Archives pour la catégorie Non classé

La vraie bonne ratatouille Niçoise

cupkilleuse-ratatouille-3

Bonjour les amis :) J’espère que vous allez bien. Moi ce soleil et cette chaleur ça me donne irrésistiblement envie de ra-ta-touille. La vraie bonne ratatouille (pas le film) à la niçoise, comme on l’a fait chez moi dans le sud (Pensée à ma petite mamie et ma maman adorées :****)

La vraie ratatouille ne se réchauffe pas au micro-ondes. Il s’agit de préparer tout les légumes et les faire cuire, et mijoter dans un certain ordre : c’est tout un art. On essaie de choisir des légumes qui ont déjà vu de la terre, du soleil, et le moins de pesticides possible (on garde la peau, donc mieux vaut acheter du bio).
Par pitié pas de lardons,  vin blanc, concentré de tomates ou cuisson au wok….!!!

cupkilleuse-ratatouille-1

Gros avantage de cette recette : pas trop de calories ! C’est cool l’été arrive et on va ressortir les bikinis ! Pleins de vitamines, de fibres et de couleurs… chouette non ?

Elle se congèle très bien et se réchauffe aussi parfaitement dans les 2 à 3 jours.

La ratatouille se mange aussi bien chaude, que tiède ou froide. Elle peut accompagner des rougets grillés ou un barbecue. Vous pouvez aussi l’ajouter à une omelette ou la fourrer dans une pâte feuilletée ou des bricks pour en faire des chaussons ou des samoussas. Enfin vous pouvez aussi réaliser une quiche avec :)

Prenez soin de vous et bonne ratatouille !

cupkilleuse-ratatouille-2

Ingrédients (Pour 6 personnes)

- 1 kg de tomates
- 3 poivrons (je prends un rouge un jaune et un vert)
- 6 petites courgettes
- 2 aubergines
- 3 oignons jaunes
- 3 gousses d’ail
- huile d’olive
- 1 feuille de laurier et du thym
- un peu de basilic pour la déco (facultatif)
- 1 pincée de sucre
- Sel, poivre

Préparation :

Préparer les légumes : Rincer les poivrons, les couper en lamelles et retirer les graines.
Laver et éplucher les aubergines en enlevant une bande de peau sur deux. Les couper en dés.
Éliminer les extrémités des courgettes, bien les laver puis les gratter légèrement et les couper en rondelles.  Peler les oignons, et les émincer.
Inciser la peau des tomates en croix sur les fesses, les ébouillanter 10 secondes puis les tremper dans de l’eau très froide. Puis les peler. Les couper en deux pour les épépiner et les concasser.

Pour la cuisson : Dans une cocotte ou une sauteuse, faire chauffer de l’huile. Y mettre les dés d’aubergines à revenir. Mélanger régulièrement et lorsqu’ils sont dorés, les retirer et les réserver.
Dans la même cocotte et la même huile, mettre les oignons émincés et les gousses d’ail épluchées. Laisser revenir en mélangeant à la spatule.  Au bout de 5 minutes ajouter les tomates. Laisser cuire sur feu moyen pendant une dizaine de minutes en mélangeant régulièrement. Ajouter les courgettes et les aubergines réservées. Assaisonner de sel, de poivre, d’une pincée de sucre et ajouter la feuille de laurier et le thym.
Laisser mijoter la ratatouille à feu doux et à découvert pendant 40 minutes. Ajouter les courgettes, et les poivrons et poursuivre la cuisson à votre convenance (personnellement j’aime les courgettes qui gardent leur tenue et les poivrons fondants mais un peu « al dente » donc je ne pousse pas trop).

cupkilleuse-ratatouille-5

Servir en décorant avec des feuilles de basilic frais.

cupkilleuse-ratatouille-4

Salade Détox : romanesco, cranberries, pomme… et sa sauce yaourt miel citron

romanesco3

Bonjour à tous ! Après les excès du week-end on a envie de manger du vert, du vert et encore du vert !!

