Archives du mot-clé USA

Cheescake au cream cheese et au citron vert

2011

Depuis quelques temps j’ai la chance de trouver en rayon du « cream cheese » de la marque « Philadelphia » et j’ai donc enfin pu tester le vrai gout du cheescake comme à New-York ! Ce gâteau, se prépare en effet à l’origine avec cette mythique pâte à tartiner au fromage frais qui n’était pas commercialisé en France jusqu’à maintenant !

On trouve pourtant très facilement du Philadelphia cream cheese dans les pays anglophones et chez nombre de nos voisins européens ! Depuis peu ce produit commence à être en rayon dans l’hexagone ! Cela va ravir les amateurs de cheescakes et cupcakes comme moi !

Des alternatives au cream cheese Philadelphia sont possible… Si vous n’en trouvez pas essayez : ricotta-mascarpone, fromage blanc, fromage frais à tartiner, petits-suisse, crème fraiche… mais le goût n’est pas exactement le même ! For sure ! (une très bonne alternative au cream cheese c’est de mélanger ricotta et mascarpone, essayez cette recette de Cheescake ricotta mascarpone au lemon curd)

La texture du gâteau est parfaite : à la fois dense et crémeuse… parfumé au citron vert, zestes et jus, c’est le bonheur !

Ingrédients : (pour un gâteau de 5-6 parts)

- 600 g de cream cheese (du philadelphia c’est mieux, je n’ai pas été payée pour dire ca)
- 65 g de sucre en poudre
- 3 oeufs moyen
- le zeste de deux citrons verts
- 15 cl de jus de citron vert (le jus des deux citrons)
- 150 g de biscuits (j’ai pris des « digestives » des sortes de petits sablés)
- 70 g de beurre mou

Préparation :

Glisser les biscuits dans un sac en plastique spécial congélation et les écraser avec un rouleau à pâtisserie.
Faire fondre le beurre à feu très doux puis l’ajouter aux biscuits concassés. Bien mélanger.

Recouvrir le fond du moule à charnière d’une feuille de papier sulfurisé et beurrer les bords du moule.

Déposer le mélange de biscuits au fond du moule en lissant à l’aide du dos d’une cuillère, en remontant généreusement sur les bords. Réserver au frais.

Préchauffer le four à 160°C.

Fouetter légerement le cream cheese pour le détendre. Ajouter le sucre, le jus de citron et mélanger pour le dissoudre puis incorporer les œufs un à un. Veiller à ne pas trop fouetter la pâte pour ne pas qu’elle ne deviennent liquide ! La préparation doit rester homogène et crémeuse. Parfumer la pâte avec les zestes. Verser ce mélange dans le moule garni, et placer au four pour environ une heure à 160°. La crème doit être prise sur les bords mais rester tremblotante au centre.

Laisser refroidir le cheescake dans le four éteint, porte entrouverte, pendant une heure. Le placer ensuite au réfrigérateur au moins 24 heures.

Magnolia Bakery Cupcakes à la vanille… comme Carrie et Miranda !

J’ai trouvé la recette des cupcakes de la célèbre enseigne « Magnolia Bakery » à New York ici ! Ni une ni deux, il a fallu que je teste !!!

Verdict ? Je ne suis pas fan… trop de sucre pour mon petit palais… que ca soit pour la base ou pour le topping ! Avez-vous testé ?? Vous les aimez ?

Du coup je reste sur ma recette de « Mini cupcakes à la vanille (recette de base pour faire des cupcakes)« 

Ingrédients (Pour une douzaine de cupcakes)

Pour les cupcakes :
- 100 g de farine spéciale gâteaux (farine avec levure intégrée « self-rising flour »)
- 80 g de farine T55 (farine classique)
- 120 g de beurre doux mou
- 245 g de sucre semoule
- 2 gros oeufs (à température ambiante)
- 118 mL de lait
- 1/2 cuiller à café d’extrait de vanille

Pour le glaçage :
- 120 g de beurre doux mou
– 439 g de sucre glace
– 118 mL
– 2 cuillers à café d’extrait de vanille

Préparation

Préchauffer le four à 180°.

