Archives pour la catégorie Apéritif

Mini Pizza sur aubergines (light et gluten free youhou)

IMG_1165_th Hello les amis !

Cela faisait un petit moment que je lorgnais sur cette image sur pinterest et que du coup je me languissais de moi aussi réaliser des minis pizza sans pâte à pizza, mais avec des aubergines. Résultat : un délice ! Moi qui suis fan de légumes : je me suis régalée ! Et en plus c’est sain et light, et sans gluten (pour celle et ceux qui sont intolérants).

Je les ai fait aux câpres, anchois et tomates cerises mais libre à vous de mettre ce que vous aimez.

Je vous laisse la recette. Passez une bonne fin de semaine.

IMG_1174_th

Ingrédients :(Pour 4 personnes)

- 2 grosses aubergines
- 1 oignon
- 2 gousses d’ail
- une feuille de laurier
- 1 pincée de sucre et une pincée de sel
- 1 pot de pulpe de tomates
- Garniture (pour moi des câpres, des anchois, des tomates cerises et de la mozarella râpée)
- huile d’olive et herbes séchées (thym, origan, basilic…)

Préparation

Laver les aubergines et les couper en rondelles de 5 mn d’épaisseur. Déposer les rondelles sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé. Saler légèrement, saupoudrer d’herbes, d’un petit filet d’huile d’olive et faire cuire 20 min dans le four préchauffé à 180 degrés.

Pendant ce temps préparer le sauce tomates. Peler et hacher l’oignon et l’ail et les faire suer dans un peu d’huile d’olive. Ajouter une pincée de sucre, une pincée de sel, les herbes séchées puis la tomate. Laisser mijoter à feu doux.

Une fois les aubergines cuites, les tartiner généreusement de sauce tomate.

Parsemer votre garniture.

Et faire cuire 5 à 10 minutes à 200 degrés.

Choux salés à la mousse de roquefort (spécial apéro !)

2014.05.18-chou-roquefort

Ingrédients (Pour 14 choux)

Pour la pâte à choux
- 250 g d’eau
- 80 g de beurre
- 125 g de farine
- 5 g de sel
- 5 g de sucre
- 220 g d’Œufs entiers (4 pièces environ)

Pour la mousse au roquefort :
- 100 g de roquefort
- 30 cl de crème fraiche liquide à 30 % de MG
- 1 feuille de gélatine

Pour le glaçage :
- 10 g de beurre
- 1 cuiller à soupe de maïzena
- 15 cl de lait
- 20 g de roquefort
- une pointe à couteau de colorant alimentaire bleu
- une feuille de gélatine
- cerneaux de noix

Préparation :

Dans une casserole réunir l’eau, le sel, le sucre et le beurre découpé en petits dès. Porter le mélange à ébullition. Dès que les premières bulles apparaissent retirer la casserole du feu et verser en une seule fois la farine tamisée. Mélanger à la spatule.
Remettre la casserole sur le feu et dessécher la pâte à choux jusqu’à ce qu’elle n’adhère plus ni aux parois de la casserole ni à la spatule. Mettre la pâte dans un cul de poule et laisser tiédir.
Incorporer les œufs battus, un par un en remuant énergiquement, à la spatule. A partir du 4ème œuf, vérifier la consistance de la pâte à l’aide du test de la crête. La pâte doit être collante mais pas liquide.
Coucher les pièces sur plaque à l’aide d’une poche à douille et d’une grosse douille ronde (J’utilise la douille unie n°16 commandée sur le site toutpourleschefs.com elle est parfaite). Enfourner à 150°. Cuire 50-55 minutes (en fonction de la puissance de votre four). Ne pas ouvrir la porte du four pendant la cuisson.

Lorsque les choux sont cuits, les sortir du four et les faire refroidir sur une grille.

Dans une casserole mettre à fondre le roquefort coupé en petits morceaux et la crème à feu doux en mélangeant à l’aide d’un fouet. Lorsque le mélange est chaud ajouter une feuille de gélatine au préalable trempée dans de l’eau froide. Bien mélanger. Passer le tout au chinois. Laisser refroidir et réserver au frais. Lorsque le mélange a refroidi, le monter en crème fouettée à l’aide d’un fouet électrique ou d’un robot. Vérifier l’assaisonnement.

