre frais

11

Avez-vous déjà testé le doux mariage du gingembre et de la tomate ? C’est mon ami Tuyen rencontrés lors des castings de l’émission Masterchef, qui m’a fait découvrir cette jolie alliance ! J’en suis folle ! Du coup j’ai imaginé cette recette de petite entrée… légère et toute délicate !

Pourquoi des tomates cerises ? Le goût pardi ! Elles sont plus fermes et plus parfumées ! Et l’avantage c’est que vous n’aurez pas besoin d’émonder les tomates (peler). Quand au gingembre n’hésitez pas une seule seconde prenez du frais ! Vous en trouverez au rayon fruit exotiques de votre supermarché, ou chez votre primeur. L’équivalent d’une noisette suffit pour cette recette ! Et là encore c’est une question de goût ! Il n’y a pas de comparaison possible entre un produit frais et en poudre ! Votre liste de petites courses est simple ! Vous êtes prêts ? C’est parti !

En saison réalisez cette recette avec des tomates bio ou des tomates du jardins emondées, c’est topissime ! Les tomates passées au four développent tous leurs arômes et le croustillant du crumble les accompagne parfaitement !

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- une barquette de 250 g de tomates cerises rouges et jaunes
- 1 gousse d’ail
- 10 g de gingembre frais
- 1 cuiller à soupe d’huile d’olive
- 1 cuiller à soupe de vinaigre de Xeres
- Fleur de sel, poivre du moulin
- un brin de coriandre fraiche

Et pour la pâte à crumble :
- 40 g de farine
- 40 g de beurre salé (très froid)
- 20 g de chapelure
- 20 g de parmesan râpé

 

Préparation :

Préchauffer le four à 180°C.

Laver les tomates cerises, les couper en deux et les disposer dans des petits ramequins en porcelaine en rangs serrés. Peler et hacher très finement l’ail et le gingembre. Mélanger l’huile d’olive, le vinaigre de xeres, l’ail et le gingembre haché, et répartir ce mélange sur les tomates. Saler légèrement. Enfourner pour 10 à 15 minutes.

Pendant ce temps préparer la pâte à crumble : verser la farine dans un cul-de-poule. Ajouter le parmesan râpé, la chapelure puis le beurre. Malaxer le tout du bout des doigts pour obtenir une pâte sablée. Réserver au frais.

Sortir les tomates cerises du four et les parsemer de pâte à crumble froide émiettée.
Remettre les ramequins au four à en augmentant la température à 200°C et laisser gratiner 10 à 15 minutes.

Hacher la coriandre et la déposer sur le crumble au dernier moment. Servir accompagné de mesclun, ou d’un mélange de jeunes pousses, relevé d’une vinaigrette d’huile d’olive et de vinaigre de xeres.

 

 

 

 

Salade de céleri aux cranberries, noix du Brésil et à la pomme Granny Smith

2011

Envie de fraicheur ? Envie d’une entrée saine ? Envie d’originalité et de bon goût ? Cette petite recette est faites pour vous !

Une salade toute croquante avec la granny, et les noix du brésil… et relevée avec l’acidité des cranberries, et de la mayonnaise au citron.

Ingrédients (pour deux personnes) :

- 250 g de céleri-rave
- 1 cuiller à soupe de jus de citron
- 15 g de noix du Brésil
- 40 g de cranberries
- 1/2 pomme Granny Smith
- sel, poivre

Pour la sauce « mayonnaise » citron-yaourt :
- 1 jaune d’oeuf
- 1 cuiller à soupe de jus de citron
- 1 cuiller à café de moutarde douce Anglaise
- 2 cuillers à soupe d’huile végétale
- 6 cuillers à soupe de yaourt nature classique
- 1 cuiller à café de miel

Préparation :

Dans un grand bol et en vous aidant d’un fouet détendre le jaune, avec le jus de citron, la moutarde, le sel, et le poivre. Ajouter l’huile goutte à goutte pour commencer, et bien mélanger. Lorsque la mayonnaise commence à prendre : laisser couler l’huile en petit filet dans la sauce, tout en continuant de fouetter. Ajouter le yahourt puis le miel et mélanger. Gouter et rectifier éventuellement l’assaisonnement. Filmer et réserver au frais.