Chemiser le moule à cupcakes avec des caissettes en papier.

Dans un petit bol mélanger les deux farines. Réserver.

Dans un grand saladier avec un fouet ou dans le bol d’un robot (vitesse moyenne) détendre le beurre pour le rendre bien souple. Ajouter le sucre petit à petit et mélanger jusqu’à ce que le sucre soit dissous. Avec un robot compter environ 3 minutes. Incorporer les oeufs un à un, en mélangeant bien la pâte entre chaque ajout. Ajouter la farine en 3 fois, en alternant avec le lait et l’extrait de vanille. Mélanger jusqu’à ce que les ingrédients soient incorporés. Veiller à ne pas travailler la pâte excessivement. Remplir les caissettes à cupcakes de pâte jusqu’au 2/3. Compter 20 à 25 minutes de cuisson. Pour être sur de la cuisson, planter un cure dent au milieu du gâteau si il en ressort propre c’est que la cuisson est bonne !

Attendre 10 minutes avant de retirer les cupcakes du moule. Les poser sur une grille pour qu’ils finissent de refroidir. Une fois les gâteaux refroidis, décorer le dessus des cupcakes avec le glacage.

Pour le glacage : Dans un grand saladier avec un fouet ou dans le bol d’un robot (vitesse moyenne) détendre le beurre pour le rendre bien souple. Ajouter la moitié du sucre glace, le lait et la vanille. Battre jusqu’à ce que le mélange soit crémeux, avec un robot compter 3 à 5 minutes.

Ajouter le sucre restant petit à petit jusqu’à avoir une belle consistance. Il est possible qu’il reste un peu de sucre : ce n’est pas grave ! Ajouter éventuellement le colorant et décorer les cupcakes.

Coleslaw allégé

2011

Le Coleslaw est une de salade de choux blanc, carottes et d’oignons
crus et râpés, agrémenté de de sucre et de sel, de mayonnaise ou de
vinaigre. Bien que ce plat soit à l’origine américain les Anglais
consomment très régulièrement cette salade.

Le coleslaw accompagne parfaitement les barbecues, les viandes froides (poulet, roti, rosbiff) et le saumon fumé (bagels…).

Personnellement j’adore le coleslaw ! C’est une salade colorée et
croquante… En plus c’est l’occasion de manger des crudités, ce qui
est bon pour la santé, n’est ce pas ? Attention tout de même à la
quantité de sauce qui est calorique !

Pendant longtemps, j’ai utilisé de la moutarde de Dijon pour faire ma
sauce et je ne retrouvais pas le goût du coleslaw anglo saxon. Cette
erreur est aujourd’hui réparée. Il suffit d’utiliser une moutarde douce
faite à partir de graines de moutarde, et non de graines de moutarde
brune. Une moutarde Anglaise ou  Américaine conviennent très bien !

J’ai allégé la recette authentique du coleslaw qui necessite beaucoup
d’huile et de mayonnaise. Mais si vous ne surveillez pas trop votre
ligne je vous recommande la lecture de cet article sur le site dansmacuizine.com

Pour les amateurs de chou blanc, je vous recommande de tester une
salade de chou avec du speck, du cumin et un assaisonnement légèrement
acidulé ! C’est délicieux !