Depuis un moment j’avais en tête cette jolie salade. Comme je suis tombée sur un magnifique chou romanesco au marché, je n’ai pas hésité longtemps !

romanesco

J’ai agrémentée ma salade d’oignon rouge, cranberries, dès de pomme granny et une sauce au yaourt et au miel. Un délice !

romanesco4

Bon appétit et bonne semaine !

Ingrédients : (Pour 4 personnes)

- un chou romanesco cuit al dente
- un demi oignon rouge coupé en tout petits dès
- deux cuillers à soupe de cranberries
- une demie pomme granny coupée en dès

Sauce :
- Un yaourt 0%
- 1 cuiller à café de miel
- 1 cuiller à café de moutarde à l’ancienne
- le jus d’un citron
- Sel, poivre

romanesco2

Préparation :

C’est facile on cuit, on épluche, on coupe, on mélange, on assaisonne et basta ! Bon appétit !

romanesco5

Poulet sauce satay facile simple rapide

emilie_charignon_pouletsaté--2Si vous avez déjà goûté à la cuisine thaï, vous connaissez sûrement les brochettes de poulet sauce satay (ou saté). Celles de STREET Bangkok Local Food à Paris sont à tomber par terre. J’aimerais bien me faire aussi petite qu’une souris, et voir leur recette.

Aujourd’hui je vous propose une version en plat ultra simple et rapide à faire, sans marinade. Ce poulet satay c’est en fait une sauce à base de cacahouètes (ou cacahuètes) et de lait de coco, arrosé avec amour de coriandre fraiche et d’un filet de jus de citron vert.

Ce poulet est une tueurie : je vous aurais prévenu ! Et rien ne vous empêche de faire comme dans resto ou food truck préféré et la servir en brochettes et/ou faire mariner votre viande et servir votre sauce à part :)

Ingrédients : (Pour deux personnes)

- 1 cuiller à soupe d’huile d’arachide
- 2 beaux blancs de poulet
- un petit oignon jaune
- 1 petit pouce de galanga (ou gingembre frais)
- 1 pincée de curcuma
- 1 pincée de sel
- 10 cl de lait de coco
- 1 cuiller à soupe de sauce satay
- 3 cuillers à soupe de cacahuètes pilées
- coriandre fraiche (à votre convenance)
- 1/2 citron vert

emilie_charignon_pouletsaté-
Merci Damien pour les photos

 Préparation :

Découper les blancs de poulet en petits morceaux. Les faire revenir ensuite 10-15 min dans une poêle, dans l’huile chaude. Pendant ce temps-là, peler l’oignon et le couper en rondelle. Peler et couper le gingembre. Les ajouter au poulet et faire revenir le tout tranquillement. Lorsque l’oignon est translucide ajouter le lait de coco, et la sauce satay. Baisser le feu et laisser mijoter 5-10 mn jusqu’à ce que le poulet soit cuit. Servir avec du riz blanc thaï ou du riz gluant en arrosant avec gourmandise de coriandre fraîche hachée et d’un filet de jus de citron vert.

PLANÈTE BIÈRE PARIS 2017

PB-Paris-2017_particuliers_800x300

Où va t’on pouvoir trèèèèèès prochainement retrouver 90 brasseries et 500 bières ? Rencontrer des brasseurs, des passionnés et surtout découvrir de nouveaux modes de consommation qui associent bière et mets : au Planète Bière Paris !

C’est le grand rendez-vous international des acteurs de la bière. Une journée riche de rencontres, de découvertes et de dégustations pour faire grandir la catégorie.

Vous y trouverez le plus vaste échantillon représentatif de toutes les bières actuellement disponibles sur le marché français : grandes marques ou micro-cuvées, stars en devenir ou valeurs sûres. Sans oublier les dernières nouveautés ! Participer à des conférences et à des animations.

Cela va être l’occasion pour le blog de rencontrer de nouveaux talents, d’échanger et de trouver de nouvelles idées pour notre GROS GROS GROS projet top secret !