Peler le céleri et le couper en fine julienne. Arroser de jus de citron. Réserver. Hacher les noix du Brésil et les faire dorer dans une poêle sans matière grasse. Laisser refroidir les noix.

Laver, peler (si vous le souhaitez), et couper la pomme en petits dès et mélanger au céleri avec les noix du Brésil, les cranberries, et la mayonnaise.

Verifier l’assaisonnement et servir sans attendre en entrée ou en accompagnement d’un petit poisson à la plancha !

Salade de butternut aux graines et huile de courge

2011

Je vous propose aujourd’hui une entrée fraiche et originale à base de courge butternut crue et râpée, relevée d’une vinaigrette à l’orange, et des petits graines de courge et de tournesol.

Je trouve cette salade fraiche et délicate, n’hésitez pas à tester vous aussi… Car c’est vrai que l’on a pas souvent l’occasion de manger de la courge crue ! Pourtant c’est très bon !

La courge butternut est une variété de courge musquée, une plante de la famille des Cucurbitacées. On en trouve dans les magasins bio.

On peut également réaliser cette recette avec du potiron.

Ingrédients (pour 6 personnes)

Pour la salade :
- une courge butternut de 500 g environ
- 1 petite botte d’oignons nouveaux (cives)
- 1 cuiller à soupe d’huile d’olive
- 2 cuillers à soupe de graines de courge
- 1 cuiller à soupe de graines de tournesol

Pour la vinaigrette :
- 3 cuillers à soupe d’huile d’olive
- 3 cuillers à soupe d’huile de graines de courge
- 2 cuillers à soupe de vinaigre balsamique
- le jus d’une demie orange
- Sel, poivre

Préparation :

Peler, épépiner puis émincer le plus finement possible la courge butternut. Aidez-vous d’une mandoline ou d’un épluche légumes.

Peler et laver les oignons nouveaux. Émincer le vert et le blanc. Réserver.

Dans une sauteuse, faire chauffer l’huile d’olive. Déposer les graines de courge et de tournesol et les faire dorer 3 minutes. Réserver.

Préparez la vinaigrette : mélanger l’huile d’olive et l’huile de graine de courge. Ajouter le vinaigre balsamique et le jus d’une demi orange. Saler et poivrer.

Mélanger délicatement la courge émincée avec les graines grillés, et les oignons. Assaisonner de vinaigrette et servir aussitôt.

Crumble de carottes aux graines et au cumin

2011

Je suis fan des petits crumble de légumes ! J’ai déjà publié sur mon blog déjà deux recettes : « Crumble de potiron aux graines de courge et aux flocons d’avoine » et « Crumble de carottes parfumées à la coriandre et au cumin » Je trouve que les crumbles constituent une petite entrée très agréable et sont un bon équilibre entre gourmandise (avec le parmesan, le beurre et les graines dans la pâte du crumble) et santé avec des légumes pauvres en calories mais riches en gout. Vous pouvez par exemple utiliser des carottes, du potiron, de la courge butternut… ou autres légumes de saison !

Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 4 grosses carottes
- 1 cuiller à soupe d’huile d’olive
- 1 cuillère à soupe de coriandre hachée
- 70 g de beurre bien mou
- 100 g de farine
- 30 g de parmesan
- 25 g d’un mélange de graines de courge, tournesol, et pignons de pin
- 1 cuillère à soupe de graines de sésame
- 1 cuillère à café de cumin moulu
- sel, poivre

 

Préparation :

Préchauffer le four à 180°C.

Éplucher les carottes et les couper en petites rondelles. Les faire
revenir dans l’huile d’olive et cuire une vingtaine de minutes à feu doux en tournant de temps en temps. Saler, poivrer
et ajouter la coriandre hachée. Réserver.

Dans un saladier mélanger le beurre salé, le parmesan, la farine,
le mélange de graines, les graines de sésame et le cumin en poudre. Malaxer la pâte du bout des doigts
afin de lui donner une consistance sablée. Elle doit être friable et
sans gros morceaux.

Répartir les carottes dans 4 petits ramequins allant au four. Émietter sur le dessus la pâte à crumble.

Cuire les ramequins 30 minutes à 180°C.

