Salade au poulet, pousses de soja et carottes râpées #frais #été #régime

IMG_0735Bonjour les amis ! Ça va ? Ça va chaudement ? En effet une vague de canicule  traverse en ce moment la France ! Ce mois d’août s’achève donc dans la fournaise et tout le monde est à la recherche d’un peu de fraîcheur. , 43 départements ont été placés en vigilance orange canicule et on a relevé ce jeudi 30.6°C à La Rochelle, 34.7°C à Bordeaux, 36.1°C à Agen  et 35° à Paris !

Avec cette chaleur personnellement j’ai juste envie de boire, et pas vraiment faim. Ou alors faim de salades et de crudités ! Aussi j’ai pensé à cette petite salade bien fraîche , un peu asiatique, et tout à fait light :)

Ingrédients (Pour une personne)
- une  poignée de carottes râpée
- une poignée de pousses de soja fraiches
- une tige de coriandre hachée
- une cuisse de poulet effilochée
- 1 cuiller à soupe d’oignons frits prêt à l’emploi et croustillants

Pour la sauce d’accompagnement
- 1/2 cuiller à café de moutarde (moins si vous êtes canadien #privatejoke)
- 1 cuiller à soupe de vinaigre de riz
- 1 cuiller à café de sauce soja sucrée
- 1 cuiller à soupe d’huile végétale
- 1 pincée de fleur de sel

Préparation :
Pour la sauce délayer la moutarde avec le vinaigre et le soja, ajouter l’huile en remuant.

Pour la salade : décortiquer le poulet, jeter les os, le cartilage, la peau et couper en lanières. Mélanger le poulet, les carottes râpées, et le soja. Saupoudrer de coriandre ciselée et d’oignons frits prêts à l’emploi. Manger bien frais, avec la sauce !

IMG_0740

Quiche Lorraine Traditionnelle

IMG_0596Bonjour les amis :) A la veille de mon anniversaire je suis en plein préparatif pour un pique-nique. Je profite d’une petite pause (n’est pas Bree Van de Kamp qui veut, surtout quand il fait 35 degrés !) pour vous livrer une recette super classique mais toujours très appréciée : la quiche.

Je la fais de la façon la plus traditionnelle qu’il soit c’est à dire comme j’ai appris en travaillant en boulangerie/pâtisserie.

Attention il faut s’y prendre une heure à l’avance pour préparer et laisser reposer la pâte.

Ingrédients : (Pour une quiche de 20 cm de diamètre hauteur 5 cm, ouais je sais c’est précis)
Pour la pâte brisée (non jamais oh grand jamais on achète une pâte toute prête  >_< SVP)
- 250 g de Farine de blé
- 125 g de beurre demi sel breton (le bon pas le premier prix)
- 1 jaune d’oeuf
- 2 cl d’eau (+ ou – selon si la pâte a soif ou pas)

IMG_0594Pour la garniture
- 100 g de lardons fumés
- 20 cl de crème fraiche entière
- 20 cl de lait entier
- 2 jaunes d’oeufs
- 2 oeufs entiers
- 100 g de dès de jambon
- A votre convenance : fromage râpé, sel, poivre, noix de muscade râpée et amour <3

Préparation :

Mélanger du bout des doigts la farine avec le beurre coupé en dès pour obtenir une sorte de sable. Ajouter le jaune d’oeuf et un peu d’eau. Mélanger à nouveau la pâte sans trop la travailler pour former une boule. Ajouter un peu d’eau si cela est sec et ne s’amalgame pas. La laisser ensuite reposer au réfrigérateur, filmée, pendant 1 h. Étaler ensuite la pâte et la foncer dans un moule à tarte de 20 cm de diamètre . Laisser reposer au réfrigérateur pendant 30 min.

Dans une poêle bien chaude faire suer les lardons. Les passer au chinois pour retirer le gras, et les égoutter sur du papier absorbant. Laisser refroidir.

Préchauffer le four à 200 °C. Dans un grand cul de poule, battre le lait, la crème et les oeufs entiers et les jaunes. Assaisonner à votre convenance.

Verser le tout sur le fond de pâte avec les lardons et le jambon et enfourner à 200 °C pendant 30 min. Sortir du four, laisser reposer 5 min et servir.

 

Roulé aux fraises de France

Bonjour mes lecteurs !