Mettre la mousse de roquefort dans une poche à douille équipée d’une petite douille ronde ou une douille seringue très utile. Faire un trou avec la pointe du couteau d’office ou d’une douille très fine (4 par exemple) pour fourrer les choux avec la crème. Remplir les choux à la poche.

Préparer le glaçage : réaliser le roux dans une casserole en mettant le beurre à fondre, puis ajouter la farine et mélanger à l’aide d’une spatule. Laisser cuire à feu doux pendant quelques minutes, sans coloration, jusqu’à ce que cela mousse légèrement.
Toujours sur un feu moyen, verser progressivement le lait froid et mélanger régulièrement avec un fouet. Laisser cuire à ébullition pendant 5 min. Ajouter le roquefort, une pointe à couteau de colorant alimentaire bleu et une feuille de gélatine au préalable trempée dans de l’eau froide. Bien mélanger. Laisser tiédir.

Tremper le haut des choux dans la béchamel tiède. Décorer avec les cerneaux de noix. Laisser prendre le tout. Réserver au frais.

Mini-choux à la mousse de thon, wazabi et citron vert

2013.12.27-petitchouthoncitronvert

Ingrédients : (env. 20-30 pièces)

Pour la pâte à choux
- 250 g d’eau
- 80 g de beurre
- 125 g de farine
- 5 g de sel
- 5 g de sucre
- 220 g d’Œufs entiers (4 pièces environ)

Pour la mousse au thon
- 20 cl de crème fraiche liquide à 30% de MG
- 50 g de mascarpone
- 125 g de rillettes de thon
- le jus d’un citron vert
- le zeste de deux citrons vert
- une pointe à couteau de wazabi

Pour le glaçage
- 10 g de beurre
- 10 g de farine
- 12.5 cl de lait
- le jus d’un citron vert
- une pointe à couteau de colorant alimentaire vert
- une pointe à couteau de wazabi
- 1 feuille de gélatine
- petits pois au wazabi

Préparation :

Dans une casserole réunir l’eau, le sel, le sucre et le beurre découpé en petits dès. Porter le mélange à ébullition. Dès que les premières bulles apparaissent retirer la casserole du feu et verser en une seule fois la farine tamisée. Mélanger à la spatule.
Remettre la casserole sur le feu et dessécher la pâte à choux jusqu’à ce qu’elle n’adhère plus ni aux parois de la casserole ni à la spatule. Mettre la pâte dans un cul de poule et laisser tiédir.
Incorporer les œufs battus, un par un en remuant énergiquement, à la spatule. A partir du 4ème œuf, vérifier la consistance de la pâte à l’aide du test de la crête. La pâte doit etre collante mais pas liquide.
Coucher les pièces sur plaque à l’aide d’une poche à douille et d’une grosse douille ronde (J’utilise la douille unie n°16 commandée sur le site toutpourleschefs.com elle est parfaite). Enfourner à 150°. Cuire 45 voir 55 minutes (en fonction de la puissance de votre four). Ne pas ouvrir la porte du four pendant la cuisson.

Lorsque les choux sont cuits, les sortir du four et les faire refroidir sur une grille.

Monter en chantilly bien ferme la crème et le mascarpone. Mélanger la rillette de thon avec le jus de citron, les zeste, et le wazabi. Incorporer la rillette délicatement à la chantilly. Assaisonner. Mettre la mousse de thon dans une poche à douille équipée d’une petite douille ronde ou une douille seringue très utile. Faire un trou avec la pointe du couteau d’office pour fourrer les choux avec la crème. Remplir les choux à la poche.

Préparer le glaçage : réaliser le roux dans une casserole en mettant le beurre à fondre, puis ajouter la farine et mélanger à l’aide d’une spatule. Laisser cuire à feu doux pendant quelques minutes, sans coloration, jusqu’à ce que cela mousse légèrement.
Toujours sur un feu moyen, verser progressivement le lait froid et le jus de citron et mélanger régulièrement avec un fouet. Laisser cuire à ébullition pendant 5 min. Ajouter une pointe à couteau de colorant alimentaire vert, une pointe à couteau de wazabi et une feuille de gélatine au préalable trempée dans de l’eau froide.

