Mon Masterchef (Emission 2)

Les portes de l’atelier s’ouvrent, nous sommes 21 et nous découvrons avec émerveillement les lieux où vont se tourner l’émission. Le décors est magnifique on se croirait dans un rêve. Je suis tellement heureuse d’y être enfin ! Sur nos plans de travail : une boite mystère. Sur notre gauche la réserve (une véritable caverne d’ali baba pour n’importe quel passionné de cuisine : des ustensiles en folie, toute sorte de casseroles, assietes, plats, des robots et de l’electroménager de fou… pincez moi). Et nos tabliers à nos noms !

C’est parti pour la première épreuve ! J’ai hâte ! Sous la boite : une cocotte de pot-au-feu. Le plat est très beau. Les légumes sont tournés, le bouillon est clair, il sent très bon et est très appétissant. La consigne est simple à partir de ce plat, il faut réaliser une nouvelle recette totalement différente du pot-au-feu, en 1 heure. Nous avons le droit de choisir 5 ingrédients supplémentaires dans l’épicerie, pour revisiter le pot-au-feu. Pour cette épreuve, il faut donc être inventif !

Découverte de l’épicerie : jolie surprise avec une grande variété d’ingrédients ! Un choix immense de produits laitier, viande, poisson, coquillage, des condiments, des fruits et légumes… Je prend du parmesan, du beurre, des tomates confites parfumées à l’huile d’olive et au basilic, des oeufs, du riz arborio.

Le bouillon est très gouteux et parfumé, je l’utilise pour cuire un risotto, dans lequel j’ajoute les légumes que je taille en fine brunoise. Avec la viande (de beaux morceaux de paleron, macreuse et de queue de boeuf et de la moele) et les tomates confites à l’huile d’olive et au basilic je réalise une jolie brochette. Voir la recette ici : Risotto aux petits légumes, Boulettes de boeuf aux tomates confites

Misson accomplie ! Jerôme n’a pas la même chance, ses tomates farcies n’ont pas pas fait l’unanimité, il est envoyé en test sous pression (épreuve éléminatoire). Le jury félicite chaudement Nathalie (Pot-au-Phô), Elisabeth (Poireaux en cannellonis de pot au feu, Espumas de navets), Claire (Sarrasine de pot au feu).

Seconde épreuve ! Après avoir passé l’épreuve du pot-au-feu revisité, le jury nous soumet à un test de reconnaissance de poissons. Je suis morte de stress, je n’ose pas vraiment m’approcher de l’étal et j’ai les larmes aux yeux… Nathalie est assise à côté de Jerôme et je ne comprend même pas comment il est possible qu’elle se soit plantée ! Elle est pourtant douée ! Mon angoisse monte encore… Je vois quelquechose de rouge au loin : « du rouget ? ». Non ! Je m’en veux… pourquoi ne pas m’être approchée plus… ! Résultat, je me retrouve sur la sellette aux côtés de Jérôme et Nathalie.

Test sous pression : cuisiner avec un élement imposé : des fraises : Plat sucré ou salé, nous avons une heure pour le réaliser. Dans ma tête ca fait tilt. On mange le magret de canard aux framboises, à la pêche, aux mangues… pourquoi pas aux fraises ??? Je n’ai jamais réalisé cette recette mais je sens que le mélange peux marcher !!! Et puis nous sommes à Masterchef, je dois prendre des risques, montrer que je suis une bosseuse, que je suis créative. Je n’ai pas envie de faire de pâtisserie sur cette épreuve encore moins de faire des cupcakes, je dois montrer que je suis aussi à l’aise sur du salé !
Je réalise une sauce au vin rouge et aux fraises (échalottes hachées deglacées au Xérès, avec une réduction de vin rouge, parfumée avec un clou de girofle, du laurier, et un coulis de fraises). En accompagnement une purée de pommes de terre relevée au piment d’Espelette dressée dans un cercle entourée d’asperges verte. Voir la recette ici : Magret de canard aux fraises et sa purée de pomme de terre à l’Espelette.

« Test sous pression » ce n’est pas pour rien ! J’ai peur que mon plat ne plaise pas, le jury me fait remarquer que je n’ai jamais essayé cette recette. Pression. Mes camarades nous encourage et ca fait vraiment chaud au coeur ! J’entend « Emilie ca sent bon !! ». Ca me donne des ailes… Malheureusement je suis très stressée… les caméras, la peur de décevoir le jury ! La compétition est rude contre Nathalie qui cuisine une entrée fraiche et super inventive « Magret et fraise marinés au citron et à la menthe, crème fraise » et Jerôme qui s’est lancé dans une superbe pâtisserie au chocolat et aux fraises ! Le stress monte, je ne cuit pas assez mes pommes de terre, elles refroidissent. Impossible de les passer au moulin… Les minutes passent à la vitesse de l’éclair. Je dresse. La cuisson de mon canard est trop juste.