Suite de l’épisode AOP Fraises de France x Cupkilleuse :) Comme je vous l’expliquais dernièrement j’ai eu la chance de me voir proposer de créer 3 recettes pour l’Association d’Organisations de Producteurs nationale Fraise. La première : Pavlova aux fraises de France

Aujourd’hui je vous présente une seconde recette que vous pouvez retrouver en ligne ici : Roulé aux fraises de France ou sur le site de l’AOP Fraises de France dans la rubrique « Espace Presse ».

Roulé aux Fraises de France

 

Salade de chou « Japinoise » au poulet et aux 2 sésames

Salade de chou "Japinoise" au poulet et aux 2 sésamesBonjour aujourd’hui un peu de légèreté et de croquant avec une recette aux notes exotiques de chou (pour une fois pas ceux à la crème), et de poulet inspirée par ce que pas mal de « Japonnais-Chinois » (-> « Japinois ») nous proposent à leurs cartes entre deux makis et sushis qui n’existent pas au Japon ! J’adore cette salade « vinaigrée/sucrée » j’avoue !

Mais comme c’est meilleur maison (et toujours frais !) voici ma recette élaborée après de nombreux essais (pas facile facile de trouver le bon dosage pour la marinade au vinaigre). Enjoy :) Et bel été à tous !

IMG_0069

Ingrédients :
(Pour 4 personnes)

- Un petit chou blanc
- La viande de deux cuisses de poulet rôti et effiloché (c’est bien meilleur et moins sec que que le blanc !)
- 20 cl de vinaigre de riz
- 3 cuillères à soupe de cassonade

Pour l’assaisonnement :
- 3 cuillères à soupe de mayonnaise maison
- 1/2 cuiller à soupe Nuoc Nam
- Sauce Soja (à votre convenance)
- Graines de sésame blanc et noir (idem)
Facultatif (mais c’est trop bon) : un petit peu d’huile de sésame grillée

Préparation :

Verser le vinaigre de riz sur le chou émincé très finement et mélanger. Ajouter un peu d’eau pour arriver « à hauteur ». Laisser mariner 1h minimum (idéalement 4 heures au frais). Grâce à cette marinade, le chou se ramollit tout en restant croquant, il va rendre de l’eau et devenir plus digeste.

Egoutter le chou en le pressant très fort entre vos mains. Rincer et une fois bien égoutté, disposer le chou dans un saladier, assaisonner et ajouter le poulet effiloché et les graines de sésame.  Vous pouvez laisser mariner encore une heure la salade de chou au frais avec cet assaisonnement c’est encore meilleur !

Pavlova aux fraises de France

Bonjour les amis !

Comme vous le savez la fraise est mon fruit préféré :) Donc quand l’AOP Fraises de France m’a proposé un partenariat j’ai juste foncé !!!!

Voici l’une des trois recettes que j’ai crée pour eux à retrouver en ligne ici : Pavlova aux fraises de France ou sur le site de l’AOP Fraises de France dans la rubrique « Espace Presse ».

pavlova-aux-fraises-de-france

 

Ma recette de carrot cake et des cadeaux à gagner !

carrotcake-emilie-charignon-cupkilleuse1

Ça fait très longtemps que je n’avais pas participé à un concours mais quand j’ai reçu l’invitation de Le Fleurier #DEFIGOURMANDLEFLEURIER et vu le premier prix (un dîner dans un restaurant étoilé), je me suis dis « why not ? ».

Le 1er Défi Gourmand organisé par Le Fleurier a réuni 13 blogueurs culinaires. Notre mission : confectionner dans un temps imposé la pâtisserie de notre choix en utilisant Le Fleurier doux ou demi-sel. Notre objectif : séduire un jury composé d’Anne-Sophie Rischard, meilleur pâtissier 2014 M6, Chef Régis de l’atelier 750 g et Alix de Le Fleurier.

Je me suis mise à la place d’une cliente qui feuilletterait le petit livret de recettes que l’on trouve parfois avec ce style de produit, ou qui irait sur la page facebook ou le site de la marque. Et je me suis dit qu’il fallait une recette simple (qui ne nécessite pas des ingrédients un peu rares ou compliqués) mais qui en même temps en jette, et j’ai tout de suite pensé au carrot cake. Noix de pécan, cranberries, carottes fondantes, cannelle et glaçage au cream cheese : une tuuuuuueurie ! :)

Avant de vous donner ma recette, je vous propose de gagner quelques goodies offerts par la marque Le Fleurier. Il s’agit d’un set de cuisine (maryse et pinceau en silicone) + 2 bons d’achat à 4 d’entre vous. RDV sur ma page Facebook, laissez moi un commentaire ! La question est simple : et vous qu’auriez-vous préparé ? J’enverrais pas courrier les goodies aux personnes ayant fait les propositions me plaisant le plus :) (attention il faut habiter en France pour participer).

