Archives du mot-clé agneau

Agneau Biryani

2013

Cela faisait beaucoup trop longtemps que je n’avais pas cuisiné Indien et, à l’occasion d’un petit diner entre amis à la maison, j’ai eu envie de préparer un petit agneau Biryani.  Le Byriani est le plat national indien dans lequel il y a forcément du riz. On y trouve aussi de la viande et des épices. Les épices et les condiments utilisés dans le Biryani sont : du beurre (beurre indien clarifié pur : le « Ghee »), des pois, des haricots, du cumin, des clous de girofle, de la cardamome, de la cannelle, des feuilles de laurier, de la coriandre, du gingembre, des oignons et de l’ail. On peut aussi utiliser du safran. Le plat peut être servi avec de la Raita (yaourt, concombre, menthe).  J’ai choisi de faire mon agneau Biryani avec des fèves, du safran, des raisins secs ainsi que des noix de cajou et de le cuire à la cocotte plutôt qu’au four. Ce n’est peut-être pas la recette traditionnelle car il faut utiliser, il me semble, des pois et des haricots, mais j’ai préféré utiliser des ingrédients frais et adapter la recette au palais de mes invités et à ma cuisine.  Pensez à faire mariner l’agneau la veille.  Si vous en avez la possibilité : ne faites cuire votre agneau qu’une heure à feu doux et achevez la cuisson au four, avec le riz. Couvrez la cocotte et cuire le tout 30 minutes à 150°C (il est conseillé de lutter la cocotte). – recette traditionnelle -  Si vous n’avez pas de four faites-le braiser tranquillement. Préparez le riz 20 minutes avant le service et vous l’ajoutez à l’agneau ensuite.  Servez ce plat saupoudré de coriandre fraiche et de noix de cajou.  Comme souvent dans la cuisine indienne, les nombreuses épices embaument toute la maison dès la sortie du four et c’est un festival d’arômes et de parfums qui se poursuit dans la bouche. Un régal !

Ingrédients :

- 1 kg d’épaule d’agneau
- sel fin
- 5 cm de gingembre frais
- 2 gousses d’ail
- 1 pincée de piment en poudre
- 2 cuillers à café de garam masala
- 1/4 de cuiller à café de curcuma
- 150 g de yaourt nature
- 1 cuiller à soupe de ghee (beurre clarifié, huile neutre)
- 1 petit oignon
- 1/2 cuiller à café de graines de cumin 

Riz :
- 300 g de riz basmati
- 1 pincée de pistils de safran
- 1 cuiller à soupe d’eau chaude
- 1 cuiller à soupe de ghee (beurre clarifié, huile neutre)
- 1 petit oignon
- 2 gousses de cardamome
- 1 feuille de laurier
- 1/2 cuiller à café de graines de cumin
- 1 clou de girofle
- 1 bâton de cannelle
- 250 ml d’eau
- 3 cuillers à soupe de raisins secs
- 5 cuillers à soupe de fèves
- coriandre fraiche
- 3 cuillers à soupe de noix de cajou 

Préparation

Couper les tranches de gigot en cubes et saupoudrer de sel. Ajouter le gingembre frais et les gousses d’ail hachées, le piment, le garam masala, le curcuma et le yaourt. Bien mélanger pour enrober, filmer et laisser mariner toute une nuit au réfrigérateur. 

Dans une cocotte, faire chauffer un peu de ghee et y faire revenir l’oignon haché avec une pincée de sel et le cumin. Ajouter et faire revenir l’agneau avec sa marinade, le laisser dorer un peu en remuant. Ajouter les 120 ml d’eau et porter à ébullition. Laisser mijoter à feu très doux et à couvert environ 2h puis enlever le couvercle et poursuivre la cuisson environ 20 minutes, jusqu’à ce que l’agneau soit tendre. 

Préparer le riz : commencer par bien le rincer. Faire infuser le safran dans 1 cuiller à soupe d’eau chaude. Chauffer une casserole avec un peu de ghee, puis faire revenir l’oignon avec le clou de girofle, le bâton de cannelle, la cardamome, le laurier et le cumin. Ajouter le riz égoutté et mélanger pour bien enrober le riz des épices et des oignons. Ajouter le safran infusé. Verser ensuite environ 250 ml d’eau et laisser cuire jusqu’à ce que le riz ait absorbé l’eau. En fin de cuisson, ajouter les raisins secs et les fèves auxquelles vous aurez retiré la peau. 

Assembler le riz et l’agneau, réchauffer l’ensemble puis saupoudrer le plat de noix de cajou et de coriandre ciselée avant de servir.

Tranches de gigot d’agneau au Gremolata menthe – Mesclun et sa vinaigrette aux agrumes

20

J’apprécie énormément l’association agneau – menthe, pour changer de l’éternelle sauce à la Menthe servie traditionnellement avec le gigot, j’ai eu envie de préparer un gremolata à la menthe.

La gremolata est une persillade italienne utilisée pour assaisonner traditionnellement l’osso buco ou les viandes blanches. Elle est composée de persil et d’ail hachés et de zestes râpés de citron (parfois d’oranges). La gremolata se rajoute en fin de cuisson.