Ingrédients : (pour 4 personnes)

- 1/4 de chou blanc (soit, une fois trié 300 g)
- 2 grosses carottes (une fois épluchées : 250 g environ)
- 1 oignon
- 1 pomme granny-smith et quelques gouttes de citron (facultatif)
- 3 cuillères à soupe de yaourt velouté nature
- 3 cuillères à soupe de mayonnaise anglo-saxonne maison

Mayonaise anglo-saxonne maison :
- 1 jaune d’œuf
- 1 cuiller à café de moutarde anglaise
- 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc
- sel, poivre
- 15 cl d’huile de colza
- 3 cuiller à soupe d’eau très chaude
- 1 cuillère à soupe de miel

Préparation :

Préparer la mayonnaise : commencer par faire bouillir l’eau qui va assurer la cohésion de la sauce. Réserver.
Dans un grand bol et en vous aidant d’un fouet détendre le jaune, avec
le vinaigre, la moutarde, le sel, et le poivre. Ajouter l’huile goutte
à goutte pour commencer, et bien mélanger. Lorsque la mayonnaise
commence à prendre : laisser couler l’huile en petit filet dans la
sauce, tout en continuant de fouetter. Ajouter l’eau bouillante puis le
miel et mélanger. Gouter et rectifier éventuellement l’assaisonnement.
Filmer et réserver au frais.

Couper le trognon du chou avec un gros couteau éminceur et retirer les
feuilles qui pourraient être abimées. Tailler le talon pour bien
éliminer le reste du trognon et la base des grosses nervures des
feuilles qui ne sont pas très savoureuses. Déposer le quartier de chou
dans un grand saladier rempli d’eau vinaigrée et laisser tremper
pendant une vingtaine de minutes. Rincer ensuite le chou, égoutter,
puis réserver au frais.

Couper les deux extrémités des carottes, les peler et les laver.

Râper finement les carottes, couper le chou en fine julienne. Peler et
émincer l’oignon. Au dernier moment peler, épépiner et râper la pomme,
pour éviter qu’elle ne s’oxyde verser dessus quelques gouttes de citron.

Mélanger le chou, les carottes, l’oignon et la pomme dans un grand saladier.

Verser l’équivalent de 3 cuillers à soupe de mayonnaise, et 3 cuillers
à soupe de yaourt sur la salade, bien mélanger, et placer le coleslaw
au réfrigérateur durant 30 minutes. Servir bien frais mais sans
attendre plus longtemps.

Cookies aux pépites de chocolat et aux pépites de caramel

2011

Les cookies sont tellement bon et tellement facile à faire ! Pourquoi ne pas essayer ?

Quelques conseils pour réussir vos cookies à tout les coups :
- Mélanger les ingrédients du bout des doigts puis faire une grosse boule. Ne pas pétrir la pâte.
- Laisser reposer la pâte 1/2 heure au frais. Cela sera plus facile pour confectionner les cookies par la suite !
- Prélever des boulettes de pâte de même poids et même taille. Les rouler en
boule dans la pomme de la main et les aplatir en faisant attention à ce qu’ils
soientt bien ronds. Sur le dessus
disposer quelques pépites de chocolat que vous avez mis de côté (c’est
plus joli).
- Bien espacer les cookies quand vous les déposez sur la plaque de cuisson. Sinon ils vont se toucher et se coller entre eux en cuisant ! Il faudra faire plusieurs fournées de cuisson…
- Pour des cookies fondants cuire 11 minutes à 180° (le four doit être préchauffé 15 minutes à 180°). Pour des cookies plus croustillants : 12 ou 13 minutes de cuisson. Pas plus ! Sinon ils seront trop dûrs !

J’ai
adoré le croustillant des pépites de caramel et le fondant des éclats de chocolat.

Lancez-vous, régalez vous c’est génial de cuisiner et ces cookies sont délicieux !!!!

Ingrédients (pour 2 fournées de 15 cookies)

- 250 g de farine
- 125 g de beurre
- 125 g de sucre blond
- 1 gros œuf
- 1 cuiller à café d’extrait de vanille
- 1 pincée de sel
- 1/2 cuiller à café de levure chimique alsa rose
- 85 g de pépites de chocolat
- 100 g de belles pépites de caramel (j’ai utilisé des chutes de mes Délicieux carrés sablés au caramel et au chocolat (twix maison ou Millionaire’s shortbread) mais on trouve des pépites de caramel dans le commerce au rayon pâtisserie)

Préparation :

Préchauffer le four à 180°.