Un grand merci à l’équipe Le Fleurier ainsi qu’à Charlotte et à l’équipe de 750g.

carrotcake-emilie-charignon-cupkilleuse-2

Recette du « carrot cake », un savoureux et gourmand gâteau à la carotte parfumé à la cannelle et présenté en couches, avec un délicieux glaçage au fromage frais (cream cheese)

Recette imaginée par Emilie Charignon, du blog www.cupkilleuse.fr

Ingrédients :
(Pour un gâteau de 12 parts)

- 120 g de Fleurier® demi sel
- 140 g de sucre cassonnade
- 1/2 cuiller à café de quatre-épices
- 1/2 cuiller à café de cannelle en poudre
- 1/2 cuiller à café de gingembre en poudre
- 4 œufs
- 270 g de farine spéciale gâteaux avec levure intégrée
- 70 g de poudre d’amandes
- 130 g de noix de pécan hachées
- 30 g de cranberries
- 470 g de carottes fraiches râpées

Pour la crème fondante :
- 390 g de Fleurier® doux
- 420 g de sucre glace
- 900 g de cream cheese
- 150 g de mascarpone

Pour le décors :
- Pâtes d’amandes orange et verte pour le décor
- 20 cl de crème fraiche liquide bien fraiche à 30% de MG

Pour le matériel :
Une balance précise, un robot electrique style KitchenAid® et son outil fouet (ou fouet electrique + cul de poule), du film alimentaire, une maryse, un cul de poule, (si les carottes ne sont pas déjà râpées : un économe, l’outil « râpe » KitchenAid® ou un outil pour râper et un contenant), (si les noix de pécan ne sont pas déjà hachées : un sac congélation et un rouleau de pâtisserie pour les écraser), 4 cercles en inox de 20 cm de diamètre (sinon 4 moules à manqué de la même taille), 2 plaques allant au four, du papier sulfurisé, une grande spatule (20 cm), une grande poche à douille, une grosse douille cannelée, une planche à découper, un couteau.

Préparation :
(30 minutes)

Commencer par préparer le glaçage, mélanger, à l’aide d’un fouet électrique ou d’un robot : le Fleurier® doux et le sucre. Lorsque les grains de sucre sont bien intégré au beurre, ajouter le cream cheese et le mascarpone petit à petit. Fouetter jusqu’à ce que le mélange soit parfaitement homogène… pas plus ! Filmer et placer au frais.

Faire préchauffer le four à 160 °C.

Battre le Fleurier® demi sel pour le rendre bien souple, en vous aidant d’un fouet. Ajouter le sucre et les épices et bien mélanger le tout. Ajouter ensuite les œufs un par un, puis la farine et la poudre d’amandes. Terminer avec les carottes, les noix de pécan, et les cranberries. Répartir la pâte en 4 dans 4 différents cercles en inox de 20 cm beurrés disposés sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Sinon utiliser 4 moules à manqué de la même taille. Faire cuire 25 à 30 minutes.

Dressage :
(20 minutes)

Une fois les gâteaux refroidis, les tartiner de glaçage à l’aide de la spatule, en les superposant les uns sur les autres. Recouvrir le dessus et les côtés de crème.

Monter la crème en chantilly à l’aide d’un fouet électrique ou d’un robot, puis la mettre dans une poche à douille avec une grosse douille cannelée et décorer le dessus des gâteaux avec des rosaces. Achever la déco en façonnant des carottes en pâte d’amandes et en les disposant sur le gâteau.

Tarte aux prunes quetsches

tarteauxprunes

Ingrédients :
Sablé Breton
- 100 g de beurre
- 100 g de sucre semoule
- 2 jaunes d’œufs
- 140 g de farine
- 1 cuiller à café de levure chimique

Crème d’amandes
- 75 g de beurre
- 75 g de sucre
- 7,5 g de poudre à crème (maïzena)
- 75 g de poudre d’amandes
- 75 g d’œufs

- 300 g de quetsches dénoyautées

Préparation :

Pour le sablé breton : mélanger le beurre pommade avec le sucre, ajoutez les jaunes, puis la farine et la levure ensemble préalablement tamisées. Garnir un cercle à tarte ou un plat à tarte beurré. Réserver au réfrigérateur 1h .