#brasseurs #bière #dégustation #micro-cuvées #accordsmetsbières

RDV DIMANCHE 26 MARS
journée grand public
12h – 19h

Réservez vos places ici !

Le Tapis Rouge 67 RUE DU FAUBOURG SAINT-MARTIN – 75010 PARIS

Scones baie de goji orange sans gluten et allégés

img_0825

Difficile de s’adonner aux joies du tea time entre copines, quand certaines ne supportent pas le gluten, et d’autres sont au régime. J’ai une solution pour ce genre de situation avec ses savoureux petits scones !

Ingrédients (pour 8 scones)

- 75 g de fructose
- 320 g de farine sans gluten
- 225 g de fromage blanc 0%
- Les zestes d’une demie orange
- 2 cuillers à soupe de baie de goji

Préparation :

Dans la cuve de votre robot (outil palme) mélanger le sucre et la farine. Ajouter le fromage blanc cuiller par cuiller jusqu’à ce qu’une belle boule de pâte se forme. Ajouter les zestes et les baies de goji. Faire un gros boudin avec la pâte, filmer, et mettre au frais toute une nuit.

Le lendemain couper en tranches et disposer sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé. Cuire à 160° jusqu’à ce que les scones soient dorés.

img_0829

 

Cupcakes Weleda Beauty Tour 2016

Coucou les amis !

La semaine passée j’ai la chance d’avoir pu participer au Weleda Beauty Tour 2016, pour lequel j’avais imaginé 8 recettes de cupcakes sucrés et salés, dont j’avais envie de vous donner la recette :)

Cupcakes vanille ganache montée chocolat blanc vanille
Cupcakes amandes abricots – Crème chantilly mascarpone et miel
Cupcakes 100% chocolat
Cupcakes à la carottes et aux noix – Crème chantilly au cream cheese

Cupcakes courgettes curry – Crème au chèvre frais
Cupcakes tomates confites basilic – Crème au cream cheese et basilic
Cupcakes petits pois et menthe fraiche – Crème au chèvre frais
Cupcakes aux noix et roquefort – Crème au roquefort

Vous pouvez retrouver les photos de cette soirée sur la page Facebook de Weleda France ou sur le site internet dédié au Weleda Beauty Tour

weleda
Photos © Weleda Beauty Tour

 Je souhaite remercier toute l’équipe de Weleda, notamment Agathe, pour leur avenance et leur gentillesse. Un plaisir de collaborer avec vous !

A noter : vous pouvez retrouver toutes ses recettes sur mon blog www.cupkilleuse.fr et sur mon livre de recettes consacrés aux cupcakes salés et sucrés ici !

monlivrecupcakes

Cupcakes sucrés vanille
- 100 g de beurre
- 100 de sucre glace
- 1 gros œuf
- 70 ml de lait
- 110 g de farine spéciale gâteau (la levure est déjà incorporée)
- les grains d’une demi gousse de vanille

Cette recette donne 20 minis cupcakes ou 7 voir 8 gros cupcakes. (435 g de pâte)

Préchauffer le four à 170°. Chemiser le moule à cupcakes avec des caissettes en papier. Fouetter le beurre demi sel mou et le sucre glace jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine tamisée, la levure, l’œuf, le lait tiédi, et les grains de vanille. Mélanger le tout jusqu’à avoir une pâte homogène mais sans excès. Répartir la pâte dans les alvéoles du moule à cupcakes. Faire cuire 17 minutes pour des minis, 25 minutes pour des gros. Laisser les cupcakes refroidir.

Crème au chocolat blanc :
- 115 g de chocolat pâtissier blanc
- 15 cl de crème liquide entière
La veille faire bouillir la crème et la verser en 3 fois sur le chocolat haché. Bien émulsionner pour faire une ganache. Débarrasser dans une boite, filmer au contact, le lendemain fouetter en chantilly et mettre dans une poche à douille. Décorer les cupcakes.

