Archives du mot-clé caramel

Snickers fait maison, au crémeux caramel et caramel coulant

Bonjour à tous, je suis de retour et aujourd’hui je vous propose une petite tuerie gustative qui fera plaisir aux petits et aux grands enfants. Il s’agit de la version fait maison des célèbres barres chocolatées aux cacahuètes ! Je l’ai ai préparé avec une pâte sablée, un crémeux caramel, du caramel coulant, et un enrobage en chocolat. La recette est un peu longue à réaliser mais le résultat est vraiment à la hauteur. Les barres se se conservent très bien plusieurs jours au frais.

J’ai été peu active sur mon blog et ma page facebook ces derniers temps, très prise par mon travail je m’en excuse !

Ingrédients :
Pâte sablée :
- 250 g de farine
- 125 g de beurre
- 70 g de sucre glace
- 1 jaune d’œuf
- 5 cl de lait

Crémeux caramel :
- 70 g de sucre semoule
- 215 g de lait entier
- 30 g de jaunes d’œufs
- 15 g maïzena
- 100 g beurre
- 1 pincée de fleur de sel
- 1 feuille de gélatine

Caramel coulant :
- 50 g de glucose
- 125 g de sucre
- 10 cl de crème liquide

Et pour le reste :
- 100 g de cacahuètes non salées
- 500 g de chocolat spécial pâtisserie (on utilisera pas tout, mais il faut minimum ce poids là pour réussir à tempérer le chocolat).
- 1 moule en silicone rectangulaire

Préparation :

Commencer par la pâte sablée : blanchir le jaune avec le sucre et détendre avec un peu de lait.  Couper le beurre en dès. Sur un plan de travail bien propre écraser le beurre, la farine et le sel ensemble en frottant légèrement les mains. Une fois que le beurre enrobe bien la farine, disposer le sablage en fontaine. Verser au centre le mélange sucre + œuf + lait. Incorporer rapidement le tout en évitant de travailler trop la pâte. Fraiser jusqu’à obtention de l’amalgame et former la boule. Laisser reposer 30 minutes au frais.

 Abaisser la pâte. Foncer des moules rectangulaires. Et cuire 10 à 15 minutes. Réserver.

Pour le crémeux caramel : commencer par réaliser un caramel à sec. Faire chauffer le sucre semoule dans une casserole à bords hauts. En même temps, faire bouillir le lait dans une autre casserole. Lorsque le caramel prend une belle couleur dorée verser le lait chaud petit à petit sur le caramel. Laisser chauffer en mélangeant de temps à en temps jusqu’à ce que le caramel soit bien dissous.
Mélanger le jaune avec la maïzena. Verser la préparation lait-caramel frémissante sur le mélange jaune-maïzena, puis reverser dans la casserole et porter à ébullition pendant 2 minutes sans cesser de mélanger, jusqu’à obtenir la texture d’une crème pâtissière. Faire tremper la gélatine dans de l’eau froide. Bien l’essorer et l’ajouter à la crème.
Laisser la crème refroidir à 40°C, puis ajouter le sel et le beurre en plusieurs fois tout en mixant à l’aide d’un mixeur plongeant.
Laisser refroidir, filmer la préparation et la placer au frais.

Commencer le montage : Mettre le crémeux caramel dans une poche à douille et le pocher sur la pâte sablée cuite, directement dans les alvéoles du moule. Parsemer de cacahouètes. Mettre le tout à prendre au congélateur.

Pour le caramel : dans une casserole à bords hauts, mettre le glucose, le sucre et l’eau et faire fondre à feu doux. Maintenir les petits bouillons jusqu’à obtenir un caramel bien doré. En même temps, faire bouillir la crème dans une autre casserole. Lorsque le caramel prend une belle couleur verser la crème chaud petit à petit sur le caramel. Laisser chauffer en mélangeant de temps à en temps jusqu’à ce que le caramel soit bien dissous. Laisser refroidir puis utiliser le caramel pour napper les snickers. Remettre au congélateur, pour bien que cela prenne.