Préparer la crème d’amandes : travailler le beurre pour qu’il soit pommade  Ajouter le sucre et mélanger.  Incorporer les œufs petit à petit et mélanger jusqu’à obtention d’un appareil lisse et arrêter.

Verser sur la tarte la crème d’amandes. Précuire 10 minutes à 170°. Disposer de façon harmonieuse les quetsches. Mettre à cuire une une trentaine de minutes à 170°. Une fois cuit , enlever le cercle sans trop tarder. Laisser refroidir et déguster.

Filet mignon de porc aux pruneaux et aux carottes

filetmignon

Cela devenait plus rare ces temps-ci mais c’est bien une recette salée que je vous propose aujourd’hui. L’automne arrive, et cela donne envie de se retrouver en famille ou entre envie, autour d’un beau petit plat en cocotte mijoté.

J’ai la recette parfaite ! Super facile et rapide à faire, et super réconfortante par ces temps pluvieux. A très vite !

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 20 g de beurre
- 3 oignons
- 3 gousses d’ail
- un filet mignon
- 20 g de maïzena
- 10 cl de vin blanc
- 1 cube de bouillon de volaille
- 500 g de carottes
- 10 pruneaux
- 1 petit pot de crème fraiche (allégée pour moi)

Préparation :

Dans une cocotte faire revenir les oignons émincé et l’ail avec la moitié de beurre, cuire jusqu’à ce qu’ils soient translucides. Réserver.

Faire dorer le filet mignon de tous les côtés dans la même cocotte avec l’autre moitié du beurre. Saupoudrer de farine, bien mélanger et mouiller avec le vin blanc, saler, poivrer.

Remettre les oignons, mouiller à hauteur et ajouter le cube de bouillon de volaille et les carottes.

Laisser mijoter à petit feux pendant 30 à 40 minutes. Remuer de temps en temps.

filetmignon2
5 mn avant la fin de la cuisson, ajouter les pruneaux sinon ils ont tendance à fondre dans la sauce, et la crème fraiche.

Snickers fait maison, au crémeux caramel et caramel coulant

snickersmaison

Bonjour à tous, je suis de retour et aujourd’hui je vous propose une petite tuerie gustative qui fera plaisir aux petits et aux grands enfants. Il s’agit de la version fait maison des célèbres barres chocolatées aux cacahuètes ! Je l’ai ai préparé avec une pâte sablée, un crémeux caramel, du caramel coulant, et un enrobage en chocolat. La recette est un peu longue à réaliser mais le résultat est vraiment à la hauteur. Les barres se se conservent très bien plusieurs jours au frais.

J’ai été peu active sur mon blog et ma page facebook ces derniers temps, très prise par mon travail et surtout car je n’ai plus d’appareil photo digne de ce nom. Je suis d’ailleurs très déçue de la photo qui illustre cet article :( J’en profite pour lancer un appel, si une personne qui lit ce blog aurait à tout hasard un reflex d’occasion à me vendre : je suis preneuse. Mon mail emilie@cupkilleuse.fr

Ingrédients :
Pâte sablée :
- 250 g de farine
- 125 g de beurre
- 70 g de sucre glace
- 1 jaune d’œuf
- 5 cl de lait

Crémeux caramel :
- 70 g de sucre semoule
- 215 g de lait entier
- 30 g de jaunes d’œufs
- 15 g maïzena
- 100 g beurre
- 1 pincée de fleur de sel
- 1 feuille de gélatine

Caramel coulant :
- 50 g de glucose
- 125 g de sucre
- 10 cl de crème liquide

Et pour le reste :
- 100 g de cacahuètes non salées
- 500 g de chocolat spécial pâtisserie (on utilisera pas tout, mais il faut minimum ce poids là pour réussir à tempérer le chocolat).
- 1 moule en silicone rectangulaire

Préparation :

Commencer par la pâte sablée : blanchir le jaune avec le sucre et détendre avec un peu de lait.  Couper le beurre en dès. Sur un plan de travail bien propre écraser le beurre, la farine et le sel ensemble en frottant légèrement les mains. Une fois que le beurre enrobe bien la farine, disposer le sablage en fontaine. Verser au centre le mélange sucre + œuf + lait. Incorporer rapidement le tout en évitant de travailler trop la pâte. Fraiser jusqu’à obtention de l’amalgame et former la boule. Laisser reposer 30 minutes au frais.