Cupcakes sucrés aux amandes et abricots
- 40 g de beurre mou
- 40 g de sucre
- 1 œuf
- 70 g de farine spéciale gâteau avec levure intégrée 
- 15 g de poudre d’amande
– 2,5 cl de lait
- 40 g d’abricots déshydratés

Cette recette donne 14 minis cupcakes et 5 gros cupcakes. (285 g de pâte)

Préchauffer le four à 170°. Chemiser le moule à cupcakes avec des caissettes en papier. Fouetter le beurre demi sel mou et le sucre glace jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine tamisée, la levure, la poudre d’amandes, l’œuf, le lait tiédi, et les abricots coupés en tout petit dès. Mélanger le tout jusqu’à avoir une pâte homogène mais sans excès. Répartir la pâte dans les alvéoles du moule à cupcakes. Faire cuire 17 minutes pour des minis, 25 minutes pour des gros. Laisser les cupcakes refroidir.

Crème chantilly au mascarpone et au miel
- 25 g de miel liquide
- 75 g de mascarpone
- 150 g de crème liquide à 35% de MG

Mettre dans votre cul de poule le mascarpone, la crème fraîche et le miel et monter le tout à l’aide d’un fouet électrique. Une fois que la crème a pris en chantilly la mettre dans une poche à douille équipée d’une douille cannelée et décorer les cupcakes.

Cupcakes au chocolat
- 65 g de beurre bien mou
- 50 g de sucre extra fin
- 1 œuf
- 20 g de crème fraîche épaisse
- 25 g de farine spéciale gâteaux tamisée
- 80 g de chocolat pâtissier noir
- 1 pincée de sel

Cette recette donne 14 minis cupcakes et 5 gros cupcakes. (295 g de pâte)

Commencer par faire préchauffer le four à 170 °C. Chemiser le moule à cupcakes avec des caissettes en papier. Faire fondre doucement au bain marie le chocolat pâtissier noir. Remuer lorsqu’il est au 2/3 fondu et laisser le tiédir. Pendant ce temps détendre le beurre pour le rendre bien pommade. Ajouter le sucre et bien le mélanger au beurre. Ajouter ensuite l’œuf et fouetter vivement. Ajouter la crème fraiche, la farine, le sel et mélanger à l’aide d’une maryse. Ajouter enfin le chocolat fondu tiède. La pâte doit être lisse et homogène. Remplir les caissettes de pâte jusqu’au 2/3. Enfourner à mi-hauteur et laissez cuire pendant environ 17 minutes pour des minis, et 25 minutes pour des gros à 170°. Attendre 10 minutes avant de retirer les cupcakes du moule. Les poser sur une grille pour qu’ils finissent de refroidir.

Crème au chocolat :
- 80 g de chocolat pâtissier
- 35 g de chocolat blanc pâtissier
- 15 cl de crème liquide entière
La veille faire bouillir la crème et la verser en 3 fois sur les chocolats hachés. Bien émulsionner pour faire une ganache. Débarrasser dans une boite, filmer au contact, le lendemain fouetter en chantilly et mettre dans une poche à douille. Décorer les cupcakes.

Cupcakes à la carotte
- 40 g de beurre bien mou
- 70 g de sucre roux
- 1 gros œuf
- 85 g de farine spéciale gâteaux (avec levure intégrée)
- 1 pincée de sel
- 1 cuiller à café de cannelle
- 80 g de carottes râpées très finement
- 30 g de noix de pécan hachées

Cette recette donne 18 minis cupcakes et 6 gros cupcakes. (370 g de pâte)

Dans un grand cul de poule détendre le beurre, ajouter le sucre roux et bien mélanger sans monter l’appareil. Ajouter l’œuf et mélanger. Tamiser la farine, et l’ajouter au mélange précédent. Intégrer les carottes râpées très finement, et les noix de pécan hachées ainsi que la cannelle en poudre, et une pincée de sel. Remplir les caissettes à cupcakes de pâte jusqu’au 2/3. Enfourner à mi-hauteur et laissez cuire pour 25 à 30 minutes à 180° (four préchauffé) pour des gros cupcakes, 17 minutes pour des petits. Attendre 10 minutes avant de retirer les cupcakes du moule. Les poser sur une grille pour qu’ils finissent de refroidir.