Tempérer le chocolat : préparer un bain marie. Râper ou couper le chocolat en tout petits morceaux et le mettre à fondre doucement. Lorsqu’il est au 2/3 fondu, le retirer du feu, et mélanger à l’aide d’une spatule. Le chocolat ne doit pas dépasser les 50 à 55°. Le laisser ensuite refroidir pour atteindre une température de 27/28°. La baisse est assez lente : armez vous de patience ! Remuer le chocolat de temps en temps. Pour aller plus vite placer votre récipient de chocolat dans un autre récipient rempli de glaçons. Lorsque le chocolat est refroidi, le remettre au bain-marie pour le remonter à une température de 30/32°. Une fois votre chocolat tempéré, pour le travailler il faut le maintenir entre 30 et 32°.

Tremper les snickers un à un dans le chocolat en tapotant bien pour enlever l’excédent. Vous pouvez vous aider d’un pique à brochette. Déposer au fur et à mesure les barres chocolatées sur une feuille de papier sulfurisée. Laisser cristalliser à l’air libre. Puis conserver au frais.

Cupcakes au caramel

Samedi dernier lors de l’enterrement de vie de jeune fille de Céline, que j’ai eu le plaisir d’animer, nous avons réalisé de délicieux cupcakes au caramel. La pâte à gâteau a été enrichie de petits éclats de nougatine, les gâteaux une fois cuit on étés creusés à l’aide d’une cuillere Parisienne et fourré de salidou (caramel au beurre salé) et enfin nous avons réalisé une chantilly au mascarpone et au salidou pour décorer nos réalisations.

montagecupkilleuse

J’ai encore une fois passé un super moment, quel plaisir de pouvoir partager ses connaissances, ses tours de mains, et astuces ! Quel plaisir de faire passer un bon moment à mon petit groupe… De voir leur joie, leurs sourires, et la gourmandise illuminer leur yeux :)Forte de mon expérience en pâtisserie et à Masterchef, je vous propose de réaliser des cupcakes aussi beaux que BONS en utilisant les techniques de ma discipline favorite : la pâtisserie Française. Je propose des cours, ateliers et démonstrations de cupcakes sur Paris sur les salons, les marchés, les évènements liés à la gastronomie et la cuisine, pour les professionnels, et aussi pour les particuliers (gouters enfants, anniversaires, after-show, vernissage, inauguration, soirée, baptême, enterrement de vie de garçon/jeune fille (EVJF), cours particuliers…)  Demandez un devis ! (SIRET 53431611200018) Plus d’infos ici 

montagecupkilleuse

Ingrédients : (Pour 6 gros cupcakes)
Pour la pâte à gâteau :
- 100 g de beurre breton demi-sel mou
- 100 g de sucre glace
- 100 g de farine + 1 cuiller à café de levure chimique
- 6 cl de lait
-1 œuf
- pépites de nougatines vahiné (rayon pâtisserie des supermarchés)

Pour la crème :
- 40 g de mascarpone
- 15 cl de crème fraiche liquide entière
- 20 g de sucre glace
- salidou

Pour le coeur du cupcake : salidou.
Pour la décoration : vermicelles, perles en sucre, éclats de caramel etc…

Préparation :

Commencer par mélanger le mascarpone et la crème fraiche dans un bol, sans les battre, et placer le tout au frais, au moins 1 heure à l’avance.
Placer également le fouet au frais.
Préchauffer le four à 170°c.

Monter au fouet le beurre demi sel mou et le sucre glace. Ajouter la farine tamisée, la levure, les oeufs, le lait tiède et les pépites de nougatine. Mélanger le tout mais sans trop non plus. Verser la préparation dans des caissettes et mettez à cuire 25 minutes. Répartir la pâte dans des caissettes en papier au 2/3. Enfourner et laisser cuire environ 20 minutes puis laisser refroidir.
Creuser un petit trou à l’aide d’une cuiller parisienne dans les cupcakes et les garnir de salidou.

Préparer la crème fouettée au mascarpone : sortir le mélange du réfrigérateur et le monter en chantilly. Ajouter le sucre glace, si vous êtes gourmande un peu de salidou !