Tremper le haut des choux dans la béchamel tiède. Décorer avec un petit pois au wazabi. Laisser prendre le tout. Réserver au frais.

Bouchées figues de Solliès chèvre frais et poivre de cassis

Comme beaucoup de passionés de cuisine, je suis très souvent tentée par de nouvelles épices ou de nouveaux condiments ou  ustensiles. Les foodistas comme moi sont ravies car les nouveautés sont nombreuses sur le marché ! Dans la série « Emilie a testé pour vous… » aujourd’hui je teste le Poivre de cassis.

késako ?

Ce poivre est obtenu à partir d’un bourgeon de cassis, variété noble Noire de Bourgogne, séché et broyé qui produit une poudre marron aux reflets verts violacés. Sa saveur est fruitée, boisée et corsée. Excellent pour la santé, il contient des molécules antioxydantes (vitamine C et polyphénols notamment). Son goût évoque la force d’un poivre associée à la douceur acidulée du cassis.

poivre-de-cassis-nectars-de-bourgogne

Le Poivre de cassis figure aussi bien dans des plats sucrés ou salés du Relais Bernard Loiseau, à Saulieu, en Côte d’Or, où le chef Patrick Bertron l’apprécie pour son acidité et son goût de cassis sans sucre. Cette épice a séduit également David Zuddas et Alexis Billoux.

De la terrine au gâteau au chocolat, en passant par le fromage ou le poisson, cette nouvelle poudre est à tester sans préjugé, tout restant à inventer autour de ce poivre fruité. Plus d’infos sur le site poivredecassis.fr

Comme je suis en ce moment dans une période « tapas » (inspirée et enchantée par ma dernière visite chez Yves Camedeborde à l’Avant-Comptoir et trépignant d’impatience de découvrir Les Heures Heureuses les 26, 27 et 28 septembre prochain), j’ai imaginé ces délicieuses petites bouchées.

bouchechevrefigues-poivrecassis

Ingrédients :
- autant de figues de Solliès que d’amis
- autants de tranches de pain que d’amis (prendre une baguette tradition)
- Gelée de raisin à la crème de cassis ou confiture de figue ou cassis (maison si possible)
- autant de rondelles de chèvre frais d’ardèche que d’amis
- Quelques baies de cassis pour la déco
- fleur de sel, poivre de cassis

Préparation :

Tailler finement les figues, et les tranches de pain.

Tartiner les tranches de pain de gelée de raisin à la crème de cassis. Disposer en rosases les tranches de figues, puis déposer dessus une tranche de rondelle de chèvre frais, et sur le dessus une baie de cassis. Assaisonner de fleur de sel et de poivre de cassis moulu. Passer au grill quelques minutes et servir sans attendre.

Cookies salés au chorizo – tomate séchées (idéal pour l’apéro)

01

Ingrédients (pour une douzaine de cookies) :

- 75 g de farine spécial gâteau (levure intégrée)
- 40 g de parmesan
- 1 oeuf
- 40 g de beurre
- 20 g de purée de tomates séchées
- 60 g de chorizo
- 2 c. à soupe d’origan séché

Préparation :

Faire préchauffer le four à 210°.

Dans un cul-de-poule, mélanger la farine, et le parmesan. Ajouter le beurre et travailler la pâte du bout des doigts. Faire un puits, casser l’oeuf dedans, ajouter la purée de tomates séchée, le chorizo taillé en tout petit dès, l’origan et mélanger bien l’ensemble.

Tapisser une plaque à four de papier sulfurisé. Prélever une boule de pâte de la taille d’une noix, l’applatir avec la paume de la main (environ 4 mm pas plus). Compter 8/10 cookies par plaque, en les espacant de 2 cm environ.

Cuire 10 minutes à 210°. Sortir les cookies du four et les laisser refroidir sur une grille.

NB : les cookies sont encore mous lorsqu’ils sortent du four. Pour qu’ils soient bien croustillants, étaler bien les boules de pâte, et laissez les refroidir sur une plaque.