Crème chantilly au cream cheese
- 75 g de fromage frais (du cream cheese Philadelphia par exemple)
- 125 de crème fraîche liquide 30 % de MG
- 50 g de sucre glace

Mettre dans votre cul de poule le cream cheese, la crème fraîche et le sucre et monter le tout à l’aide d’un fouet électrique. Une fois que la crème a pris en chantilly la mettre dans une poche à douille équipée d’une douille cannelée et décorer les cupcakes.

Cupcakes salés natures
- 2 œufs
- 60 ml de lait
- 60 g de beurre
- 125 g de farine avec levure incorporée
- garniture de votre choix (j’avais fais 4 sortes : courgette-curry, tomates confites-basilic frais, noix-roquefort, petits-pois menthe fraiche)

Cette recette donne 18 minis cupcakes et 6 gros cupcakes. (355 g de pâte)

Crème au fromage
- 75 g de fromage (par exemple roquefort, roblochon…)
- 20 cl de crème fleurette

La veille mettre dans une casserole votre fromage et la crème. Faire chauffer à feu foux pour faire fondre. Passer au tamis et réserver dans une boite, filmer au contact et mettre au frais toute une nuit. Le lendemain monter en chantilly et décorer les cupcakes avec.

Crème au chèvre
- 75 g de chèvre frais
- 20 cl de crème fleurette
- sel, poivre

Mettre dans votre cul de poule le chèvre, et la crème fraîche, assaisonner et monter le tout à l’aide d’un fouet électrique. Une fois que la crème a pris en chantilly la mettre dans une poche à douille équipée d’une douille cannelée et décorer les cupcakes.

Crème au philadelphia
- 150 g de cream cheese
- 125 ml de crème fleurette + 1 pincée de chantilly fix’
- sel, poivre

Mettre dans votre cul de poule le cream cheese, et la crème fraîche, assaisonner et monter le tout à l’aide d’un fouet électrique. Une fois que la crème a pris en chantilly la mettre dans une poche à douille équipée d’une douille cannelée et décorer les cupcakes.

Snickers fait maison, au crémeux caramel et caramel coulant

Bonjour à tous, je suis de retour et aujourd’hui je vous propose une petite tuerie gustative qui fera plaisir aux petits et aux grands enfants. Il s’agit de la version fait maison des célèbres barres chocolatées aux cacahuètes ! Je l’ai ai préparé avec une pâte sablée, un crémeux caramel, du caramel coulant, et un enrobage en chocolat. La recette est un peu longue à réaliser mais le résultat est vraiment à la hauteur. Les barres se se conservent très bien plusieurs jours au frais.

J’ai été peu active sur mon blog et ma page facebook ces derniers temps, très prise par mon travail je m’en excuse !

Ingrédients :
Pâte sablée :
- 250 g de farine
- 125 g de beurre
- 70 g de sucre glace
- 1 jaune d’œuf
- 5 cl de lait

Crémeux caramel :
- 70 g de sucre semoule
- 215 g de lait entier
- 30 g de jaunes d’œufs
- 15 g maïzena
- 100 g beurre
- 1 pincée de fleur de sel
- 1 feuille de gélatine

Caramel coulant :
- 50 g de glucose
- 125 g de sucre
- 10 cl de crème liquide

Et pour le reste :
- 100 g de cacahuètes non salées
- 500 g de chocolat spécial pâtisserie (on utilisera pas tout, mais il faut minimum ce poids là pour réussir à tempérer le chocolat).
- 1 moule en silicone rectangulaire

Préparation :

Commencer par la pâte sablée : blanchir le jaune avec le sucre et détendre avec un peu de lait.  Couper le beurre en dès. Sur un plan de travail bien propre écraser le beurre, la farine et le sel ensemble en frottant légèrement les mains. Une fois que le beurre enrobe bien la farine, disposer le sablage en fontaine. Verser au centre le mélange sucre + œuf + lait. Incorporer rapidement le tout en évitant de travailler trop la pâte. Fraiser jusqu’à obtention de l’amalgame et former la boule. Laisser reposer 30 minutes au frais.