Remplir une poche à douille équipée d’une grosse douille cannellée. Enrouler sur elle même la partie supérieure de la poche pour bien la fermer et faire descendre la crème vers le bas.

Tenir la poche bien tortillée sur elle même, fermement, contre le paume de la  main, et appuyer doucement pour faire sortir la crème. Tenir la pointe de la douille bien droite contre le cupcake, partir de l’extérieur revenir vers l’intérieur een formant comme un escargot. Finir par une belle pointe (Sinon vous pouvez  décorer votre cupcakes par petites touches comme des étoiles). Pour la décoration faconner des petites bananes en pâte à sucre, ou décorer avec des morceaux de fruits, ou des vermicelles, des perles, et des paillettes en sucre.

 

NB : Une recette un peu plus technique à la ganache montée au caramel, et au caramel maison ici !
Mes boutiques préférées pour commander du materiel pour réaliser des cupcakes ici !

Cupcakes au caramel, la recette de cupcake préférée de mes copines pour le site elleadore.com

Le web est vaste ! Je ne vous apprend rien ! Parmi les sites féminins en ligne il y en a deux ou trois sur lesquels je me connecte régulièrement, car j’aime la ligne éditoriale, le ton, et la qualité de la plume des auteurs !

Parmi ses sites, j’aimerais vous parler de elleadore.com On y retrouve les rubriques classiques d’un féminin en ligne : Astro, cuisine, beauté, sexo, des DYE trop mignons, et de la mode, des interviews…. Ce magazine féminin en ligne vient tout juste de fêter ses 5 ans.

elleadore-S1327

Je me délecte de leurs pages cuisine… Je recois régulièrement leur e-card et à chaque fois je suis OBLIGÉE de cliquer tellement les photos font envies !

Je vous donne en vrac les 2-3 recettes qui m’ont tapés dans l’oeil récemment : Brioche au foie gras, Camembert pané, Sucettes moustache, …

Vu que je suis citée dans leur article « Les bonnes adresses de cupcakes et gâteaux personnalisés » pour mes commandes de cupcakes la moindre des choses c’était quand même de leur offrir une de mes recettes (pas n’importe laquelle :) la recette préférée de mes copines testé-retesté-validée-et-raclamé à corps et à cri !)

Ma recette de cupcakes au caramel au beurre salée est en effet la plus gourmande, et la plus réclamée dans mon entourage ! Et à chaque fois elle fait l’unanimité donc autant en faire profiter les internautes du site elleadore.com

Attention pour réaliser ces délicieux petits cupcakes, il faudra vous y prendre un petit peu à l’avance. Le topping est en fait une ganache montée au chocolat blanc et au caramel, qui nécessite, pour « prendre », un petit passage de 3 heures au frais.

Ingrédients (Pour 24 mini-cupcakes, ou une douzaine de gros cupcakes) :

Pour le caramel au beurre salé :
- 125 g de sucre
- 90 g de beurre demi-sel
- 37 cl de crème fleurette
- 6 g de fleur de sel

Pour la base :
- 2 œufs
- 125 g de farine spéciale gâteau avec levure intégrée
- 1 pincée de fleur de sel
- 220 g de caramel au beurre salé

Pour la ganache :
- 75 g de chocolat blanc
- 40 g de crème fleurette chaude
- 5 g de miel liquide
- 110 g de crème fleurette froide
- 180 g de caramel au beurre salé

Pour la décoration :
- le restant du caramel au beurre salé
- 50 g de pépites de caramel

Préparation :

Pour le caramel au beurre salé : verser le sucre dans une casserole et le faire chauffer à feu moyen pour le faire fondre et obtenir un caramel à sec. Attention : ne pas remuer le sucre !

Faire chauffer 37 cl de crème fleurette, et couper le beurre salé en dés. Lorsque le sucre a fondu et commence à prendre une coloration ambrée, ajouter le beurre salé puis la crème chaude et la fleur de sel. Remuer pour intégrer le beurre et la crème. Réserver le caramel à température ambiante.