 

 

Cupcake tapenade d’olives noires – Topping cream cheese et parmesan (idéal pour l’apéro)

01

Bonjour les amis ! Comment vous portez-vous après un long week end ?

J’ai profité de ses 3 jours off consécutifs pour faire des culinocupcaketest afin de paufiner ma carte de cupcakes pour les commandes que je propose à Paris.

J’ai élaboré 3 nouveaux cupcake salés : Cupcake tapenade d’olives noires – Topping cream cheese et parmesan (idéal pour l’apéro), Fenouil, crabe – Topping tarama, et un cupcake version « Guacamole », dont je vous reparlerai très vite.

Le cupcake version salé : vous connaissez ??? Suprenez vos amis avec mes petites merveilles : 

- Courgette, curry – Topping cream cheese –chèvre – grains de citrouilles (recette ici)
- Pomme Granny, saumon fumé – Topping cream cheese tarama (recette ici)
- Thon et au wazabi – topping cream cheese wasabi  (recette ici)
- Au noix – Topping chèvre frais d’Ardèche (recette ici)
- Tomates séchées, comté – Topping cream cheese
- Figues – Topping chèvre frais d’Ardèche (recette ici)
- Compoté d’oignons rouge, figues – Topping à la mousse de canard au porto (recette ici)

 

 

Ingrédients (pour 12 mini cupcakes)

- 1 œuf
- 60 ml de lait entier
– 45ml d’huile d’olive
- 80 g de farine
- 1 cuillerée à café de levure chimique
- 35 g de tapenade d’olives noires
- une grosse pincée de thym
- 1 pincée de sel et de poivre
- 1 cuiller à soupe parmesan frais râpé

Pour le topping :
- 155g de fromage frais (du philadelphia cream cheese, ou du saint moret)
- 5 cl de crème fraiche
- 10 g de parmesan frais râpé

Pour la décoration :
- quelques olives coupées en rondelles
- du thym

 

Préparation :

Préchauffer le four à 180°.  

Chemiser votre moule à cupcakes avec des caissettes en papier.

Dans un cul-de-poule fouetter l’œuf, ajouter le lait et l’huile d’olive et bien mélanger. Ajouter la farine, la levure et mélanger. Ajouter enfin la tapenade et mélanger pour avoir unepâte homogène. Verfier l’assaisonnement.

Répartir la pâte dans les caissettes à cupcakes, remplir au 2/3, saupoudrer d’un peu de parmesan et cuire pendant 20 minutes.

Attendre 10 minutes avant de retirer les cupcakes du moule. Les poser sur une grille pour qu’ils finissent de refroidir.

Pendant ce temps préparer le topping : verser la crème dans une petite casserole et la faire chauffer doucement. Aux premiers fremissements ajouter le parmesan. Mélanger à l’aide d’une cuiller en bois, jusqu’à ce qu’il soit dissous. Retirer du feu et laisser tiédir.

Détendre le fromage frais (cream cheese), ajouter le mélange au parmesan refroidi. Bien mélanger et réctifier l’assaisonnement. Mettre le topping dans une poche à douille avec une douille cannelée et reserver au frais.

Attendre que les cupcakes aient refroidis puis à l’aide de la poche, décorer le dessus des cupcakes avec le topping. Achever la décoration avec quelques tranches d’olives noire et du thym.

Cookies salés aux pistaches, basilic, ail, citron et parmesan – idéal pour l’apéro

13

J’adore les recettes détournées : cupcakes salés, cookies salés, crumble de légumes, crème brulée au foie gras. Lorsque le sucré se transforme en salé et vice-versa… ca ne vous rappellerait pas une épreuve de Masterchef ??? Haha !

Je vous propose donc d’expérimenter la chose en testant ces cookies salés aux pistaches, basilic, ail et parmesan. Ils sont délicieux… relevés par une petite pointe de citron qui se marie très bien avec le basilic ! Cette recette rentre dans mes petits papiers !