 Abaisser la pâte. Foncer des moules rectangulaires. Et cuire 10 à 15 minutes. Réserver.

Pour le crémeux caramel : commencer par réaliser un caramel à sec. Faire chauffer le sucre semoule dans une casserole à bords hauts. En même temps, faire bouillir le lait dans une autre casserole. Lorsque le caramel prend une belle couleur dorée verser le lait chaud petit à petit sur le caramel. Laisser chauffer en mélangeant de temps à en temps jusqu’à ce que le caramel soit bien dissous.
Mélanger le jaune avec la maïzena. Verser la préparation lait-caramel frémissante sur le mélange jaune-maïzena, puis reverser dans la casserole et porter à ébullition pendant 2 minutes sans cesser de mélanger, jusqu’à obtenir la texture d’une crème pâtissière. Faire tremper la gélatine dans de l’eau froide. Bien l’essorer et l’ajouter à la crème.
Laisser la crème refroidir à 40°C, puis ajouter le sel et le beurre en plusieurs fois tout en mixant à l’aide d’un mixeur plongeant.
Laisser refroidir, filmer la préparation et la placer au frais.

Commencer le montage : Mettre le crémeux caramel dans une poche à douille et le pocher sur la pâte sablée cuite, directement dans les alvéoles du moule. Parsemer de cacahouètes. Mettre le tout à prendre au congélateur.

Pour le caramel : dans une casserole à bords hauts, mettre le glucose, le sucre et l’eau et faire fondre à feu doux. Maintenir les petits bouillons jusqu’à obtenir un caramel bien doré. En même temps, faire bouillir la crème dans une autre casserole. Lorsque le caramel prend une belle couleur verser la crème chaud petit à petit sur le caramel. Laisser chauffer en mélangeant de temps à en temps jusqu’à ce que le caramel soit bien dissous. Laisser refroidir puis utiliser le caramel pour napper les snickers. Remettre au congélateur, pour bien que cela prenne.

Tempérer le chocolat : préparer un bain marie. Râper ou couper le chocolat en tout petits morceaux et le mettre à fondre doucement. Lorsqu’il est au 2/3 fondu, le retirer du feu, et mélanger à l’aide d’une spatule. Le chocolat ne doit pas dépasser les 50 à 55°. Le laisser ensuite refroidir pour atteindre une température de 27/28°. La baisse est assez lente : armez vous de patience ! Remuer le chocolat de temps en temps. Pour aller plus vite placer votre récipient de chocolat dans un autre récipient rempli de glaçons. Lorsque le chocolat est refroidi, le remettre au bain-marie pour le remonter à une température de 30/32°. Une fois votre chocolat tempéré, pour le travailler il faut le maintenir entre 30 et 32°.

Tremper les snickers un à un dans le chocolat en tapotant bien pour enlever l’excédent. Vous pouvez vous aider d’un pique à brochette. Déposer au fur et à mesure les barres chocolatées sur une feuille de papier sulfurisée. Laisser cristalliser à l’air libre. Puis conserver au frais.

The Cointreau Fizz

verticale-emilie

Aujourd’hui je viens à vous non pas avec une recette salée ou sucrée, mais avec une recette de cocktail le Cointreau Fizz. J’ai eu la chance de découvrir ce cocktail et ses déclinaisons, lors d’un déjeuner (de rêve) orchestré par la (top)Chef Jennifer Taïeb dans un lieu magique dans les locaux de l’agence iTEM qui s’occupe des relations presse et publics de Cointreau, grace à mon amie Kaling du blog La Rapporteuse Merci pour cette invitation !