Pour la ganache montée : Râper le chocolat ou le couper en tout petits morceaux.
Porter à ébullition 40 g de crème fleurette mélangé à 5 g de miel. Verser la crème sur le chocolat en fouettant. Incorporer ensuite 180 g de caramel. Enfin ajouter 110 g de crème froide, bien mélanger et réserver au réfrigérateur.

Après un passage de 3 heures minimum au froid, monter le mélange en chantilly avec un fouet électrique. Déposer la ganache dans une poche à douille avec une douille cannelée. Réserver au frais.

Préchauffer le four à 180°. Chemiser le moule à cupcakes avec des caissettes en papier.

Préparer la pâte à cupakes : battre les oeufs, ajouter la farine en la tamissant et la fleur de sel. Ajouter 220 g de caramel au beurre salé à cette préparation et mélanger le tout. Répartir la pâte dans les caissettes à cupcakes, remplir au 2/3. Compter entre 25 minutes de cuisson à 180° pour des gros cupcakes et 17 minutes pour des mini. Pour être sûr de la cuisson, planter un cure dent au milieu du gâteau si il en ressort propre c’est que la cuisson est bonne ! Attendre 10 minutes avant de retirer les cupcakes du moule. Les poser sur une grille pour qu’ils finissent de refroidir.

Décorer le dessus du cupcake avec la ganache montée au caramel au beurre salé, à l’aide de la poche à douille et d’une douille cannelée. Achever la décoration avec des pépites de caramel, et le caramel liquide restant.

Pour ses cupcakes au caramel au beurre salé, un cours particulier est possible (Paris). Envoyez-moi un mail emilie@cupkilleuse.fr 

Plus de photos, de recettes, de trucs et d’astuces, et de tours de main sur ma page facebook :

onglet-facebookjaime

 

 

 

 

Cupcakes au caramel au beurre salé

 2011

Ingrédients (Pour 24 mini-cupcakes, ou une douzaine de gros cupcakes) :

Pour le caramel au beurre salé
- 125 g de sucre
- 90 g de beurre demi-sel
- 37 cl de crème fleurette
- 6 g de fleur de sel

Pour la base :
- 60 g de sucre en poudre
- 2 petits oeufs (83g)
- 80 g de farine
- 1/2 sachet de levure
- 3 pincées de fleur de sel
- 215 g de caramel au beurre salé

Pour la ganache
- 75 g de chocolat blanc (à 35%)
- 37 g de crème fleurette chaude
- 5 g de miel liquide
- 112 g de crème fleurette froide
- 180 g de caramel au beurre salé

Pour la décoration
- le restant du caramel au beurre salé
- 50 g de pépites de caramel

Préparation :

Pour le caramel au beurre salé : verser le sucre dans une casserole et le faire chauffer à feu moyen pour le faire fondre et obtenir un caramel à sec. Attention : ne remuez pas le sucre !
Faire chauffer 37 cl de crème fleurette, et couper le beurre salé en dès. Lorsque le sucre a fondu et commence à prendre une coloration ambrée, ajouter le beurre salé puis la crème chaude et la fleur de sel. Remuer et réserver à température ambiante.

Pour la ganache montée : Faire fondre le chocolat blanc. Porter à ébullition 37 g de crème fleurette mélangé à 5 g de miel. Verser la crème sur le chocolat en fouettant. Incorporer ensuite 180 g de caramel. Enfin ajouter 112 g de crème froide, bien mélanger et réserver au réfrigérateur.
Après un passage de 3 heures minimum au froid, monter le mélange en chantilly avec un fouet éléctrique. Verser dans une poche à douille avec une douille cannellée.

Préchauffer le four à 180°. Chemiser le moule à cupcakes avec des caissettes en papier.