J’ai servi ma viande avec un mesclun tout simple, relevé d’une vinaigrette aux agrumes, qui utilise le citron et l’orange sur lesquels j’ai prelevé les zestes !

Pour cette recette j’ai utilisé une viande d’une très grande qualitée. Et je peux vous dire qu’avec cette persillade à la menthe nous nous sommes régalés ! Mon agneau vient du site Colis du Boucher qui propose des colis de viande BIO et LABEL ROUGE d’origine Française (Auvergne).

J’ai un gros coup de coeur pour ce site qui propose une viande saine, de qualité, avec la garantie de son origine et du travail bien fait, le tout à un prix raisonnable. La viande provient des meilleurs élevages. Le site Colis du Boucher recréer ainsi le lien qui avait disparu entre les fermes et les familles.

Les produits sont prêt à l’emplois, emballé sous vide (et se conservent de 8 à 14 jours au frais), et il y a des livraisons bi-hebdomadaires à Paris et dans certaines communes d’Ile de France, des expéditions partout en France métropolitaine (sauf Corse), à domicile ou au bureau, ou en point relais ! Toutes leurs viandes sont emballées dans un colis réfrigéré qui garantit le respect de la chaine du froid.

Ingrédients (pour 2 personnes)

Pour l’agneau au Gremolata
- 2 tranches de gigot d’agneau des Colis du Boucher
- le zeste d’1/2 citron bio
- le zeste d’1/2 orange bio
- 1 gousse d’ail
- 10 feuilles de menthe
- 1 cuiller à café d’huile d’olive
- Sel, Poivre  

Pour le mesclun et la vinaigrette d’agrumes
- 150 g de mesclun (salade mélangées)
- 3 cuillers à soupe de jus d’orange bio
- quelques gouttes de jus de citron
- 1 feuille de menthe
- 1 gousse d’ail
- 3 cuillers à soupe d’huile d’olive
- fleur de sel

Préparation :

Prélever le zeste des agrumes préalablement lavés, les hacher très finement et les mettre dans un bol.

Peler les deux gousses d’ails, dégermer, et hacher le plus finement possible. Laver puis ciseler finement 11 feuilles de menthe. Réserver une gousse d’ail hachée et une feuille de menthe ciselée pour la sauce vinaigrette.

Mélanger l’ail et la menthe du Gremolata avec l’huile d’olive, et assaisonner de bon goût.

Pour la vinaigrette aux agrumes : fouetter ensemble les ingrédients. Réserver.

Faire cuire les tranches de gigot d’agneau à la poele 2 à 3 minutes de chaque côté. Parsemer avec le Gremolata au moment de servir. Mélanger au moment de servir le mesclun à la vinaigrette.

On peut également cuire les tranches d’agneau à la plancha ou au barcecue.

Carré d’agneau sauce vin rouge chocolat – Pommes de terre à la Suédoise au thym frais

2011

Pour les pommes de terre à la Suédoise je vous laisse consulter la recette de CulinoTests ici. J’ai mis du thym frais à la place du laurier c’est tout !

Pour le carré sans mentir c’est une arme redoutable pour séduire les hommes… La sauce au vin est adoucie par le chocolat, que l’on ne sent pas trop au final ! C’est doux, c’est fin, c’est fondant… c’est bon quoi ! Donc je ne peux que vous conseiller cette petite recette pour un diner en tête à tête.

Ingrédients (pour deux personnes) :
Pour le carré :
- 1 petite carotte
– 1 petit oignon 
- 50 cl de vin rouge
- 5 grain de poivre du Brésil
- 1 feuiller de laurier
– 5 brins de thym frais
– 1 gousse d’ail
- 1 petit carré d’agneau (4 côtes)

Pour la sauce :
- 5 Cl de vinaigre balsamique,
- 20 g de chocolat noir à 70%,
- 1 cuiller à café de cacao amer en poudre
- 1 cuiller à café de fond de veau déshydraté
- 1 pincée de sucre
- Sel, poivre
         
Préparation :
Laver et peler la carotte, puis la couper en rondelles. Hacher l’oignon. Parer et étalonner le carré d’agneau. Mettre à mariner le carré d’agneau pendant 4 heures avec la carotte, l’oignon, le vin rouge et les aromates.

Préchauffer le four à 200°C. Sortir le carré d’agneau de la marinade en le séchant bien avec un papier absorbant. Passer la marinade au chinois. Faire chauffer un peu d’huile dans une poêle puis y faire dorer le carré sur toutes ses faces. Déposer ensuite le carré d’agneau dans un plat allant au four et mettre à cuire une vingtaine de minutes (jusqu’à ce que la viande atteigne une température à cœur de 55-57° – Laisser reposer 5 minutes avant de servir).

Préparer la sauce pendant ce temps : déglacer la poêle avec le vinaigre balsamique et une cuiller à soupe de vin de la marinade. Décoller les sucs de la cuisson à l’aide d’une spatule. Mouiller avec le reste de vin et laisser réduire. Ajouter le chocolat, le cacao, le fond de veau et le sucre. Bien mélanger pour que le chocolat fonde. Gouter et rectifier l’assaisonnement.