10809555_313668458875346_73

Ingrédients (pour un cocktail) :
- 5 cl de Cointreau
- Le jus d’un demi-citron vert
- 10 cl d’eau pétillante

Préparation :

Presser le citron dans un verre rempli de glaçons, puis ajouter le Cointreau et l’eau pétillante.

RDV le 13 décembre : Atelier cupcakes chocolat marrons et vanille pour les petits gourmands au Pop Corn Café

Chers amis j’ai le plaisir de vous annoncer qu’un atelier cupcakes est prévu au Popcorn Café mercredi 26 mars à 16h, 21 ter, avenue Pierre Sémard, 95250 Beauchamp (RER C Gare de Montigny Beauchamp). Nous réaliserons des CUPCAKES au chocolat, cœur crème de marron, chantilly à la vanille. Cet atelier est ouvert aux enfants. Infos et réservations sur place ou par téléphone 01 34 50 69 78. Prix 39 euros.

flyer-atelier-cupcakes6-prl

Carrot Cake

2014.09.12-carrotcake

Et voilà déjà la rentrée, l’été est derrière nous. Finis les piques-nique, les apéros, les barbecues, et la bronzette ! Bonjour boulot, métro, dodo (quoi que je ne suis vraiment pas à plaindre avec mon nouveau travail de pâtissière dans une grande maison à Paris) et bienvenue automne : citrouilles, feuilles mortes et carottes !

Pour ceux qui auraient abusé de rosé, et de chipolatas cet été j’ai pensé qu’un gâteau léger, sans huile et sans beurre (et sans reproche) serait le bienvenue non ?

On m’a offert, il y a quelques temps le livre de Christophe Michalak « Le gâteau de mes rêves », et je l’avoue mis à part le cheescake, et les cupcakes, je n’avais pas testé d’autre recette. Le carrot cake et sa jolie petite présentation m’ont tapés dans l’œil.

2014.09.12-carrotcake4

Je me suis donc mis aux fourneaux. Mais le résultat ne m’a pas plus. Texture trop proche du flan, et trop gras. Du coup je me suis rabattue sur ma recette fétiche, en gardant la présentation du champion du monde, qui est canon !

 2014.09.12-carrotcake3

Ingrédients (Pour 8 pièces) :
- 60 g de beurre doux mou
- 70 g de sucre blond
- 1/2 cuiller à café de quatre-épices
- 1/2 cuiller à café de cannelle en poudre
- 2 œufs
- 135 g de farine spéciale gâteaux avec levure intégrée
- 35 g de poudre d’amandes
- 65 g d’amandes hachées
- 15 g de cranberries
- 235 g de carottes râpées

Pour la crème fondante :
- 130 g de beurre mou
- 140 g de sucre glace
- 300 g de cream cheese
- 1/2 gousse de vanille

Pour le décor :
- 50 g de poudre de noix de coco
- Pâtes d’amande orange et verte pour le décor

Préparation :

Commencer par préparer le glaçage, mélanger, à l’aide d’un fouet : le beurre et le sucre, et la moitié des graines de vanille (aplatir avec le dos du couteau la gousse, l’ouvrir avec la pointe du couteau puis racler contre la planche la gousse pour en extraire les graines). Lorsque les grains de sucre sont bien intégré au beurre, ajouter le cream cheese. Fouetter jusqu’à ce que le mélange soit parfaitement homogène… pas plus ! Filmer et placer au frais.

Faire préchauffer le four à 160 °C.

Battre le beurre pour le rendre bien souple, en vous aidant d’un fouet. Ajouter le sucre et les épices et bien mélanger au beurre. Ajouter ensuite les œufs un par un, puis la farine et la poudre d’amandes. Terminer avec les carottes, les noix, et les cranberries. Faire cuire 25 minutes. (J’ai utilisé des moules en silicone en forme de demi-sphère)

Une fois les gâteaux refroidis, les tartiner de glaçage, les rouler dans la noix de coco puis remplir une poche à douille cannelée du glaçage au cream cheese et décorer le dessus des gâteaux. Achever la déco avec la carotte en pâte d’amandes.

2014.09.12-carrotcake2