Préparer la pâte à cupakes : mélanger le sucre, la farine, les oeufs, la levure puis ajouter la fleur de sel. Ajouter 215 g de caramel au beurre salé à cette préparation et mélanger le tout. Répartir la pâte dans les caissettes à cupcakes, remplir au 2/3. Compter entre 25 minutes de cuisson à 180° pour des gros cupcakes (17 minutes pour des mini). Pour être sur de la cuisson, planter un cure dent au milieu du gâteau si il en ressort propre c’est que la cuisson est bonne ! Attendre 10 minutes avant de retirer les cupcakes du moule. Les poser sur une grille pour qu’ils finissent de refroidir.

Décorer le dessus du cupacake avec la ganache montée au caramel au beurre salé, à l’aide de la poche à douille et d’une douille cannelée, Achever la décoration avec des pépites de caramel, et le caramel liquide restant.

 

 

Cookies aux pépites de chocolat et aux pépites de caramel

2011

Les cookies sont tellement bon et tellement facile à faire ! Pourquoi ne pas essayer ?

Quelques conseils pour réussir vos cookies à tout les coups :
- Mélanger les ingrédients du bout des doigts puis faire une grosse boule. Ne pas pétrir la pâte.
- Laisser reposer la pâte 1/2 heure au frais. Cela sera plus facile pour confectionner les cookies par la suite !
- Prélever des boulettes de pâte de même poids et même taille. Les rouler en
boule dans la pomme de la main et les aplatir en faisant attention à ce qu’ils
soientt bien ronds. Sur le dessus
disposer quelques pépites de chocolat que vous avez mis de côté (c’est
plus joli).
- Bien espacer les cookies quand vous les déposez sur la plaque de cuisson. Sinon ils vont se toucher et se coller entre eux en cuisant ! Il faudra faire plusieurs fournées de cuisson…
- Pour des cookies fondants cuire 11 minutes à 180° (le four doit être préchauffé 15 minutes à 180°). Pour des cookies plus croustillants : 12 ou 13 minutes de cuisson. Pas plus ! Sinon ils seront trop dûrs !

J’ai
adoré le croustillant des pépites de caramel et le fondant des éclats de chocolat.

Lancez-vous, régalez vous c’est génial de cuisiner et ces cookies sont délicieux !!!!

Ingrédients (pour 2 fournées de 15 cookies)

- 250 g de farine
- 125 g de beurre
- 125 g de sucre blond
- 1 gros œuf
- 1 cuiller à café d’extrait de vanille
- 1 pincée de sel
- 1/2 cuiller à café de levure chimique alsa rose
- 85 g de pépites de chocolat
- 100 g de belles pépites de caramel (j’ai utilisé des chutes de mes Délicieux carrés sablés au caramel et au chocolat (twix maison ou Millionaire’s shortbread) mais on trouve des pépites de caramel dans le commerce au rayon pâtisserie)

Préparation :

Préchauffer le four à 180°.

Faire fondre le beurre.

Dans un saladier fouetter le beurre et le sucre jusqu’à ce que cela
soit bien mousseux. Y incorporer l’œuf et l’extrait de vanille.
Ajouter
la farine, le sel, et la levure. Bien remuer. Ajouter
les 3/4 de pépites de chocolat et de caramel et mélanger à nouveau. Garder le reste des pépites pour la décoration. Laisser reposer la pâte 1/2 heure au frais.

Sur une plaque allant au four mettre un papier sulfurisé.

Faire des petites boulettes de pâte de la taille d’une noix et les disposer sur la plaque en veillant à ce que cela soit bien espacé.

Aplatir un petit peu les boulettes avec la paume de la main (lors de la cuisson les cookies s’aplatiront tout seuls) et décorer de quelques pépites.

Faire cuire la fournée entre 11 et 13 minutes à 180°. Bien laisser refroidir et dégustez avec un grand verre de lait.

Délicieux carrés sablés au caramel et au chocolat (twix maison ou Millionaire’s shortbread)

2011

Les shortbread sont des petits biscuits sablés au beurre originaires d’Écosse.
Je vous propose avec cette recette la version « Millionnaire » avec une couche de biscuit sablé, une couche de caramel fondant et une couche de chocolat, qui risque de ruiner votre régime !