Faire fondre le beurre.

Dans un saladier fouetter le beurre et le sucre jusqu’à ce que cela
soit bien mousseux. Y incorporer l’œuf et l’extrait de vanille.
Ajouter
la farine, le sel, et la levure. Bien remuer. Ajouter
les 3/4 de pépites de chocolat et de caramel et mélanger à nouveau. Garder le reste des pépites pour la décoration. Laisser reposer la pâte 1/2 heure au frais.

Sur une plaque allant au four mettre un papier sulfurisé.

Faire des petites boulettes de pâte de la taille d’une noix et les disposer sur la plaque en veillant à ce que cela soit bien espacé.

Aplatir un petit peu les boulettes avec la paume de la main (lors de la cuisson les cookies s’aplatiront tout seuls) et décorer de quelques pépites.

Faire cuire la fournée entre 11 et 13 minutes à 180°. Bien laisser refroidir et dégustez avec un grand verre de lait.

Vrais-Faux donuts cuits au four (sans huile)

2011

Des donuts (beignets américains) sans huile, et pétri à l’aide d’un robot ou d’une machine à pain ?
Quand j’ai vu cette recette ici j’ai cru rêver ! Étant donné que je n’ai pas de friteuse ! Il fallait que j’essaie moi aussi !

La première fois que je l’ai réalisée, je me suis retrouvée avec une pâte un peu trop liquide. J’ai du retravailler la pâte à la main en lui intégrant de la farine. Les beignets étaient très bon mais quel labeur !

Du coup à mon second essaie j’ai modifié la quantité de farine et de sucre par rapport à la recette originale. Et là : la perfection ! J’ai eu une pâte avec une texture idéale, que j’ai sortie de ma MAP sans problème. J’ai découpé des ronds de pâte à l’emporte pièce (sinon un verre large peut faire l’affaire) et percé des trous au milieu pour faire l’illusion des donuts. Une fois que les beignets étaient cuits, je les ai saupoudré de sucre glace à la vanille… Un délice !

Vous pouvez les déguster natures ou bien les fourrer de confiture ou de Nutella, à l’aide d’une seringue de cuisine ou d’une poche à douille munie d’un embout long (« douille de fourrage »). On peut aussi réaliser un glaçage avec du sucre glace, du colorant et décorer les donuts avec des vermicelles pour faire encore plus « donuts ».

Pas de friture et du goût ! Une recette incontournable pour moi à présent !

 

Ingrédients (pour 16 beignets) :

- 180 ml de lait demi écrémé
- 2 cuillère à thé de levure de boulanger
- 2 gros œufs
- 60 g de beurre fondu
- 480 g de farine
- 60 g de sucre extra fin
- 1/2 cuillère à café de sel
- 3 cuiller à soupe de lait
- du sucre glace.

Préparation :

Faire tiédir le lait, y délayer la levure de boulanger et laisser reposer 15 minutes.

Mettre tous les ingrédients dans la machine à pain dans l’ordre suivant : le lait et la levure, les œufs battus, le beurre fondu, la farine, le sucre, et le sel ; puis lancer le « Programme pâte » 1h30. Sinon pétrir la pâte au robot, ou à la main. La laisser reposer 1 heure.

Sortir la pâte de la machine à pain et la pétrir légèrement, pour la dégazer, et la laisser reposer en boule une dizaine de minutes. Puis l’étaler sur une épaisseur de 1 à 2 cm.

Découper des ronds à l’aide d’un emporte-pièce. Faire un trou au milieu. Les déposer sur une plaque garnie de papier sulfurisé, et laisser gonfler 2 heures sous un linge propre, dans une pièce chaude, ou dans le four éteint.

Badigeonner de lait, et enfourner à 180°C durant 15 min.

Dès que les beignets commencent à dorer, les sortir du four et les mettre sur une grille pour qu’ils refroidissent.

