Archives du mot-clé crème

Crème de chou-fleur au roquefort, œuf mollet et chips de parmesan

Bio Culture – Les paniers bio : vous connaissez ? Bio Culture propose la livraison quotidienne de Paniers de fruits et légumes Biologiques. Cette association Bio Culture a été créée en octobre 2007 par Adrien Gazeau, avec pour objectif le développement de l’agriculture biologique.

J’adore ce principe, on se connecte sur le site http://www.panier-bio-paris.fr, on choisi son panier parmi les « Classiques », « Familiaux », « Petits » ou « Petit+ », on paie et « hop » on est livré soit à domicile, soit en point relais.

Fraicheur, qualité, traçabilité et service client !

En rentrant du travail, je recupère mon joli panier garni de produits BIO, de grande qualité et très frais. De quoi me mettre aux fourneaux et imaginer des recettes sympas !

Mon petit panier est arrivé hier avec des panais, des oignons, des pommes de terre, des clémentines, des poires, des kiwis, des pommes, une belle laitue et surtout un SUPERBE chou-fleur qui me faisait les yeux doux « cuisine-moi, cuisine-moi, cuisine-moi » ! Et pourtant c’est un légume particulier, souvent mal-aimé des enfants. J’ai d’ailleurs le souvenir désagréable de la forte odeur qui se répandait dans la cuisine de mon enfance. Et pourtant il y a un truc pour rendre le chou-fleur plus digeste et éviter les odeurs souffrées : il suffit de le blanchir quelques minutes à l’eau bouillante avant de le cuisiner !

J’ai donc imaginé une recette qui permet de varier les façons d’accomoder le chou-fleur (chou fleur en gratin, à la béchamel, en beignet…). Je vous propose un plat innovant, qui ose de superbes alliances de saveurs: au chou-fleur, source exceptionnelle de phytocomposants protecteurs, il associe parmesan et roquefort, des fromages riches en goût… et en calcium. Seules les personnes sensibles au cholestérol alimentaire doivent limiter leur consommation en œuf. Les autres se régaleront de cette excellente source de protéines et de précieuses vitamines (A, D, B12, E…). Un vrai régal santé !

Le chou-fleur est connu depuis l’antiquité, il a été introduit en France à l’époque de Louis XIV, mais c’est Madame du Barry, favorite de Louis XV qui en répandit l’usage dans la noblesse. Il s’est développé en Bretagne à la fin du XIXème siècle : grâce à la douceur et à la régularité de son climat, la Bretagne représente aujourd’hui 80% de la production française.

La crème « du Barry » est un des classiques des crèmes et potages de notre immense registre de soupes françaises. J’ai choisi de vous proposer une variante, du chou-fleur et de la crème toujours, parfumé au bleu, accompagné d’un oeuf mollet et d’une chips de parmesan.

Ingrédients (Pour 6 personnes) :

- 1 chou-fleur
- 1 cube de bouillon (encore mieux : le bouillon d’une poule au pot)
- 10 g de beurre
- 1 oignon émincé
- 50 g de roquefort
- 10 cl de crème fraîche
- Sel, poivre
- 60 g de parmesan Parmigiano Reggiano
- 1 oeuf par personne
- 1 cuiller à soupe de vinaigre blanc

Préparation

Détailler le chou-fleur en petits bouquets, et les laver soigneusement. Garder quelques jolis morceaux de choux fleur pour apporter une touche de croquante à la recette. Cuire les petits bouquets 5 minutes à l’eau bouillante, afin de les blanchir. Le chou-fleur sera ainsi plus digeste. Les raffraichir en les passant sous en filet d’eau froide.

Faire chauffer le bouillon.

Dans une grande marmite faire fondre le beurre, ajouter l’oignon émincé et une pincée de sel. Laisser suer 2 minutes, en remuant fréquemment.

Lorsque les oignons sont translucides ajouter les fleurettes de chou-fleur, verser le bouillon chaud à hauteur et porter à ébullition, et cuire pendant 20 minutes.

Pendant que le chou-fleur cuit préparer les oeufs mollets et les tuiles de parmesan.

Porter un grand volume d’eau à ébullition. Y plonger les oeufs pendant 5 minutes 30. Les sortir et les plonger immédiatement dans un récipient d’eau très froide, pour arrêter la cuisson et faciliter l’écalage. Lorsqu’ils ont refroidis : claquer délicatement la coquille de chaque oeuf sur le plan de travail. Rouler l’oeuf sous les doigts sans trop presser.  Ecailler, rincer, puis conserver les oeufs mollets dans un bol d’eau.

Faire préchauffer votre four à 200°. Etaler une feuille de papier sulfurisé sur une plaque. Disposer le parmesan râpé en cercles et le cuire pendant 4 à 5 min.

Lorsque le chou-fleur est cuit ajouter la crème et le roquefort émietté, et laisser cuire encore 2-3 minutes.

Mixer au blender ou au mixeur plongeant jusqu’à ce que le mélange soit onctueux et homogène. Réctifier l’assaisonnement.

Dans une assiette creuse, verser la crème de chou-fleur au roquefort, poser par dessus l’oeuf mollet et la tuile de parmesan.

Cannelons de courgettes à la crème de crabe

2010

Une petite idée de recette pour l’apéro, ca vous tente ? Cela faisait un bail, non ?
Une fois n’est pas coutume une recette plutôt difficile à réaliser… surtout pour le montage ! Armez-vous de patience !!!
Mais le résultat en vaut la peine… Le visuel est superbe… La chair de crabe, gouteuse…. et assaisonnée à point, le fondant de la courgette et la générosité de la crème sont merveilleux !
De quoi faire danser les papilles de vos amis !

Je pense déjà à une déclinaison de cette recette en faisant marinée les courgettes dans de l’huile d’olive, des herbes et farcies avec de la mozarella et des tomates séchées…

Mes conseils : pour réussir à coup sûr la crème Chantilly.
- Prenez de la crème fleurette (au rayon frais) et non de la crème liquide UHT.
- Prenez de la crème qui ne soit pas allégée en matière grasse
- Pour que la chantilly monte bien, le dernier secret c’est LE FROID ! Je place ma crème au frais et je la sors au dernier moment. Je met mon fouet et mon saladier au congélateur 10 minutes avant de monter la crème !

Petite colle : Comment dit-on « courgette » en anglais ?
« Zucchini » !

Ingrédients (pour 6 bouchées) :

- 1 courgette
- 50 g de chair de crabe
- 10 cl de crème fleurette liquide
- 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
- une pointe à couteau de paprika
- Le jus d’1 demi citron
- quelques brins de ciboulette
- œuf de poisson (pour la décoration)
- sel et poivre

Préparation :

Laver la courgette. Retirer la tête et la queue. Avec une mandoline couper la courgette dans sa longueur en fines tranches. Réserver. Faire bouillir un grand volume d’eau salé. Y plonger les courgettes une minute à peine et les plonger dans un grand bain d’eau fraîche. Les conserver sur du papier absorbant.

Égoutter la chair de crabes et l’émietter dans un saladier, y ajouter le jus de citron, le paprika, l’huile d’olive, un peu de la ciboulette ciselée. Saler et poivre. Réserver.

Monter la crème liquide en chantilly. Puis y incorporer délicatement la chair de crabe avec l’aide d’un spatule.

Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Enrouler les lanières de courgettes sur elles-mêmes de manière à réaliser des petits cannelons. Les garnir de crème au crabe. Décorer avec de la ciboulette ciselée ou en enroulant une tige sur le cannelons, et quelques œufs de poisson (en option).