A l’occasion du jour de l’an ces délicieux carrés sablés au caramel et au chocolat sont traditionnellement offert au premier visiteur qui pénètre dans la maison. On dit que le « Millionaire’s shortbread est souvent bien plus riche en calories que celui qui le déguste ne l’est en monnaie sonnante ! « 

Imaginez-vous un twix maison géant que l’on découpe en carrés ! C’est calorique…. mais que c’est bon ! Recette découverte ici ! Merci Charline !

Ingrédients (pour 20-25 bouchées) :

Pour le biscuit :
- 180 g de farine
- 1 cuiller à café de levure chimique
- 120 g de beurre mou
- 60 g de sucre
- 1 pincée de sel

Pour le caramel :
- 125 g de beurre
- 100 g de sucre
- 1 cuiller à soupe de miel
- une boite de 397 g de lait concentré sucré (soit 40 cl)

Pour le glaçage :
- 250 g de chocolat noir pâtissier

Préparation :

Commencer par réaliser le biscuit. Faire préchauffer le four à 180°.
Dans un saladier, et vous aidant d’un fouet électrique : travailler le beurre mou et le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne crémeux. Ajouter la farine tamisée, la levure  et la pincée de sel. Mélanger tous les ingrédients avec les doigts et former une boule de pâte.

Garnir un moule carré de 20 cm de papier sulfurisé. Y tasser la pâte avec les doigts sur une épaisseur de 0.5 à 1 cm. Piquer la pâte avec une fourchette. Faire cuire à 180° pendant 20-25 minutes environ et laisser refroidir. 

Préparer le caramel : faire fondre à feu doux dans une petite casserole le beurre, puis ajouter le sucre et le miel. Bien mélanger, puis ajouter le lait concentré. Mélanger constamment pour que cela n’attache pas au fond de la casserole. Retirer du feu lorsque le caramel a pris un joli couleur ambrée. Répartir le caramel sur le biscuit. Réserver.

Faire fondre le chocolat au bain marie. Verser ensuite la couche de chocolat fondu. Lisser la surface.

Laisser durcir au frais, avant de découper en petits carrés.

Tarte Tatin aux pêches blanches

2010_09

Dans un billet publié il y a quelques jours, je vous donnais la recette
de la Tarte Tatin traditionnelle… Un classique de la gastronomie
française ! Les ingrédients ? Facile : farine, beurre, sucre, œuf, et
pomme. La préparation ? Longue ! Passage au four puis sur le feu puis
au four, et un petit coup sur le feu !

Cela ne m’a pourtant pas découragé… je me suis lancée ce week-end
dans une déclinaison de la tarte des demoiselles Tatin, version pêche !
Un délice ! Qu’importe que la recette soit longue : un régal !

Attention : Les pêches ne tiennent pas aussi bien que des pommes !
Elles cuisent plus vite, et rendent plus d’eau. Vous devez rester
vigilant au niveau de la cuisson !

Ingrédients : (pour 6 personnes)

Pour la pâte :

- 170 g de farine
· 70 g de beurre
· 20 g de sucre
· 1 pincée de sel
· 1 œuf

Pour la garniture
:
- 1.5 kg de grosses pêches blanches légèrement fermes
- 80 g de beurre fondu
- 130 g de sucre cristallisé

Préparation :

Sortir le beurre une heure à l’avance pour qu’il ramollisse.

Mélangez le beurre, la farine, le sucre et le sel en frottant dans les mains pour obtenir une poudre fine.
Ajoutez l’œuf et l’incorporer du bout des doigts en malaxant la pâte le moins longtemps possible, et former une boule.
Si besoin ajouter une cuiller à café d’eau. Laisser reposer la pâte un heure au frais.

 

Préchauffer le four à 200°. Peler les pêches. Les couper en deux, et ôter le noyaux. Réserver. Faire fondre le beurre.

 

Dans un moule à manqué (24 cm de diamètre et de 5 cm de haut et si
possible anti-adhérent, et qui passe au feu), mettre le beurre fondu,
le sucre, les demi pêches en quatre rangées les unes à côté des autres, sur
le dos. Recouvrez d’ une nouvelle rangée de pêches coupées en quartiers cette fois, angle vers le bas. Mettre le
plat au four à 190° pendant 20 minutes.