 Abaisser la pâte. Foncer des moules rectangulaires. Et cuire 10 à 15 minutes. Réserver.

Pour le crémeux caramel : commencer par réaliser un caramel à sec. Faire chauffer le sucre semoule dans une casserole à bords hauts. En même temps, faire bouillir le lait dans une autre casserole. Lorsque le caramel prend une belle couleur dorée verser le lait chaud petit à petit sur le caramel. Laisser chauffer en mélangeant de temps à en temps jusqu’à ce que le caramel soit bien dissous.
Mélanger le jaune avec la maïzena. Verser la préparation lait-caramel frémissante sur le mélange jaune-maïzena, puis reverser dans la casserole et porter à ébullition pendant 2 minutes sans cesser de mélanger, jusqu’à obtenir la texture d’une crème pâtissière. Faire tremper la gélatine dans de l’eau froide. Bien l’essorer et l’ajouter à la crème.
Laisser la crème refroidir à 40°C, puis ajouter le sel et le beurre en plusieurs fois tout en mixant à l’aide d’un mixeur plongeant.
Laisser refroidir, filmer la préparation et la placer au frais.

Commencer le montage : Mettre le crémeux caramel dans une poche à douille et le pocher sur la pâte sablée cuite, directement dans les alvéoles du moule. Parsemer de cacahouètes. Mettre le tout à prendre au congélateur.

Pour le caramel : dans une casserole à bords hauts, mettre le glucose, le sucre et l’eau et faire fondre à feu doux. Maintenir les petits bouillons jusqu’à obtenir un caramel bien doré. En même temps, faire bouillir la crème dans une autre casserole. Lorsque le caramel prend une belle couleur verser la crème chaud petit à petit sur le caramel. Laisser chauffer en mélangeant de temps à en temps jusqu’à ce que le caramel soit bien dissous. Laisser refroidir puis utiliser le caramel pour napper les snickers. Remettre au congélateur, pour bien que cela prenne.

Tempérer le chocolat : préparer un bain marie. Râper ou couper le chocolat en tout petits morceaux et le mettre à fondre doucement. Lorsqu’il est au 2/3 fondu, le retirer du feu, et mélanger à l’aide d’une spatule. Le chocolat ne doit pas dépasser les 50 à 55°. Le laisser ensuite refroidir pour atteindre une température de 27/28°. La baisse est assez lente : armez vous de patience ! Remuer le chocolat de temps en temps. Pour aller plus vite placer votre récipient de chocolat dans un autre récipient rempli de glaçons. Lorsque le chocolat est refroidi, le remettre au bain-marie pour le remonter à une température de 30/32°. Une fois votre chocolat tempéré, pour le travailler il faut le maintenir entre 30 et 32°.

Tremper les snickers un à un dans le chocolat en tapotant bien pour enlever l’excédent. Vous pouvez vous aider d’un pique à brochette. Déposer au fur et à mesure les barres chocolatées sur une feuille de papier sulfurisée. Laisser cristalliser à l’air libre. Puis conserver au frais.

Atelier cupcakes chocolat framboises @ Salon Sugar Paris 2015

9805 glevents - Sugar paris 250x250Emillie-charignon-cupkilleuse-242x300

Bonjour chers amis. J’ai le plaisir de vous annoncer que j’animerais le dimanche 8 février à 10h30 au Salon Sugar Paris 2015 à la Villette, un atelier dédié aux cupcakes (recette Française) chocolat-framboises. Pour réserver votre place : cliquez ici.

ed44a9f4df5ac09800a5637602a477caPhoto © Kaling Chan – larapporteuse.fr

Le Salon Sugar Paris aura lieu du 6 au 8 février 2015 de 10h00 à 19h00 à PARIS – Grande Halle de la Villette.

Pourquoi vous y rendre ?

1. Pour pâtisser et apprendre grâce aux ateliers du salon (places limitées).

2. Pour tester les nouveaux produits sur les stands.

3. Pour assister aux démonstrations en live de chefs pâtissiers et cake designer

4. Pour décorer ma table et organiser ma propre party time.

5. Pour faire mes emplettes découvrir les nouveautés et dénicher des accessoires et matières insolites.

Plus d’infos sur le salon sur le site officiel ici.

J’assurerais également des dédicaces pour mon livre dédiés aux cupcakes :