Champignons farcis ail et fines herbes (version allégée)

2011

Vous souvenez-vous ? Cet été je vous avez donné une chouette idée d’apéro avec cette recette de « Petits champignons farcis ail et fine herbes« . A cette époque il faisait beau et chaud, on partait pique niquer et on regardait le soleil se coucher…
Maintenant c’est l’hiver, il fait froid et en plus on a tendance à prendre des kilos !
La solution pour éviter ca, mais tout de même se régaler d’un petit plat réconfortant : les champignons farcis ! Une version très gouteuse et complètement allégée pour se faire plaisir sans culpabiliser ! A servir en entrée !

Ingrédients :

- 8 gros champignons de Paris à farcir
- deux gousses d’ail
- 2 cuillers à soupe de fines herbes (ciboulette, persil frais…)
- 15 cl de crème fraîche épaisse à 5% de matière grasse
- 1/2 citron
- 1 jaune d’œuf
- sel et poivre

Préparation :

Brosser les champignons pour leur enlever la terre, puis les essuyer avec un papier absorbant humide.
Retirer les pieds et creuser légèrement les champignons pour pouvoir
les farcir. Citronner légèrement les champignons pour éviter qu’ils ne
noircissent. Réserver.

Préchauffer le four à 180°.

Peler et hacher l’ail. Couper les pieds de champignons en petits dès. Dans une poêle anti-adhésive faire revenir l’ail haché et les pieds de champignons 5 minutes. Réserver.

Hacher les fines herbes.

Préparer la farce des champignons en mélangeant : la crème fraiche, le jaune d’œuf, le mélange de champignons et d’ail haché, et les 3/4 des fines
herbes. Saler et poivrer ce mélange.

Farcir les champignons abondamment, saupoudrer des herbes restantes puis les
déposer dans un plat allant au four. Cuire une vingtaine de minutes à 180°.

Blinis (version facile et rapide !)

2010

Comme vous l’aurez remarqué, si vous suivez un peu ce blog, je suis complètement fan des apéritifs dinatoires et des petits repas sur le pouce. Cela permet de grignoter et de gouter à plein de choses différentes : j’adore !

Pour noël, je me suis dis que ce serait quand même sympa, de manger du saumon fumé avec autre chose que du pain de mie ! Pourquoi pas des blinis ? Je suis allé vérifié sur internet, il y a deux possibilités : soit faire une pâte avec de la levure boulangère, ou soit cette version express !

Je vous donne cette recette, parce qu’elle m’a permis de réaliser de supers petits blinis. Ils sont jolis, plus vrais que vrais et surtout délicieux et léger comme tout ! En plus la préparation est ULTRA simple. N’importe qui peut essayer… C’est vraiment facile comme tout !

Ingrédients : (pour deux personnes, une quizaine de petits blinis)

- 100 g de farine de blé
- 1 yaourt velouté à la grec
- 1 œuf
- 1 cuiller à café de levure
- 1 pincée de sel
- 1 cuiller à café d’huile

Préparation :

Mélanger tout les ingrédients ensemble, pour avoir une belle pâte homogène et sans grumeaux.

Laisser reposer la pâte une heure au réfrigérateur.

Dans une poêle, faire chauffer l’huile. Verser une cuiller à café de pâte à blinis. AU bout d’une ou deux minutes de petites bulles se forment : avec l’aide d’une sptatule retourner le blinis et le faire cuire sur l’autre face. Réserver.

On peut faire cuire plusieurs blinis en même temps dans la pôele.

Déposez les blinis sur une grille pour qu’ils ne ramolissent pas trop.

Servir avec du saumon fumé, des oeufs de poisson ou un dip aux crevettes, des rillettes au saumon fumé, des rillettes au deux saumons ou avec des rillettes au thon !

Salade de carottes râpées à l’Hawaïenne

2010_09


Ingrédients :
(pour 2 personnes)

- 2 carottes
- 1/4 d’ananas frais
- 100 g de chou
-
1/2 oignon rouge
- 1 cuiller à soupe de crème fraiche allégée
- un filet de jus de citron
- gingembre en poudre
- 1 cuiller à café de moutarde
- Sel, poivre

Préparation :

Laver, puis peler les carottes. Les râper. Faire de même avec le chou. Peler l’oignon et la hacher très finement. Préparer l’ananas, le couper en petits cubes de 1 centimètre.

Dans
une assiette creuse mélanger les carottes, l’ananas, le chou râpé. Réserver.