 

Sortir le plat du four et le poser sur le feu. Si les pêches ont
rendu beaucoup d’eau, en retirer un peu. Laisser mijoter 20 minutes à
feu doux. Le caramel doit tout juste commencer à prendre. Arrêter la cuisson à ce moment là.

Pendant ce temps, étaler la pâte au rouleau à pâtisserie. La pâte
doit être étalée sur un diamètre de 25-26 centimètres (un ou deux
centimètres de plus que le diamètre de votre plat).

Recouvrir les pêches de la pâte en rabattant les bords à l’intérieur. Faire quelques trous
dans la pâte avec une fourchette et mettre le plat au four pour 25 min à 190°.

Pour démouler,  dès la sortie du four posez le plat de service sur le moule et retournez
l’ensemble d’un geste rapide.
Le caramel doit être chaud, pour que les pêches n’accrochent pas au
fond du plat. Attention au caramel qui pourrait couler ! Laisser
refroidir. Servir tiède !

Tarte Tatin

2010_09

A la fin du siècle passé, les touristes qui venaient séjourner en Sologne ne manquaient pas d’aller déjeuner au restaurant des Demoiselles Tatin à Lamotte Beuvron. La spécialité de la maison était la tarte aux pommes, caramélisée et fondante à souhait.

Un jour, l’ainée des deux sœurs laissa bruler sa tarte. Elle décida de garder les pommes caramélisées, rajouta de la pâte par dessus pour que les pommes ne brûlent pas plus et remit la tarte au four. Les sœurs servirent ainsi cette tarte chaude.

Les clients furent très étonnés, mais se laissèrent séduire par ce dessert. La semaine suivante le restaurant était plein à craquer. De nombreuses personnes avaient fait le déplacement pour goûter cette étrange tarte à l’envers. Elle fit la réputation de l’établissement et permit aux sœurs de rentrer dans la légende.
La tarte tatin est depuis un classique de la gastronomie française.

Ingrédients : (pour 6 personnes)

Pour la pâte :

- 170 g de farine
· 70 g de beurre
· 20 g de sucre
· 1 pincée de sel
· 1 œuf

Pour la garniture
:
- 1.5 kg de pommes (variété reinettes, royal gala, jonagold, ou jonared)
- 80 g de beurre fondu
- 130 g de sucre cristallisé

Préparation :

Sortir le beurre une heure à l’avance pour qu’il ramollisse.

Mélangez le beurre, la farine, le sucre et le sel en frottant dans les mains pour obtenir une poudre fine.
Ajoutez l’œuf et l’incorporer du bout des doigts en malaxant la pâte le moins longtemps possible, et former une boule.
Si besoin ajouter une cuiller à café d’eau. Laisser reposer la pâte un heure au frais.

Préchauffer le four à 200°. Faire fondre le beurre. Éplucher les pommes et retirer les pépins. Les couper en 4.

Dans un moule à manqué (24 cm de diamètre et de 5 cm de haut et si possible anti-adhérent, et qui passe au feu), mettre le beurre fondu, le sucre, les pommes en quatre rangées les unes à côté des autres, sur le dos. Recouvrez d’ une nouvelle rangée angle vers le bas. Mettre le plat au four à 200° pendant 30 minutes.

Pendant ce temps, étaler la pâte au rouleau à pâtisserie. La pâte doit être étalée sur un diamètre de 25-26 centimètres (un ou deux centimètres de plus que le diamètre de votre plat).

Sortir le plat du four et le poser sur le feu. Laisser mijoter 25 minutes à feu doux.

Retirer du feu et poser la pâte sur les pommes. Faire quelques trous dans la pâte avec une fourchette et remettez au four pour 25 min.

Pour démouler, laissez refroidir un peu.
Repasser le plat sur le feu, et imprimer un mouvement tournant.
Lorsque c’est décollé, posez le plat de service sur le moule et retournez l’ensemble. Attention au caramel chaud qui pourrait couler ! Servir aussitôt !