Archives du mot-clé beignets

Accras de morue Antillais

2011

De délicieux beignets à déguster à la l’apéritif ! Un peu d’exotisme… Surtout une recette très facile à faire et délicieuse.

A la différence des accras Portugais réalisés avec de la pomme de terre, les accras Antillais se font à partir d’une pâte à beignets.

Attention : pensez à bien dégermer l’ail. En effet le germe à l’intérieur de la gousse n’est pas digeste.
Il est conseillé de faire cette recette en utilisant un petit piment oiseau haché très finement (pour les personnes qui ne supportent pas les plats épicés, pas de soucis, le remplacer par du paprika doux en poudre). Pour gagner du temps vous pouvez remplacer la morue par du colin ou de la morue déjà désalée. Si vous utilisez de la morue salée, veiller à bien la faire déssaler 24 heures à l’avance et changer l’eau très régulièrement…

Ingrédients (pour 6 personnes/30 pièces) :
- 1 gros oignon
- 2 gousses d’ail
- 2 cuiller à soupe de persil frais haché
- 1 cuiller à soupe de ciboulette hachée
-1 cuiller à café de paprika en poudre (sinon un petit piment oiseau)
- une pointe à couteau de piment de Cayenne moulu
- 300 g de morue
- 1 oignon pelé et piqué de 2 ou 3 clous de girofle
- une feuille de laurier
- 300 g de farine
- 1/2 sachet de levure chimique
- 1 œufs
- 15 cl de lait
- sel, poivre
- de huile spéciale friture
- 1 citron vert

Préparation :

La veille : Faire déssaler la morue pendant 24 heures dans un grand bain d’eau froide. Veiller à changer l’eau au moins trois ou quatre fois.

Le jour même : Peler l’ail et l’oignon. Hacher ensemble l’ail, l’oignon, le persil, ajouter le piment, le paprika. Réserver.

Rincer et égoutter la morue. Ensuite, la faire cuire à l’eau froide un oignon piqué de 2 ou 3 clous de girofle, et une feuille de laurier, une dizaine de minutes. Pendant qu’elle est encore chaude, déposer la morue sur un plat. Lui retirer la peau et les arrêtes. L’émietter soit à la main ou à l’aide d’une fourchette. Réserver.

Préparer la pâte à beignets : Faire tiédir le lait. Verser la faine dans un saladier, avec la levure. Ajouter l’oeuf, puis le lait petit à petit. Bien remuer la pâte pour qu’elle soit homogène. Ajouter la morue, le mélange d’ail et d’oignon haché et bien mélanger. Gouter et assaisonner éventuellement la pâte, puis la laisser reposer une à deux heures.

Faire chauffer l’huile dans une grande sauteuse (on peut sinon utiliser une friteuse à 170°). Avec deux cuillères à café que l’on trempe rapidement dans l’huile chaude, former des boules de pâte de la taille d’une noix. Les déposer directement dans l’huile en les espaçant bien. Laisser cuire en retournant à mi cuisson jusqu’à ce que les accras soient bien dorés. Les égoutter sur du papier absorbant. Recommencer jusqu’à épuisement de la pâte. Servir les accras de morue immédiatement avec des quartiers de citrons verts. 

Vrais-Faux donuts cuits au four (sans huile)

2011

Des donuts (beignets américains) sans huile, et pétri à l’aide d’un robot ou d’une machine à pain ?
Quand j’ai vu cette recette ici j’ai cru rêver ! Étant donné que je n’ai pas de friteuse ! Il fallait que j’essaie moi aussi !

La première fois que je l’ai réalisée, je me suis retrouvée avec une pâte un peu trop liquide. J’ai du retravailler la pâte à la main en lui intégrant de la farine. Les beignets étaient très bon mais quel labeur !

Du coup à mon second essaie j’ai modifié la quantité de farine et de sucre par rapport à la recette originale. Et là : la perfection ! J’ai eu une pâte avec une texture idéale, que j’ai sortie de ma MAP sans problème. J’ai découpé des ronds de pâte à l’emporte pièce (sinon un verre large peut faire l’affaire) et percé des trous au milieu pour faire l’illusion des donuts. Une fois que les beignets étaient cuits, je les ai saupoudré de sucre glace à la vanille… Un délice !

Vous pouvez les déguster natures ou bien les fourrer de confiture ou de Nutella, à l’aide d’une seringue de cuisine ou d’une poche à douille munie d’un embout long (« douille de fourrage »). On peut aussi réaliser un glaçage avec du sucre glace, du colorant et décorer les donuts avec des vermicelles pour faire encore plus « donuts ».

Pas de friture et du goût ! Une recette incontournable pour moi à présent !

 

Ingrédients (pour 16 beignets) :

- 180 ml de lait demi écrémé
- 2 cuillère à thé de levure de boulanger
- 2 gros œufs
- 60 g de beurre fondu
- 480 g de farine
- 60 g de sucre extra fin
- 1/2 cuillère à café de sel
- 3 cuiller à soupe de lait
- du sucre glace.

Préparation :

Faire tiédir le lait, y délayer la levure de boulanger et laisser reposer 15 minutes.

Mettre tous les ingrédients dans la machine à pain dans l’ordre suivant : le lait et la levure, les œufs battus, le beurre fondu, la farine, le sucre, et le sel ; puis lancer le « Programme pâte » 1h30. Sinon pétrir la pâte au robot, ou à la main. La laisser reposer 1 heure.

Sortir la pâte de la machine à pain et la pétrir légèrement, pour la dégazer, et la laisser reposer en boule une dizaine de minutes. Puis l’étaler sur une épaisseur de 1 à 2 cm.

Découper des ronds à l’aide d’un emporte-pièce. Faire un trou au milieu. Les déposer sur une plaque garnie de papier sulfurisé, et laisser gonfler 2 heures sous un linge propre, dans une pièce chaude, ou dans le four éteint.

Badigeonner de lait, et enfourner à 180°C durant 15 min.

Dès que les beignets commencent à dorer, les sortir du four et les mettre sur une grille pour qu’ils refroidissent.

Les saupoudrer de sucre glace, ou réaliser un glaçage et une décoration plus élaborée…