Les saupoudrer de sucre glace, ou réaliser un glaçage et une décoration plus élaborée…

Cheescake ricotta mascarpone au Lemon Curd

2011

Le cheescake… soit on déteste, ou soit on adore…! C’est vrai que ce gâteau est assez original en bouche… à la fois dense et crémeux ! Il s’agit d’une spécialité Américaine, c’est un gâteau au fromage frais reposant sur une croûte, généralement biscuitée. Les américains utilisent du philadelphia, un fromage crémeux un peu salé semblable à du Saint Moret mais malheureusement pas disponible en France. Comme alternative je vous proposer d’utiliser du mascarpone et de la ricotta.

J’ai du m’y prendre à plusieurs reprises avant de trouver LE bon dosage pour la couche de fromage frais ! Il fallait que celle çi  se tiennent correctement mais ne soit pas pour autant trop compacte en bouche !

Pour la base biscuit, vous pouvez faire une pâte sablée, ou un pâte à base de biscuits réduits en miettes : spéculoos, petit brun …. Ça marche aussi avec des sablés Bretons ! 

Pour réaliser ce cheesecake il est nécessaire d’utiliser un moule à bord haut dont le fond est amovible (mon moule fait 16 cm de diamètre). Attention si vous utilisez des biscuits pour faire la pâte, celle çi sera très friable  !

Il est conseillé d’utiliser un moule à charnière sans ca vous ne pourrez pas démouler le gâteau ! Sinon utilisez un moule à manqué à bord hauts.

Ingrédients (pour un gâteau de 5-6 parts)
- 250 g de Ricotta
- 250 g de mascarpone
- 65 g de sucre en poudre
-  3 oeufs
- 5 g de maïzena (soit une cuiller à soupe)
- Le zeste et le jus d’un demi citron
- 150 g de spéculoos, ou de petit beurre, ou de sablés bretons
-  60 g de beurre
- du lemon curd

Préparation :

Glisser les biscuits dans un sac en plastique pour la congélation et les écraser avec un rouleau.
Faire fondre le beurre à feu très doux puis ajouter les biscuits concassés. Bien mélanger.

Recouvrir le fond du moule à charnière d’une feuille de papier sulfurisé et beurrer les bords du moule.

Déposer le mélange de biscuits au fond du moule en lissant à l’aide du dos d’une cuillère, en remontant généreusement sur les bords. Réserver au frais.

Préchauffer le four à  160°C.

Fouetter ensemble la ricotta et le mascarpone pour les détendre. Ajouter le sucre, et la maïzena, mélanger puis incorporer les œufs un à un. Veiller à ne pas trop fouetter la pâte pour qu’elle ne deviennent pas liquide ! La préparation doit rester homogène et crémeuse. Parfumer avec le zeste et le jus de citron. Verser ce mélange dans le moule garni, et placer au four pour environ 45 minutes (voir une heure). La crème doit être prise sur les bords mais rester tremblotante au centre. Laisser refroidir le cheescake dans le four éteint, porte entrouverte, pendant une heure. Le placer ensuite au réfrigérateur au moins 24 heures. Avant de servir étaler un peu de lemon curd sur le dessus du gâteau.

Cupcake à la noix de coco

2010

Depuis quelques temps déjà je réfléchissais à une recette de cupcakes 100 % coco car je suis très gourmande et forcément j’adore la noix de coco ! Comme il me restait pas mal de coco râpé suite à la réalisation de « Bounty fait maison » je me suis lancée dans la réalisation de ses petits cupcakes et ai profité d’avoir de nouveaux testeurs invités hier soir à la maison sous la main pour voir leur impressions : « C’est trop bon« , « Ha ouais c’est bon« , « C’est super bon !« , « Mais pourquoi tu n’en a pas fait plus… » (le dernier commentaire… hum hum…). Allez trève de blabla, place à la recette un gâteau à base de coco et lait de coco, et un glaçage au mascarpone rehaussé d’une pointe de citron vert, très subtile et délicate ! Bref une tuerie !