Préparer la sauce en mixant moutarde, crème fraiche, oignon, jus de citron gingembre. N’oubliez pas l’assaisonnement ! Servir sans attendre.

Quiche Lorraine traditionnelle

2010_09

La version classique de chez classique, avec du bon beurre et de la bonne crème fraiche qui reste 2 secondes dans la bouche et dix ans dans les cuisses ;) Information importante : dans la vrai quiche Lorraine on ne met ni gruyère, ni jambon, ni champignon…!!!

Ingrédients pour la pâte brisée

- 250 g de farine
- 125 g de beurre
- 1 pincée de sel
- 2 à 3 cuillères à soupe d’eau froide (si nécessaire)

Pour la garniture
- 200 g de poitrine de porc
- 4 œufs
- 20 cl de crème fraiche à 35% de MG
- 10 cl de lait demi écrémé
- 1 noisette de beurre
- Noix de muscade
- Sel, poivre

Préparation :

Sortir les ingrédients qui serviront à la préparation de la pâte un peu à l’avance, pour qu’ils soient à bonne température pour pouvoir travailler la pâte. Le beurre doit être mou.

Couper le beurre en dès. Nettoyer votre plan de travail. Y disposer la farine dessus « en fontaine ». Au centre y mettre le sel, et le beurre. Travailler la pâte avec les doigts et ajouter de l’eau petit à petit si nécessaire (cela dépend de l’absorption de la farine). Former rapidement une boule entre vos mains. Ne pas trop pétrir la pâte, sinon elle sera trop élastique et s’étalera très mal.

Fraiser la pâte et la laisser reposer au moins 30 minutes au frais. Faire préchauffer le four à 200°.

Une fois que la pâte a reposé, l’étaler à l’aide d’un rouleau à pâtisserie jusqu’à obtenir une pâte d’environ 3 millimètres d’épaisseur.

Beurrer un moule, y déposer la pâte. La piquer avec une fourchette, et la faire cuire à blanc, pendant 10 minutes à four chaud (200 degrés). Sortir du four et réserver. Baisser votre four à 180°.

Pour la garniture : faire chauffer de l’eau dans une grande casserole. Couper la poitrine en petits lardons. Blanchir les lardons quelques minutes. Rincer les lardons puis les essayer. Enfin, les faire revenir dans une poêle avec une noisette de beurre. Réserver.

Pour l’appareil à quiche : mélanger dans une grande jatte, la crème, le lait, les œufs. Salez, poivrez et râpez un peu de muscade.

Disposez les lardons sur le fond de votre tarte. Verser la préparation œuf et crème.

Mettre au four 35 à 40 minutes à 180°C en moyenne (adapter selon votre four).

Dip aux crevettes

2010_09_20_dip_crevette

Il y a quelques jours je vous donnais trois recettes de rillettes de poisson allégées : Rillettes au saumon fumé, Rillettes au deux saumons et Rillettes au thon ! Je viens de créer une nouvelle déclinaison aux crevettes qui méritait bien un article sur ce blog ! 

A servir par exemple avec des légumes (tartinée sur des tranches de concombres, de radis, ou de poivrons, avec des bâtonnets de céleri, carottes ou des
tomates cerises).
Une autre alternative possible sur du pain frais légèrement toasté : les crevettes se marient à merveille avec le pain au sésame !

Pour cette tartinade aux crevettes ou « dip aux crevettes », je vous conseille vivement d’utiliser des crevettes fraîches que vous décortiquerez… C’est long et un peu enquiquinant mais ca vaut le coup ! Les crevettes sont milles fois meilleures que celles surgelées ou en boite de conserve !! Un apéro sympa et frais… !

Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 250 g de crevettes entières fraiches non décortiquées
- 2 cuiller à soupe de boursin cuisine ail et fines herbes
- 1 filet de jus de citron
- 1/4 d’échalote ou petit oignon nouveau
- ciboulette
- un petit tour de moulin de poivre rose

Préparation :

Décortiquer soigneusement les crevettes. Les hacher.
Peler puis émincer l’échalote. La hacher.
Mélangez tous les ingrédients ensemble : le boursin, le jus de citron, l’échalotte et les crevettes hachées.

Faire un petit tour de moulin de poivre rose… Et c’est fini ! Réserver au frais.