Le jury goute et n’est pas tendre ! Je suis décue de ma purée…! Quand je cuisine chez moi, pour mes amis, j’adore préparer une vraie purée maison… J’en ai fais fais des dizaines de fois, jusqu’à trouver la recette parfaite et même établir les 10 commandements de la purée (voir mon article « Purée de pommes de terre à l’ancienne« ) ! Et là je loupe. Leur jugement est mérité mais un peu exagéré quand même… Les pommes de terres ne sont pas « crues » mon cher Sebastien. Mais bon ca se comprend on fait une émission de télé… il faut bien que les mots « claquent » !

Le verdict tombe : mon amie Nathalie est sauvée. Jerôme quitte l’atelier. Je suis en larmes, émue, je suis sauvée certes, mais mon camarade doit partir. Cela me fait beaucoup de peine car Jerôme est une personne très douée et passionnée.

La compétition a commencé. Cela va être très dur de devoir me battre contre des personnes avec lesquelles je partage cette passion dévorante de la cuisine. J’ai beaucoup d’estime et de respect pour chacun : pour leur personnalité toutes autant différentes les une des autres, pour les projets qu’ils défendent, pour leur cuisine et leur technique ! Ils mettent comme moi du coeur dans la cuisine…

 

L’objectif pour moi : aller le plus loin possible, apprendre des chefs et m’améliorer, leur montrer ma cuisine…

Le grand gagnant de Masterchef saison 2 remportera : 100.000 euros, une formation dans une grande école de cuisine et l’édition du livre de ses propres recettes.

Rendez-vous jeudi soir prochain à 20h45 sur Tf1 ! Vous pouvez également suivre mes péripéties sur ma page facebook Emilie cupkilleuse.fr, j’y ai mis quelques photos, des recettes et des zigouigouis ! A très vite !!! 

onglet-facebookjaime

Ce jeudi 25 aout 2011 : 4,8 millions de téléspectateurs selon Médiamat-Médiamétrie ont regardé l’émission.
Un grand merci à : mes amis, ma famille, les coupains du vit’halles, les masterpotes, les Romanais, les cops d’enfance, du Malraux, du Triboulet, de Troyes, d’Amiens, de Paris… et les autres !

MERCI de vos gentils messages, mails, SMS, de vos encouragements… Ça fait chaud au ♥ !

EDIT : pour les gentilles personnes qui se lachent et balancent des mots pas très sympa sur les forums, twitter, FB etc…
Vous avez déjà passé un concours où votre dossier a retenus l’attention parmi 24000 autres ? Un chef vous a déjà t’il dit que ce que vous avez cuisiné est très bon ? Vous avez-déjà plumé un poulet ? Et fait un Saint Honoré ? Cuisiné du fromage en dessert ? Avez-vous déjà aidé à préparer un cocktail pour 100 touristes avec des escargot, du boudin blanc, du boudin noir, du camembert, des pruneaux, et des calissons ? Je vous assure que ce n’est pas évident quand on a pas de formation dans le métier, quand on a une caméra braquée sur nous, et quand un jury composé de deux chefs (dont un triplement étoilé) et un grand critique nous attendent au tournant. La télé je m’en fiche, moi je voudrais simplement vivre de ma passion… peut-être un jour lancer mon petit salon de thé et faire ce que j’aime le plus faire pétiller les yeux des gens, éveiller leur gourmandise, et leur faire plaisir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 réflexions au sujet de « Mon Masterchef (Emission 2) »

  1. L’adresse du cupbar

    Bonjour Emilie,

    Avant tout encore bravo pour avoir réussi a participer a cette très bonne émission, pour vous et pour notre plus grand plaisir. Je vous souhaite (vous savez déjà le résultat) d’aller le plus loin possible.

    Durant la présentation de votre profil, vous montrez un magazine où il y a un tas de cupcakes. Je voulais savoir si vous pouviez me donner l’adresse.

    Je vous remercie d’avance, et vous encourage a continuer votre passion.

  2. Bonjour,

    Je voudrais t’inviter à participer à un tour sur http://www.untourencuisine.com/Tour

    Un tour, c’est 20 personnes, 20 inscrits qui ont 4 semaines pour réaliser une recette de leur binôme, et doivent publier leur recette tous en même temps.

    J’espère que tu t’inscriras, ça permet de connaître de nouveaux blogs et de faire connaissance avec des gens sympas.

    Miss Cuisine

  3. L’adresse du cupbar

    Bonjour Emilie,

    Avant tout encore bravo pour avoir réussi a participer a cette très bonne émission, pour vous et pour notre plus grand plaisir. Je vous souhaite (vous savez déjà le résultat) d’aller le plus loin possible.

    Durant la présentation de votre profil, vous montrez un magazine où il y a un tas de cupcakes. Je voulais savoir si vous pouviez me donner l’adresse.

    Je vous remercie d’avance, et vous encourage a continuer votre passion.

  4. Bonjour,

    Je voudrais t’inviter à participer à un tour sur http://www.untourencuisine.com/Tour

    Un tour, c’est 20 personnes, 20 inscrits qui ont 4 semaines pour réaliser une recette de leur binôme, et doivent publier leur recette tous en même temps.

    J’espère que tu t’inscriras, ça permet de connaître de nouveaux blogs et de faire connaissance avec des gens sympas.

    Miss Cuisine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>