 

Ingrédients : (pour 20 cupcakes)

Pour les cupcakes :
- 200g de beurre bien mou
- 120g de sucre extra fin
- 4 œufs
- 240g de farine
- 1 cuillère à café de levure chimique
- 1 grosse pincée de sel
- 140 g de noix de coco râpée
- 3 cl de lait de coco
- un peu de rhum pour parfumer la pâte (quelques gouttes, facultatif)
- un peu de lait si la pâte est trop épaisse

Pour le glaçage :
- 60g de beurre mou
- 200g de mascarpone
- 130 g de sucre glace
- le jus d’un citron vert

Pour la décoration
- 50g de noix de coco râpée

Préparation :

Commencer par préparer le glaçage, mélanger, à l’aide d’un fouet : le beurre bien mou et le mascarpone. Incorporer petit à petit le sucre glace en le tamisant. Ajouter le jus de citron. Remuer encore 5 minutes jusqu’à avoir une consistance lisse mais ferme. Filmer et placer au frais environ 30 minutes.

Préparer ensuite les cupcakes : Commencer par faire préchauffer le four à 180 °C. Chemiser le moule à cupcakes avec des caissettes en papier.

Battre le beurre mou pour le rendre bien souple, en vous aidant d’un batteur électrique. Ajouter le sucre et bien le mélanger au beurre, jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne crémeux. Ajouter ensuite les œufs un par un. Incorporer petit à petit, en les tamisant, la farine, avec le sel et la levure. Fouettez encore 2 ou 3 minutes pour obtenir une belle pâte. Incorporer la noix de coco et le lait de coco. Remuer pour avoir une pâte homogène. Ajouter une cuiller à soupe de lait (ou un peu plus) si la pâte vous semble trop épaisse.

Remplir les caissettes de pâte jusqu’au 2/3. Enfourner à mi-hauteur et laisser cuire pendant environ 20 minutes.
Attendre 10 minutes avant de retirer les cupcakes du moule. Les poser sur une grille pour qu’ils finissent de refroidir.

Pour le montage : remplir une poche à douille de glaçage au mascarpone et décorer les cupcakes. Saupoudrer avec de la noix de coco râpée.

Cupcake tout chocolat

cupcaketoutchocolat

Pour le dessert de la Saint Sylvestre j’ai imaginé une recette 100 % chocolat… ! Pour les amoureux de chocolat : comme moi ! Un cupcake au chocolat et un glaçage au mascarpone et au chocolat rehaussé par une légère touche de miel. Tellement plus léger que le glaçage à base de crème au beurre !

J’ai choisi la simplicité pour cette recette de cupcakes. J’avais en effet deux possibilités pour ma base de cupcakes : une base avec des blancs d’œufs montés en neige, ou non. J’ai opté pour une recette plus facile…

Concernant le glaçage je reste fidèle à la mascarpone : j’ai porté mo choix sur le même glacage mascarpone que pour mes Cupcake au coeur beurre de cacahuètes glaçage au chocolat et M&M’s « Peanut butter » qui est tout à fait savoureux et gourmand !

Ingrédients : (pour 24 cupcakes de 5 cm de diamètre)

Pour le glaçage :
– 175 g de chocolat pâtissier
– 50 g de sucre glace
– 1 cuiller. à soupe de miel liquide
– 30 g de beurre bien mou
– 125 g de mascarpone

Pour les cupcakes :
- 125 g de beurre bien mou
- 160 g de sucre en poudre
- 3 œufs
- 75 g de farine
– 2 cuillères à café de levure chimique
- 1 belle pincée de sel
- 200g de chocolat corsé fondu
- 60g de crème fraîche épaisse

Pour décorer :
- des pépites de chocolat

 

Préparation :

Commencer par préparer le glaçage : Casser le chocolat en morceaux et le faire fondre au bain marie. Placer les morceaux de chocolat dans un bol en verre posé sur une casserole d’eau frémissante. Remuez régulièrement.
Lorsque le chocolat est quasiment fondu, le retirer du feu. Mélanger le chocolat en vous aidant d’une spatule pour qu’il finisse de fondre. Continuer à mélanger jusqu’à ce qu’il soit bien lisse. Laisser tiédir.