Ingrédients (pour 24 cookies « classiques ») :

- un demi bouquet de basilic
- 2 gousses d’ail
- 2 cuiller à soupe de cream cheese (ou de mascarpone)
- le zeste d’un citon
- 200 g de farine
- 60 g de parmesan fraîchement râpé
- 1/2 cuillère à café de levure chimique
- 80 g de beurre mou
- 1 oeuf
- 50 g de pistaches (décortiquées)

Préparation :

Mixer l’ail, le basilic, et le cream cheese. Ajouter les zestes de citron finement râpés.

Dans un cul-de-poule, mélanger la farine, la levure et le parmesan. Ajouter le beurre et travailler la pâte du bout des doigts. Faire un puits, casser l’oeuf dedans, ajouter le « pesto » et les pistaches et mélanger bien l’ensemble.

Tapisser une plaque à four de papier sulfurisé. Prélever une boule de pâte de la taille d’une noix, l’applatir avec la paume de la main (environ 4 mm pas plus). Compter 8/10 cookies par plaque, en les espacant de 2 cm environ.

Cuire 15 minutes à 200°. Sortir les cookies du four et les laisser refroidir sur une grille.

NB : les cookies sont encore mous lorsqu’ils sortent du four. Pour qu’ils soient bien croustillants, étaler bien les boules de pâte, et laissez les refroidir sur une plaque.

Cupcakes salés aux figues fraiches, topping au chèvre frais d’ardèche (les « JM » mi figue – mi raisin)

06

C’est la saison des figues ! Il faut en profiter ce sont des fruits délicieux… Natures bien mûres elles sont à tomber par terre… Les figues se pretent aussi très bien au jeu du sucré salé avec un bon foie gras par exemple !

Aujourd’hui je vous propose une version mini cupcake salé avec un topping au chèvre frais d’Ardèche et du raisin. De délicieuses petites bouchées à dévorer à l’apéro !

Ingrédients (Pour 12 mini cupcakes) :

- 50 g de figues fraiche (compter 2-3 grosses figues)
- 10 g de raisin (en compter 4-5)
- 1 œuf moyen
- 4 cl de lait
- 50 g de farine farine spéciale gâteaux (farine avec levure intégrée « self-rising flour »)
- 35 g de beurre
- 30 g de parmesan

Pour le topping :
- 100 g de beurre
- 150 g de fromage de chèvre frais
- 50 g de cream cheese (fromage frais à tartiner)
- 1 cuiller à café de miel
- sel poivre

Préparation :

Préchauffer le four à 180°.  

Couper les figues en petits dès. Le raisin en petites tranches. Enlever les pépins, réserver les plus belles tranches pour la décoration.

Dans un cul-de-poule fouetter l’œuf, ajouter le lait et le beurre fondu et bien mélanger. Ajouter les ingrédients secs : farine et parmesan.

Répartir la pâte dans les caissettes à cupcakes, remplir au 2/3. Ajouter les figues en dès, les morceaux de raisins et cuire pendant 25 minutes.

Attendre 10 minutes avant de retirer les cupcakes du moule. Les poser sur une grille pour qu’ils finissent de refroidir.

Pendant ce temps préparer le topping : battre le beurre pour le détendre et incorporer délicatement le fromage de chèvre frais, le cream cheese, et le miel. Réctifier l’assaisonnement. Mettre le topping au chèvre dans une poche à douille avec une douille cannelée et reserver au frais.

Attendre que les cupcakes aient refroidis puis à l’aide de la poche, décorer le dessus des cupcakes avec le topping. Achever la décoration avec quelques tranches de raisin.

Cupcakes figue, confit d’oignon rouge – topping à la mousse de canard au porto

 2011

Ingrédients (pour une douzaine de cupcakes) :

Confit d’oignon rouge :
– 5 g de beurre
– 1 oignon rouge
– une pincée de sel, une pincée de sucre
– 1 cuiller à café de vinaigre balsamique
– 5 cl de porto
– 1 brindille de thym/1 fragment de feuille de laurier

Pour la base des cupcakes :
– 125 g de farine
- 1 cuiller à café de levure chimique
- sel, poivre
- 2 oeufs
- 50 g de cream cheese (fromage frais à tartiner)
- 7,5 cl de lait
- 75 g de beurre fondu
- 35 g de confit d’oignon rouge
- 35 g de figues sèches en dès

Pour le topping :
- 100 g de cream cheese
- 150 g de mousse de canard (maison c’est encore meilleur)
– 1 cuiller à café de porto
- sel poivre
- ciboulette fraiche hachée

Pour la décoration :
– dès de figue ou lamelle de magret de canard fumé
 
Préparation :

Préparer le confit d’oignon rouge : faire faire fondre le beurre dans une casserole, ajouter l’oignon rouge épluché et émincé et faire revenir légèrement avec une pincée de sel et une pincée de sucre. Arroser avec le vinaigre balsamique, lorsqu’il est évaporé verser le porto, ajouter le laurier, et le thym. Baisser le feu et laisser compoter jusqu’à ce qu’à ce que le porto soit évaporé. Réserver.

Préchauffer le four à 180°C. Chemiser le moule à cupcakes avec des caissettes en papier. 

Dans une jatte mélanger les ingrédients secs : la farine, la levure, le sel et poivre.
Dans une autre jatte fouetter les oeufs, avec le cream cheese, et le lait. Ajouter le beurre fondu.
Mélanger les 2 préparations. Ajouter le confit d’oignon rouge et les figues taillées en tout petit dès (brunoise) (garder quelques dès pour la décoration). Remplir les caissettes à cupcakes de pâte jusqu’au 2/3. Compter 25 minutes de cuisson environ (20 mn pour des mini cupcakes).

Attendre 10 minutes avant de retirer les cupcakes du moule. Les poser sur une grille pour qu’ils finissent de refroidir.

Pendant ce temps préparer le topping : détendre le cream cheese au fouet, ajouter la mousse de canard, le porto. Réctifier l’assaisonnement. Réserver au frais.

Attendre que les cupcakes aient refroidis puis à l’aide de la poche, décorer le dessus des cupcakes avec le topping. Achever la décoration avec des petits dès ou des lamelles de figues, ou des bâtonnets de magret de canard fumé.

Cupcakes salé au saumon fumé, pomme granny, ciboulette – topping cream cheese tarama de saumon

2011

Ingrédients (pour une douzaine de cupcakes) :

- 125 g de farine
- 1 cuiller à café de levure chimique
- sel, poivre
- 1 cuiller à soupe de ciboulette fraiche hachée
- 2 oeufs
- 50 g de cream cheese (fromage frais à tartiner)
- 7,5 cl de lait
- 75 g de beurre fondu
- 25 g de pomme granny smith
- 50 g de dès de saumon fumé

Pour le topping :
- 100 g de cream cheese
- 10 cl de crème fleurette + 1 pincée de chantilly fix’
- 50 g de tarama de saumon
- sel poivre
- ciboulette fraiche hachée

 
Préparation :

Préchauffer le four à 180°C. Chemiser le moule à cupcakes avec des caissettes en papier. 

Dans une jatte mélanger les ingrédients secs : la farine, la levure, le sel et poivre et la ciboulette hachée.
Dans une autre jatte fouetter les oeufs, avec le cream cheese, et le lait. Ajouter le beurre fondu.
Mélanger les 2 préparations. Ajouter le saumon fumé, et la pomme granny smith taillées en tout petit dès (brunoise) (garder quelques dès de saumon pour la décoration). Remplir les caissettes à cupcakes de pâte jusqu’au 2/3. Compter 25 minutes de cuisson environ (20 mn pour des mini cupcakes).

Attendre 10 minutes avant de retirer les cupcakes du moule. Les poser sur une grille pour qu’ils finissent de refroidir.

Pendant ce temps préparer le topping : préparer la crème fouettée, ajouter une pincée de chantilly fix’. Détendre le cream cheese au fouet, ajouter le tarama de saumon et incorporer très délicatement la crème fouettée. Réctifier l’assaisonnement. Réserver au frais.

Attendre que les cupcakes aient refroidis puis à l’aide de la poche, décorer le dessus des cupcakes avec le topping. Achever la décoration saupoudrant de petits dès de saumon fumé et de ciboulette hachée.