Dans un saladier et en vous aidant d’un batteur électrique battre le beurre pour le détendre. Il doit être bien mou mais pas fondu. Ajouter le sucre et le miel, et mélanger jusqu’à ce que le mélange soit crémeux. Ajouter le chocolat fondu et mélanger bien. Enfin, ajouter le mascarpone et mélanger à nouveau.
Couvrir le saladier d’un film transparent et réserver. Pour que la crème soit assez ferme pour être étalée sans couler, avec la poche à douille, il vous suffit de la placer au réfrigérateur un dizaine de minutes !

Préparer les cupcakes : Commencer par faire préchauffer le four à 170 °C. Chemiser le moule à cupcakes avec des caissettes en papier.

Casser le chocolat en morceaux et le faire fondre au bain marie.

Fouetter ensemble le beurre et le sucre, en vous aidant d’un batteur électrique. Ajouter les œufs un par un puis la farine, la levure chimique, le sel, le chocolat fondu puis la crème fraîche.

Une fois que la pâte est lisse et homogène, la répartir dans les caissettes. Les alvéoles doivent être remplies de pâte au 3/4.

Enfourner à mi-hauteur et laissez cuire pendant environ 20 minutes. Attendre 10 minutes avant de retirer les cupcakes du moule. Les poser sur une grille pour qu’ils finissent de refroidir.

Remplir une poche à douille de glaçage et nappez vos cupcakes. Décorer.

Cupcake au citron, coeur lemon curd glaçage mascarpone (Tom)

2010


Ingrédients
: (pour une quinzaine de cupcakes)

Pour les cupcakes :
- 150g de beurre bien mou
- 150g de sucre extra fin
- 3 œufs
- 150g de farine
- 1 cuillère à café de levure chimique
- 1 pincée de sel
- le zeste d’un demi citron (non traité)
- 2 cuillers à soupe de jus de citron

Pour le glaçage :
- 200g de mascarpone
- 50 g de sucre glace
- 2 cuillers à café de jus de citron
- le zeste demi citron (non traité)

Pour la décoration
- Lemon Curd
- Zestes de citron
- Graines de pavot bleu

Préparation :

Commencer par préparer le glaçage, mélanger, à l’aide d’un fouet : le mascarpone, le sucre, le jus et le zeste de citron. Le mélange doit être parfaitement homogène.

Filmer et placer au frais.

Préparer les cupcakes : Commencer par faire préchauffer le four à 180 °C. Chemiser le moule à cupcakes avec des caissettes en papier.

Battre le beurre mou pour le rendre bien souple, en vous aidant d’un batteur électrique. Ajouter le sucre et bien le mélanger au beurre. Ajouter ensuite les œufs un par un, puis la farine et la levure. Ajouter deux cuillers à soupe de jus de citron. Plus si la pâte vous semble trop épaisse. Une fois que la pâte est lisse et homogène, ajouter les zestes de citron.

Remplissez les caissettes de pâte jusqu’au 2/3. Enfourner à mi-hauteur et laissez cuire pendant environ 20 minutes.
Attendre 10 minutes avant de retirer les cupcakes du moule. Les poser sur une grille pour qu’ils finissent de refroidir.

Tartiner chacun des cupcakes d’une cuiller à café de lemon curd.

Remplissez une poche à douille de glaçage au mascarpone et nappez vos cupcakes. Décorez avec des zestes de citron, des graines de pavot…

Cinnamon rolls (Petits pains briochés roulés à la cannelle)

2010

Un petit déjeuner en amoureux… un brunch avec vos amis… un dimanche matin gourmand…?
J’ai la recette qu’il vous faut ! Je vous propose de tester une spécialité Américaine : les « Cinnamon rolls ».

Il s’agit de délicieux petits pains briochés roulés parfumés à la cannelle et à la cassonade et recouvert d’un glaçage.

J’ai découvert cette brioche aux États-Unis. Pour la recette je suis allée sur le forum de Supertoinette : « Cinnamon rolls de Cococitron » mais j’ai un peu modifié les ingrédients et le pétrissage. En effet je ne voulais pas pétrir la pâte à la main mais en me servant uniquement de ma machine à pain !

J’ai également modifié les ingrédients du glaçage, n’étant pas une fan du glaçage au beurre.

Si vous n’aimez pas la cannelle, remplacez le mélange canonnade – cannelle par une fine couche de nutella, et saupoudrez les rouleaux de pépites de chocolat !

Ingrédients (pour 10 rouleaux individuels, ou une grosse brioche)

Pour la pâte :
- 20 cl de lait demi écrémé
- 1 sachet de levure boulangère briochin
- 50 g de beurre
- 60 g de sucre en poudre
- 1 œuf
- 1 cuiller à café de sel
- 1 pincée de cardamome moulue
- 1 cuiller à café de cannelle
- 430 g de farine spéciale pain

Pour l’intérieur des rouleaux :
- 50 g de beurre
- 100 g de sucre cassonade
- 1 à 2 cuillers à café de cannelle

Pour le glaçage :
- 75 g de mascarpone
- 150 g de sucre glace
- 30 g de beurre bien mou
- 1 cuiller à café d’extrait vanille

Préparation :

Faire tiédir le lait. Le mélanger à la levure et laisser reposer 15 min.

Faire fondre le beurre très doucement. Dans un bol mélanger le beurre fondu, le sucre, le sel, la pincée de cardamone et la cannelle. Ajouter le lait et la levure. Enfin ajouter l’œuf battu.

Mettre le mélange liquide dans le bol du robot pétrisseur ou dans le bac de la machine à pain, et verser la farine par dessus. Pétrir une quinzaine de minutes, jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse.

Si vous n’avez pas de robot ou de machine à pain, vous pouvez pétrir la pâte à la main : mélangez le lait tiède, le beurre fondu, 145 g de farine (1 cup), le sucre, le sel, la levure et l’œuf. Puis battez la pâte en vous aidant d’un batteur électrique pendant 2 minutes jusqu’à ce que tout les ingrédients soient mélangés. Continuez à battre encore 2 minutes à vitesse moyenne.
Intégrez la farine restante, en pétrissant la pâte à la main, jusqu’à ce qu’elle soit souple mais pas trop collante.

Une fois que la pâte est pétrie : la transférer dans un grand saladier beurré et la couvrir d’un linge propre.
Laisser reposer 1h à 1h30 dans une pièce chaude. La pâte doit doubler de volume.

Étaler la pâte sur une surface farinée. L’abaisser à 4 mm d’épaisseur en formant un grand rectangle.

Badigeonner la pâte de beurre fondu, saupoudrer de sucre et de cannelle et rouler en long sans trop serrer.

Couper le rouleau en 10 tranches. Les déposer dans un moule beurré ou sur une plaque. Veiller à ce qu’il y ait un espace entre chaque tranches car les rouleaux vont gonfler. Laisser lever en couvrant d’un linge, dans une pièce chaude, pendant 60 min.

Préchauffer le four à 180°.

Mettre les rouleaux à cuire entre 20 et 25 minutes. Laissez tiédir.

Préparer le glaçage. Mélanger le mascarpone, le sucre glace, le beurre et la vanille en vous aidant d’un fouet électrique. Le glaçage doit être épais mais rester un peu coulant tout de même. Disposer le glaçage sur les rouleaux tièdes en faisant de petits dessins.